Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Italie: commandes à l'industrie en baisse en octobre

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
13/12/2019 | 11:04

Rome (awp/afp) - Les commandes à l'industrie en Italie ont connu en octobre une nouvelle baisse de 1,5% sur un an, après une petite reprise en septembre, a annoncé vendredi l'Institut national des statistiques (Istat).

La petite hausse de septembre (+0,2%) avait mis fin à quatre mois de baisse, avec notamment une chute de 10,4% en août.

La nouvelle baisse est surtout liée à la faiblesse de la demande étrangère (-2,6%).

Dans le même temps, corrigé des effets calendaires, le chiffre d'affaires de l'industrie italienne a reculé en octobre de 0,2% sur un an.

Ces chiffres confirment les inquiétudes qui pèsent sur la troisième économie de la zone euro.

L'Italie devrait connaître une croissance de 0,2% de son PIB (Produit intérieur brut) en 2019, puis de 0,6% en 2020, selon l'Istat.

La Commission européenne est encore plus pessimiste, estimant que le PIB italien devrait progresser de seulement 0,1% en 2019, puis de 0,4% en 2020. L'Italie sera le dernier pays en terme de taux de croissance de la zone euro et de l'Union européenne.

L'économie italienne est affectée par le ralentissement en Europe, les tensions commerciales entre la Chine, l'Europe et les Etats-Unis, mais aussi par la prudence des entreprises qui, inquiètes, investissent moins.

Du côté des commandes, la chute la plus marquée sur un an a été enregistrée dans l'industrie chimique (-5,8%), tandis que la hausse la plus importante a eu lieu dans l'industrie pharmaceutique(+12,7%).

Sur un mois, les commandes ont augmenté de 0,6%, tout comme le chiffre d'affaires.

Sur un an, le secteur ayant connu la plus forte baisse de son chiffre d'affaires est la raffinerie pétrolière (-5,7%) alors que l'industrie pharmaceutique a enregistré la hausse la plus marquée (+8,9%).

afp/fr

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
18:23"PERSONNE NE L'AIME" : quand Hillary étrille Bernie
RE
18:10Le gouvernement libanais sur le point d'être dévoilé
RE
18:06En Doc Martens et pleine d'énergie, la jeunesse essaie de bousculer Davos
RE
17:46GOVERNMENT OF GRAND DUCHY OF LUXEMBOURG : Pierre Gramegna à Bruxelles aux réunions Eurogroupe et Ecofin marquées par le Pacte vert pour l'Europe et la fiscalité du numérique
PU
17:26Mnuchin conteste les prévisions "trop basses" du FMI pour les Etats-Unis
AW
17:03Résumé des principales informations économiques du mardi 21 janvier 2020
AW
16:55La BRI crée un groupe de travail sur les monnaies numériques de banque centrale
AW
16:46EUROPEAN COMMISSION REPRESENTATION IN FRANCE : La Commission européenne et le Groupe Banque européenne d'investissement unissent leurs forces pour stimuler l'investissement dans le secteur spatial, avec un financement de 200 millions €
PU
16:21ESPAGNE : le déficit commercial se réduit en novembre
AW
16:14Disney avance d'une semaine le lancement de son service de streaming en Europe
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"