Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Impossible Foods, est-ce bien raisonnable ?

21/04/2021 | 10:10
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Il est trop tôt pour dire que la fête est finie pour le steak végétal, mais force est de constater que l'appétit du marché boursier américain pour les fabricants de "viande alternative" a suscité des doutes chez certains investisseurs et analystes quant aux plans d'Impossible Foods pour réaliser une introduction en bourse qui valoriserait la société autour de 10 milliards de dollars.

Impossible cherche à s'introduire en bourse par le biais d'une offre publique classique ou d'une fusion avec une SPAC, ces coquilles vides qui attendent d'être remplies par une entreprise. La valeur de marché de son concurrent plus important, Beyond Meat, a chuté d'un pic de 14 milliards de dollars à environ 8,5 milliards de dollars actuellement. Et plusieurs analystes sont sceptiques sur le dossier.

Les deux entreprises espèrent devenir des acteurs majeurs sur le marché de la fausse viande, dont certains prédisent qu'il pourrait représenter 85 milliards de dollars par an d'ici 2030, en raison de l'évolution des habitudes alimentaires. Mais avec la baisse des ventes au détail de certains produits, quatre investisseurs spécialisés dans le secteur ont indiqué à l'Agence Reuters que la hausse de 420% de l'action Beyond Meat depuis son introduction en bourse en septembre 2019 est peut-être excessive.

"C'est assez choquant quand vous voyez certaines de ces valorisations sortir", a déclaré Patrick Morris, dont le véhicule Eat Beyond a investi dans trois entreprises à base de plantes cotées au Canada. "Les 10 milliards de dollars d'Impossible Foods, et Beyond Meat à 8 ou 8,5 milliards de dollars ? La première réaction est que ces évaluations viennent de l'espace", a-t-il ajouté… tout en estimant qu'il investira probablement dans Impossible Foods en cas d'entrée en bourse. Certains investisseurs auraient conseillé à Impossible de viser une valorisation inférieure à celle de Beyond.

Un marché porteur… mais qui ralentit

Si les signes restent positifs pour l'alimentation à base de plantes, la Covid-19 a stoppé l'activité des restaurants et les études sectorielles suggèrent que l'industrie doit encore convaincre les consommateurs. Beyond et Impossible ont tous deux signé des accords avec de grandes chaînes de restaurants et d'épiceries et l'industrie américaine dans son ensemble a connu une croissance de 44 % l'année dernière pendant la pandémie.

Les revenus de Beyond et de certains autres producteurs sont en hausse, mais le taux de croissance des ventes en volume de substituts de viande d'origine végétale frais ou cuits est en baisse constante dans les magasins de détail américains depuis juillet de l'année dernière, selon les données de NielsenIQ.La croissance des ventes unitaires est passée de 32,6 % pour la période de juillet à septembre de l'année dernière à 1 % pour le trimestre de janvier à mars 2021, par rapport à la même période de l'année précédente, selon ces données.

Le chiffre d'affaires global de Beyond n'était encore que de 407 millions de dollars l'an dernier, et son action se négocie à près de 21 fois le chiffre d'affaires par action, selon les données de Refinitiv, contre 1,6 fois et 1,9 fois pour Kellogg et The Kraft Heinz, pour des chiffres d'affaires respectifs de 13,78 milliards de dollars et 26,19 milliards de dollars l'an dernier.

"Les entreprises alimentaires doivent se négocier sur des multiples qui ont une certaine logique", a déclaré Christopher Kerr, directeur des investissements chez Unovis Asset Management, un des premiers investisseurs de Beyond Meat qui s'est retiré et détient maintenant des participations dans Oatly et Zero Egg.

