Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Taux

Actualités : Taux
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Inde: la banque centrale abaisse son principal taux directeur à 6,25%

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
07/02/2019 | 08:30

Bombay (awp/afp) - La banque centrale indienne a abaissé jeudi son principal taux directeur de 25 points de base, à 6,25%, une décision perçue comme un coup de pouce au gouvernement Modi qui briguera un second mandat au printemps.

La Reserve Bank of India (RBI) a diminué de 6,5% à 6,25% son taux de refinancement, celui auquel elle prête aux banques commerciales, à l'occasion de son premier comité monétaire depuis la démission soudaine de son ancien gouverneur Urjit Patel en décembre.

Ce dernier avait évoqué des "raisons personnelles" pour expliquer sa décision mais, selon des informations de presse, il aurait été excédé par les tentatives répétées du gouvernement nationaliste hindou d'influencer sa politique monétaire.

D'après les journaux économiques indiens, le gouvernement était mécontent de la politique suivie par la RBI sur de nombreux sujets, dont les taux d'intérêt, la manière d'utiliser ses réserves et d'enrayer le déclin de la roupie. Il la jugeait trop restrictive et susceptible de freiner la croissance.

Shaktikanta Das, un proche du Premier ministre Narendra Modi, a succédé à M. Patel et a promis de garantir l'indépendance de l'institution.

Le panel d'économistes interrogés par l'agence économique Bloomberg tablait sur un maintien du principal taux directeur. L'année dernière, la RBI avait relevé par deux fois ses taux sur fond d'inquiétudes quant à l'inflation.

Un taux de croissance soutenu est vital pour le gouvernement actuel, élu en 2014 sur la promesse de dynamiser l'économie et qui retournera devant les urnes en avril-mai.

La croissance de l'économie indienne a déçu sur le trimestre juillet-septembre 2018, selon les derniers chiffres officiels disponibles, s'établissant à 7,1% sur un an.

L'Inde requiert un taux de croissance d'au moins 8% pour générer suffisamment d'emplois et absorber le million de jeunes qui entrent chaque mois sur le marché du travail.

afp/al

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
18:53TAUX : vers de nouveaux +bas absolus avant conférence Draghi?
CF
18:35BONDS EUROPE : le marché de la dette léthargique avant la BCE
AW
13:51Des banques accordent des hypothèques à taux négatifs
AW
07:31La BCE pourrait lever le suspense sur une nouvelle baisse de taux
AW
22/07BONDS EUROPE : prudence entre rendez-vous monétaires et aléas politiques
AW
22/07TAUX : séance sans stimuli mais la hausse (6ème) se poursuit
CF
22/07BONDS : la France a emprunté au total 5,299 milliards d'euros à court terme
AW
19/07TAUX : embellie généralisé, 5/5 à la hausse sur Bunds et OAT
CF
19/07BONDS EUROPE : grand calme sur le marché de la dette, qui attend la BCE et la Fed
AW
19/07L'encours de la dette verte française a quasiment triplé depuis janvier 2017
AW
Dernières actualités "Taux"
Publicité