Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Huawei aurait violé l'embargo iranien

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
02/03/2020 | 14:58

Huawei Technologies, qui a nié pendant des années avoir violé les sanctions commerciales américaines contre l'Iran, a produit des documents internes remontant à 2010 qui montrent que l'entreprise chinoise a été directement impliquée dans l'envoi de matériel informatique américain interdit au plus grand opérateur de téléphonie mobile d'Iran. Reuters a découvert deux listes d'envoi comprenant du matériel informatique fabriqué par Hewlett-Packard à destination de l'Iran.

Le matériel semble avoir effectivement été livré à Téhéran, ainsi que le montre un document de livraison et de dédouanement. Les listes de colisage et d'autres documents internes, présentés pour la première fois, constituent la preuve la plus solide à ce jour de l'implication d'Huawei dans des violations présumées de sanctions commerciales. Ils pourraient soutenir la campagne de Washington contre l'équipementier chinois, et l'aider à convaincre ses alliés de barrer la route à Huawei.

Les documents récemment obtenus concernent un projet de télécommunications de plusieurs millions de dollars en Iran, qui figure en bonne place dans une affaire pénale en cours que Washington a engagée contre la société chinoise et son directeur financier, Meng Wanzhou. La fille du fondateur de Huawei lutte contre l'extradition du Canada vers les États-Unis depuis son arrestation à Vancouver en décembre 2018. Huawei et Meng ont nié les accusations. Les documents, qui ne sont pas cités dans l'affaire pénale, fournissent de nouveaux détails sur le rôle de Huawei dans la fourniture à un opérateur de télécommunications iranien de nombreux serveurs informatiques, commutateurs et autres équipements fabriqués par HP, ainsi que de logiciels fabriqués par d'autres sociétés américaines à l'époque, notamment Microsoft, Symantec et Novell.

Un acte d'accusation américain allègue qu'Huawei et Meng ont participé à un stratagème frauduleux visant à obtenir des biens et des technologies américains interdits pour l'entreprise de Huawei basée en Iran, et à transférer de l'argent hors d'Iran en trompant les banques occidentales. L'affaire implique un intermédiaire, Skycom Tech Co, liquidé depuis, et Panda International Information Technology, non-citée dans l'acte d'accusation américain, une société contrôlée par la Chine.

Huawei a botté en touche en indiquant que les procédures judiciaires en cours l'empêchent de s'exprimer sur cette affaire.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BILLING SYSTEM CORPORATION 1.33%1140 Cours en clôture.0.00%
CHINA CONSTRUCTION BANK CORPORATION -1.46%6.09 Cours en clôture.-9.51%
HEWLETT PACKARD ENTERPRISE COMPANY 1.25%9.71 Cours en différé.-38.78%
MICROSOFT CORPORATION 1.02%183.25 Cours en différé.16.20%

La Rédaction
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
08:20Europcar mobility - morgan stanley abaisse sa recommandation à "pondération en ligne" contre "surpondérer"
RE
07:49CHINE : L'activité du secteur manufacturier a rebondi en mai
RE
07:36Plus de 300 nouveaux cas de coronavirus recensés en 24 heures en Allemagne
RE
07:33Le point sur les changements de recommandations à Paris
RE
07:00L'essentiel de l'actualite a 05h00 gmt (01/06)
RE
06:58NUCLÉAIRE : EDF franchit un nouveau jalon du projet Hinkley Point
RE
06:00Agenda FRANCE & INTERNATIONAL À 7 JOURS
RE
05:27Bouygues - jp morgan abaisse l'objectif de cours à 30 euros contre 34 euros
RE
05:25Coronavirus/Russie-Les mesures de confinement assouplies à Moscou
RE
05:10Le Japon envisage de rouvrir ses frontières à certains voyageurs-presse
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"