Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Heurts avant une manifestation de suprémacistes blancs aux USA

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
12/08/2017 | 19:55

CHARLOTTESVILLE, Virginie, 12 août (Reuters) - Des heurts ont opposé samedi des suprémacistes blancs et des contre-manifestants à Charlottesville, en Virginie, avant le début d'une marche contre le projet de retrait d'une statue du général confédéré Robert Lee, considéré comme un défenseur de l'esclavagisme.

Les échauffourées ont éclaté au centre de la ville en fin de matinée entre des centaines de nationalistes portant des croix et des drapeaux confédérés et un nombre similaire de contre-manifestants. Des heurts avaient déjà eu lieu vendredi soir sur le campus de l'Université de Virginie à Charlottesville.

Après ces nouvelles violences, le gouverneur de l'Etat, Terry McAuliffe, a décrété l'état d'urgence dans la ville et déclaré le rassemblement "illégal", permettant à la police de le disperser.

Réagissant aux évènements sur Twitter, le président Donald Trump a appelé à "l'unité" et estimé qu'il n'y a "pas de place pour ce genre de violence en Amérique".

De nombreux manifestants des deux camps étaient équipés de casques et de boucliers et brandissaient pour certains des bâtons. Des membres de milices locales portaient ouvertement des armes à feu mais aucun tir n'a été signalé.

"Vous ne nous éliminerez pas", ont scandé les nationalistes à leurs adversaires qui portaient des pancartes disant "Nazi go home" ou "Halte au suprémacisme blanc".

Après la dispersion des manifestants, des policiers anti-émeutes ont entrepris de patrouiller les rues de la ville pour empêcher leur retour.

Selon la police de Virginie, deux personnes ont été blessées.

(Brandon Shulleeta; Tangi Salaün pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
14:32Paralysée par l'affaire Benalla, l'Assemblée suspend ses travaux
RE
14:28Combats entre l'EI et le régime dans le sud-ouest de la Syrie
RE
14:03Trump pense que son équipe de campagne a été espionnée par le FBI
RE
13:28Brexit-Majorité écrasante de Britanniques opposés au plan de May
RE
12:47.
RE
12:46France-Information judiciaire dans "l'affaire" Benalla
RE
11:48Rohani met en garde Trump contre la "mère de toutes les guerres"
RE
11:24Israël-La communauté LGBT en grève pour réclamer le droit à la GPA
RE
10:56TARIFS : Le FMI met en garde contre les risques sur la croissance
RE
10:38Israël pourrait rouvrir le point de passage avec la bande de Gaza
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité