Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Interview-Bullard (Fed) lie défense de l'objectif d'inflation et crédibilité

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
12/10/2017 | 19:23

WASHINGTON, 12 octobre (Reuters) - La Réserve fédérale doit clairement défendre son objectif d'une inflation à 2% et arrêter de relever ses taux tant que le rythme de la hausse des prix ne s'est pas renforcé, a déclaré jeudi le président de l'antenne de St Louis de la banque centrale américaine, James Bullard.

La Fed risque de perdre en crédibilité, et de déclencher une récession, si elle continue à insister sur la "normalisation" de sa politique monétaire en l'absence de preuves d'un raffermissement des prix, a-t-il dit lors d'un entretien avec Reuters.

"Si vous avez un objectif d'inflation alors vous devriez le défendre. Si vous dites que vous allez atteindre l'objectif d'inflation alors vous devez essayer de l'atteindre et préserver (votre) crédibilité", a-t-il poursuivi.

Une récente rechute de l'inflation "core", la mesure de l'inflation privilégiée par la Fed, signifie que "nous avons plus ou moins cédé tout le terrain gagné au cours des deux dernières années" pour se rapprocher de l'objectif de 2%.

Continuer de relever les taux d'intérêt dans cet environnement, "peut envoyer comme message aux marchés que l'objectif d'inflation n'est pas si important."

Bullard juge que ses collègues qui insistent pour expliquer la faiblesse de l'inflation par des baisses importantes et isolées des prix dans des secteurs particuliers de l'économie "découpent trop finement" leur analyse, et sous-estiment le fait que la technologie ou une autre force bride les prix. (Howard Schneider, Marc Joanny pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
16:53CNES CENTRE NATIONAL D'ETUDES SPATIALES : Visite officielle du Premier ministre en République populaire de Chine - Le CNES et la CNSA signent un premier accord pour la mise en œuvre du Space Climate Observatory (SCO)
PU
16:31USA : les ventes de maisons neuves bondissent en mai
AW
16:16L'euro progresse par rapport au dollar sur fond de tensions commerciales
AW
16:09USA : +6,7% de ventes de logements neufs en mai
CF
16:01ETATS-UNIS : ventes de logements neufs meilleures qu'attendu à 689K
13:23UNION EUROPÉENNE : La Commission européenne et quatre marchés en ligne signent un engagement en matière de sécurité des produits pour supprimer les produits dangereux vendus en ligne
PU
13:13Décès de Jacques Saadé, fondateur de CMA CGM, à 81 ans
RE
12:16L'endettement du secteur privé, risque numéro un du système financier français - BDF
DJ
11:33DEFR DÉPARTEMENT FÉDÉRAL DE : Les États de l’AELE mettent à jour l’accord de libre-échange avec la Turquie
PU
11:18L'euro monte légèrement face au dollar dans un marché prudent
AW
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité