Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Imperturbables, les actions poursuivent leur ascension

08/02/2021 | 09:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email

L'appétit des investisseurs pour les actions ne se dément pas, sous l'effet d'une baisse notable des contaminations au coronavirus aux Etats-Unis et du "girl power" de Janet Yellen et Christine Lagarde. La semaine s'ouvre sur des perspectives favorables, avant une nouvelle série de résultats d'entreprises cotées, en attendant la concrétisation d'un plan de relance aux Etats-Unis et le procès de destitution post-mandat de Donald Trump.

Ceux qui sont à la recherche d'un "cygne noir" sur les marchés financiers en sont toujours pour leurs frais. Il y a 10 jours, l'exubérance irrationnelle de certaines valorisations mise en lumière par l'affaire GameStop avait un temps déstabilisé la cote. Mais les investisseurs ont l'air de l'avoir classé au rang d'épiphénomène. Epiphénomène qui aura quand même coûté quelques milliards de dollars à certains fonds d'investissement et sur lequel ils gardent un œil attentif. Les financiers restent en quête de l'étincelle qui pourrait dynamiter l'édifice, sans la trouver. Je rappelle ici que sur les marchés, les crises sont souvent le fruit d'une réaction en chaîne, dont l'élément déclencheur peut paraître anodin. Depuis 2008, ce sont les banques centrales qui se chargent de traquer et d'annihiler ces points de tension, puisque les politiques leur ont abandonné cette responsabilité. Avec un certain succès jusque-là, il faut bien l'avouer, mais au prix d'une fuite en avant permanente.

La semaine dernière, toutes les places du globe ont progressé, certaines sur des records, comme ce fut le cas aux Etats-Unis où le S&P500 et le Dow Jones ont enchaîné cinq séances consécutives dans le vert. Le rôle de locomotive de Wall Street ne se dément pas. Il s'appuie cette fois sur le reflux du coronavirus et sur la politique de relance en passe d'être votée. Janet Yellen et Christine Lagarde, estampillées "femmes les plus puissantes du monde", y sont même allées de leurs commentaires positifs sur la reprise. En parallèle, les entreprises publient au-dessus des attentes. Cette tendance visible depuis le début de la saison des publications trimestrielles s'est encore accentuée la semaine dernière, montrent les données compilées par FactSet dans son point hebdomadaire. Les annonces continuent à haute intensité cette semaine, alors que plus de la moitié des très grandes entreprises occidentales ont déjà dévoilé leurs chiffres. Cette semaine, place à une centaine de grosses capitalisations, dont Softbank, Cisco, Total, The Coca-Cola Company, Toyota, The Walt Disney Company, L'Oréal, PepsiCo, Schneider ou Pernod Ricard.

Il faut garder un œil sur le rendement des obligations d'Etat américaines, qui remonte sur un plus haut de dix mois, à 1,19% sur 10 ans. L'appétit des investisseurs pour les marchés actions et les projections inflationnistes n'y sont bien sûr pas étrangers. Il y a de bonnes chances pour que ce thème classique et ses conséquences fassent leur retour sur le devant de la scène médiatique.

Comme chaque lundi, quelques informations qu'il ne fallait pas rater ce weekend

  • L'annulation de la dette est inenvisageable pour Christine Lagarde.
  • Janet Yellen estime que les États-Unis peuvent revenir au plein-emploi l'année prochaine si le plan de soutien démocrate est voté.
  • Les routiers britanniques font état d'une chute de 68% des exportations vers l'UE en janvier
  • Les Etats-Unis se passionnent pour le revenant Tom Brady, vainqueur d'un 7e Super Bowl de football américain.

Le CAC40 a démarré la séance en hausse de 0,5% à 5688 points. 

Les temps forts économiques du jour

Peu d'indicateurs aujourd'hui, hormis la production industrielle allemande de décembre à 8h00, ressortie en stagnation. 

