Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

ING examine ses options pour ses activités de banque de détail en France

17/06/2021 | 16:24
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Pénalisée par le développement des nouveaux usages bancaires et la faiblesse des taux d’intérêt, la banque de détail traverse une passe difficile. Ces développements et une taille insuffisante poussent les acteurs étrangers à abandonner ces métiers en France. Après la mise en vente du réseau d’agence de HSBC, ING a annoncé aujourd'hui qu'elle menait une revue stratégique de ses activités de banque de détail en France.

Pour leur part, les acteurs français restructurent leurs réseaux. Société Générale rapproche ainsi ses réseaux Société Générale et Crédit du Nord, projet dévoilé fin septembre qui se traduira par la suppression de près de 30% des agences. La revue stratégique ne concerne pas ses activités de banque de gros.

La banque néerlandaise est présente sur le marché français de la banque de détail depuis 2000 en tant que banque en ligne et sert actuellement environ 1 million de clients, proposant des comptes courants, des crédit immobiliers, des prêts à la consommation et des produits d'investissement. ING France compte environ 700 employés, dont les deux tiers travaillent dans la banque de détail, sur un total de plus de 57 000 pour l'ensemble du groupe.

Pour la banque de détail, ING a déjà réduit nombre de ses agences au Bénélux en 2020 et annoncé sa sortie de l'Autriche et de la république tchèque au premier trimestre.

Cette annonce de la banque néerlandaise intervient au moment où Bloomberg affirme qu'HSBC serait sur le point d'annoncer la cession de sa banque de détail en France au fonds d'investissement américain Cerberus. Celui-ci est signalé comme étant le repreneur depuis de nombreux mois.


© AOF 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
14:57Le pétrole reprend son souffle, forte hausse sur la semaine
AW
14:55ASTRAZENECA : progrès autour de certains cancers du poumon
CF
14:52CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE PARIS ET D'ILE DE FRANCE : Crédit Agricole mise sur EMLyon pour renforcer sa stratégie de développement managérial
PU
14:51PICTET WM : pour la Fed, il est urgent d’attendre pour couper le robinet du QE
AO
14:50SQLI : nomination à la direction des ressources humaines
CF
14:42MAISONS DU MONDE : Ouverture Genève, Suisse
PU
14:38Save Foods établit sa présence en Turquie alors qu'elle cherche à se développer en Europe
GL
14:37La CPTAQ rend sa décision finale
GL
14:36EASYJET : Deutsche Bank favorable sur le dossier
ZD
14:35NOVARTIS : nouvelles donnés dans le syndrome de surcroissance
CF
Dernières actualités "Sociétés"