Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Hong Kong-La GB accorde l'asile politique au militant pro-démocratie Nathan Law

08/04/2021 | 03:36
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

HONG KONG, 7 avril (Reuters) - Nathan Law, militant pro-démocratie de Hong Kong, a déclaré qu'il avait obtenu l'asile politique en Grande-Bretagne, où il est arrivé en juillet dernier après que Pékin a imposé à Hong Kong une loi sur la sécurité nationale.

Cette décision ne manquera pas d'exacerber les tensions entre Londres et Pékin, alors que la Grande-Bretagne ouvre ses portes à plus de cinq millions de résidents potentiels venant de Hong Kong à la suite de l'adoption de cette loi controversée sur la sécurité.

"Après plusieurs entretiens en quatre mois, le ministère de l'Intérieur m'a informé que ma demande d'asile est approuvée", a déclaré Nathan Law sur Twitter mercredi en fin de journée.

Le militant pro-démocratie a ajouté que "le fait que je sois recherché en vertu de la loi sur la sécurité nationale montre que je suis exposé à de graves persécutions politiques et qu'il est peu probable que je retourne à Hong Kong sans risque."

La Grande-Bretagne a accusé la Chine de multiples violations d'un accord qui a vu la ville semi-autonome lui être rendue en 1997. Elle affirme que la loi chinoise sur la sécurité et les mesures visant à exclure les législateurs pro-démocratie ont sapé le haut degré d'autonomie de Hong Kong.

Les responsables de Hong Kong et de Pékin ont déclaré que cette loi était essentielle pour combler les failles dans les défenses de la sécurité nationale mises à jour par des mois de manifestations souvent violentes en 2019. La Chine a demandé à plusieurs reprises aux puissances occidentales de cesser de s'ingérer dans les affaires de Hong Kong.

(Anne Marie Roantree; version française Camille Raynaud)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
05:27Coronavirus-Le bilan en Allemagne dépasse les 80.000 décès
RE
02:29BRIAN ARMSTRONG : Le directeur général de Coinbase, M. Armstrong, a vendu 291,8 millions de dollars d'actions le jour de l'ouverture
01:39Football-De grands clubs européens annoncent la création d'une "Super Ligue"
RE
18/04Football-L'UEFA hausse le ton contre le projet de "Super Ligue"
RE
18/04France-Macron veut un débat national sur la consommation de drogue
RE
18/04Football-L'UEFA hausse le ton contre le projet de "Super Ligue"
RE
18/04France/Coronavirus-Le nombre de patients en réanimation remonte
RE
18/04La france annonce que 12,5 millions de personnes ont recu une première dose de vaccin contre le covid-19
RE
18/04La france annonce 29.344 nouveaux cas de coronavirus
RE
18/04La france annonce que 100.733 personnes sont décédées du coronavirus, un chiffre en hausse de 140
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"