La monnaie unique reprend un peu de hauteur face au billet vert, à 1,2034 USD. L'once d'or se négocie 1810 USD. Le pétrole est quasiment stable, à 59,92 USD le Brent et à 57,44 USD le WTI. Le taux du 10 ans américain remonte à 1,19%. Le Bitcoin rebondit à 38 700 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • ABB Ltd : Berenberg passe de vendre à conserver en visant 25 CHF.
  • Barratt Developments : Jefferies passe d'acheter à conserver en visant 787 GBp.
  • BillerudKorsnäs : Jefferies reste à sousperformance avec un objectif de cours relevé de 125 à 135 SEK.
  • BNP Paribas : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 53 à 57 EUR. AlphaValue passe d'alléger à acheter en visant 55,40 EUR.
  • Cancom : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 58 à 68 EUR.
  • com : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 20 à 30 EUR.
  • Fiskars : Inderes passe d'accumuler à alléger en visant 15 EUR.
  • Flatexdegiro : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 73 à 118 EUR.
  • Flutter : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 17 400 GBp.
  • Heineken : Oddo BHF reprend le suivi à neutre en visant 75 EUR.
  • LVMH : AlphaValue reste à accumuler avec un objectif relevé de 537 à 579 EUR.
  • Neste : Morgan Stanley passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 56 EUR.
  • Nokia : ABG passe de conserver à acheter en visant 4 EUR.
  • Securitas : Deutsche Bank passe de vendre à conserver en visant 124 SEK.
  • Siemens Energy : Goldman Sachs reste acheteur avec un objectif relevé de 32,20 à 39,30 EUR.
  • Siemens Healthineers : Credit Suisse reste à surperformance avec un objectif de cours relevé de 48 à 54 EUR.
  • Thales : Barclays reprend le suivi à pondération en ligne en visant 85 EUR.
  • The Weir : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 2200 GBp.
  • Ubisoft : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 93 à 102 EUR.
  • Unilever : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 5350 à 4550 GBp.
  • Vestas : SEB Equities passe d'acheter à conserver en visant 1350 DKK.
  • Washtec : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 52 EUR.

L’actualité des sociétés

En France

Annonces importantes

  • Veolia veut lancer une OPA hostile sur Suez à 18 EUR l'action, mais le Tribunal de commerce de Nanterre interdit le dépôt de l'offre.
  • Peugeot ne détient plus que 39,34 % du capital et 38,91 % des droits de vote de Faurecia.
  • Renault et Stellantis ajustent à leur tour leur production à cause de la pénurie de semiconducteurs.
  • Le projet de cession de Lapeyre par Saint-Gobain à Mutares retardé par la justice.
  • Ubisoft retarde une seconde fois la sortie du dernier "Prince of Persia".
  • Le conseil d'administration de Sartorius Stedim Biotech proposera à l'assemblée générale annuelle le versement d'un dividende de 0,68 EUR par action.
  • Rubis propose une augmentation de capital réservée à ses salariés à 26,35 EUR pièce.
  • Erytech poursuit sa phase III avec Eryaspase dans le traitement en seconde ligne du cancer du pancréas jusqu'à l'analyse finale.
  • Rallye fixe le prix d'achat de l'offre globale de rachat lancée sur sa dette non-sécurisée et repousse la date de clôture.
  • Adeunis renonce à s'adosser.
  • Madvertise réalise une augmentation de capital par compensation de créances.
  • Néovacs tire 1 M€ d'OCEANE-BSA.
  • Drone Volt se réjouit du succès de ses vols nocturnes hors vue.
  • Delfingen, Abeo, PlanetMedia ont publié des comptes et/ou des perspectives.

Dans le monde

Annonces importantes

  • Renesas veut racheter Dialog Semiconductor à 67,50 EUR l'action.
  • Akzo Nobel renonce à racheter Tikkurila.
  • AstraZeneca développe un nouveau vaccin contre le "variant sud-africain" du coronavirus.
  • La division logistique d'com commande des centaines de camions au gaz naturel aux Etats-Unis, selon Reuters.
  • Hyundai et Kia coupent court aux rumeurs : il n'y a plus de discussions avec Apple dans les véhicules électriques.
  • Rolls-Royce va fermer sa division aéronautique civile pendant deux semaines cet été, pour réduire ses coûts.
  • Une enchère entre Gardaworld et Allied Universal pour G4S ?
  • Mira propose de racheter Vocus à 5,50 AUD par action.
  • GameStop a perdu 80% sur la semaine écoulée.
  • Sika rachète un fabricant de mortier en Russie.
  • Luckin Coffee, le "Starbucks chinois", se place en faillite aux Etats-Unis.
  • Elliott Management veut aussi son SPAC.