Beyond Meat vs le marché

Spac-mania

L'une des raisons de la valorisation proposée pour Impossible est l'engouement des marchés pour toutes les arrivées en bourse, avec des hausses parfois incroyables dès les premières cotations. Brian Schaeffer, directeur général de la plate-forme de négociation de capital-investissement InvestX, qui permet aux investisseurs de négocier des sociétés en phase de pré-IPO, a déclaré qu'Impossible avait été l'une des cinq actions les plus négociées sur la plate-forme depuis son arrivée cette année. "La tendance SPAC est super agressive en ce moment... donc ce genre de valorisations publiques se traduit par un intérêt sur les plateformes privées", a ajouté M. Schaeffer.

Certains débuts sur le marché, cependant, ne se sont pas aussi bien passés. Le service de livraison de nourriture Deliveroo, basé en Grande-Bretagne, a fait un flop lors de son lancement le mois dernier.

Bien qu'Impossible ne publie pas de chiffres de vente, certaines estimations du secteur lui donnent une part de moins de 4 % de l'industrie de la viande d'imitation aux États-Unis, contre 25 % pour Beyond Meat

Beyond a signé des accords avec McDonald's, PepsiCo et KFC ainsi qu'avec Yum! Brands, propriétaire de Taco Bell, tandis qu'Impossible a renoncé l'an dernier à McDonald's, invoquant son incapacité à fournir à l'échelle requise.

Les hamburgers et les saucisses d'Impossible ne sont disponibles que dans 20 000 magasins dans le monde, contre 122 000 pour Beyond, et l'entreprise cherche toujours à obtenir les autorisations réglementaires en Europe et en Chine continentale, où la levure génétiquement modifiée qu'elle utilise est interdite.

Reste que la folie des SPAC et des IPO crée des zones d'exubérance qui peuvent permettre à des dossiers moyennement attrayants selon les standards financiers classiques de se transformer en poule aux œufs d'or. Du moins dans un premier temps.


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BEYOND MEAT, INC. -2.83%145.37 Cours en différé.16.30%
DELIVEROO PLC 0.04%260 Cours en différé.0.00%
FEEDER CATTLE?FUTURES (GF) - CMG (ELECTRONIC)/C1 -1.25%155.425 Cours en clôture.13.28%
KELLOGG COMPANY -1.46%63.59 Cours en différé.3.70%
LIVE CATTLE (LE) - CMG (ELECTRONIC)/C1 0.96%121.25 Cours en clôture.6.33%
MCDONALD'S CORPORATION -1.82%229.62 Cours en différé.7.01%
PEPSICO, INC. -2.09%145.42 Cours en différé.-1.94%
S&P GSCI CORN INDEX 5.05%476.7801 Cours en différé.19.32%
S&P GSCI GOLD INDEX -1.38%1029.926 Cours en différé.-6.65%
THE KRAFT HEINZ COMPANY -2.01%40.5 Cours en différé.16.85%
UNITED PARCEL SERVICE INC -0.14%197.77 Cours en différé.17.44%
YUM! BRANDS, INC. -1.88%114.64 Cours en différé.5.60%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
08:01EDF, ENGIE... : personnel et usagers appelés à défiler pour un service public de
AW
08:01DERRIÈRE LA TRÊVE AIRBUS-BOEING, UN RIVAL COMMUN : la Chine
AW
07:28Revue de presse du dimanche 20 juin 2021
AW
06:46LES ÉLUS AMÉRICAINS À L'ASSAUT DES GÉANTS DE LA TECH : refonte ou démolition ?
AW
04:01CORONAVIRUS : le point sur la pandémie dans le monde
AW
03:45Coronavirus-Cuba juge les résultats de son candidat vaccin encourageant
RE
02:17CFM INDOSUEZ WEALTH MANAGEMENT  : Nominations au Comité de Direction Générale d'Azqore
PU
01:39AUDIOVISUEL : des producteurs appellent à "encourager la création indépendante"
AW
00:10Coronavirus-Le Brésil dépasse les 500.000 décès
RE
00:02Des personnalités plaident pour un "chèque bureau" sur le modèle des tickets
AW
Dernières actualités "Sociétés"