Ça publie aujourd'hui. Global Payments, KKR, Take-Two, Bandai Namco, Carl Zeiss, Hasbro, ICA Gruppen, Electrocomponents, Tessi

Lectures


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABEO -1.18%12.6 Cours en temps réel.4.94%
ADEUNIS -0.35%2.84 Cours en temps réel.-2.73%
APPLE INC. -2.58%126.85 Cours en différé.-4.40%
ASTRAZENECA PLC -0.23%7717 Cours en différé.5.37%
BNP PARIBAS 1.90%55.82 Cours en temps réel.27.09%
CANCOM SE -1.48%49.81 Cours en différé.9.81%
CARL ZEISS MEDITEC AG -3.55%139.9 Cours en différé.28.47%
CISCO SYSTEMS, INC. -0.51%53.16 Cours en différé.18.79%
COMCAST CORPORATION -1.03%57.51 Cours en différé.10.90%
DIALOG SEMICONDUCTOR PLC -0.25%65 Cours en différé.45.45%
DJ INDUSTRIAL -0.10%34742.82 Cours en différé.13.63%
DRONE VOLT 0.98%0.2472 Cours en temps réel.-12.57%
ERYTECH PHARMA -3.08%5.67 Cours en temps réel.-17.72%
FAURECIA SE 0.51%45.03 Cours en temps réel.6.90%
FISKARS OYJ ABP -0.23%17.74 Cours en différé.18.69%
FLATEXDEGIRO AG -1.75%98.45 Cours en différé.55.04%
GAMESTOP CORP. -11.10%143.22 Cours en différé.660.19%
GLOBAL PAYMENTS INC. -3.03%195.31 Cours en différé.-9.34%
HASBRO, INC. 0.24%99.39 Cours en différé.6.00%
KKR & CO. INC. -2.78%57.09 Cours en différé.45.02%
L'ORÉAL 0.71%352.4 Cours en temps réel.12.58%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE -1.01%625 Cours en temps réel.23.59%
MADVERTISE SA -5.05%0.62 Cours en temps réel.8.83%
NASDAQ 100 -2.63%13359.080629 Cours en différé.6.45%
NASDAQ COMP. -2.55%13401.857613 Cours en différé.6.70%
NESTE OYJ -2.71%50.32 Cours en différé.-12.58%
NIKKEI 225 0.55%29518.34 Cours en temps réel.6.97%
PEPSICO, INC. 0.80%146.72 Cours en différé.-1.07%
PERNOD RICARD -0.03%174.1 Cours en temps réel.11.07%
PLANETMEDIA -1.13%0.872 Cours en temps réel.5.00%
RALLYE 0.40%7.45 Cours en temps réel.28.37%
RENAULT 3.50%35.345 Cours en temps réel.-4.50%
ROLLS-ROYCE HOLDINGS PLC 2.94%109.88 Cours en différé.-1.41%
RUBIS 0.88%37.81 Cours en temps réel.-1.32%
S&P 500 -1.04%4188.43 Cours en différé.12.69%
S&P GSCI COFFEE INDEX -3.17%114.0162 Cours en différé.19.22%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX -0.19%354.9599 Cours en différé.33.75%
SAINT-GOBAIN -0.64%56.02 Cours en temps réel.50.35%
SARTORIUS STEDIM BIOTECH -3.20%362.5 Cours en temps réel.28.61%
SCHNEIDER ELECTRIC SE -2.99%130.92 Cours en temps réel.14.08%
SIEMENS ENERGY AG -2.70%25.57 Cours en différé.-13.21%
SIEMENS HEALTHINEERS AG -3.09%47.28 Cours en différé.12.63%
SIKA AG -1.35%278.5 Cours en différé.16.75%
STELLANTIS N.V. 1.06%15.1 Cours en différé.1.92%
SUEZ 0.10%19.87 Cours en temps réel.22.38%
TAKE-TWO INTERACTIVE SOFTWARE, INC. -0.62%169.02 Cours en différé.-18.66%
THALES 0.42%86.4 Cours en temps réel.14.87%
THE COCA-COLA COMPANY 0.73%54.91 Cours en différé.0.13%
TOTAL SE 0.74%39.34 Cours en temps réel.10.62%
UBISOFT ENTERTAINMENT 0.13%62.9 Cours en temps réel.-20.32%
VEOLIA ENVIRONNEMENT -2.28%25.71 Cours en temps réel.31.48%
VESTAS WIND SYSTEMS A/S -3.76%235.8 Cours en différé.-14.90%
WALT DISNEY COMPANY (THE) -0.29%184.3 Cours en différé.1.72%
WASHTEC AG 2.83%58.1 Cours en différé.33.10%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader