Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Japan Display va supprimer 1200 emplois au Japon

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
12/06/2019 | 09:21

Tokyo (awp/afp) - Le fabricant japonais d'écrans pour smartphones Japan Display, un temps numéro un du secteur, a annoncé mercredi la suppression de 1200 emplois au Japon en raison d'un contexte rendu difficile par la puissance des rivaux chinois et le contexte commercial tendu entre Pékin et Washington.

Le groupe lance un appel à départs auprès de son personnel dans l'archipel.

Il va interrompre pendant deux à trois mois une chaîne de production d'écrans de smartphones et réduire les lignes dédiées à ces modèles à cristaux liquides (LCD), tout en tentant de renforcer par ailleurs la fabrication d'écrans pour d'autres applications (automobile notamment).

"Quelques dizaines" de postes de filiales commerciales à l'étranger seront aussi supprimés, a précisé le groupe.

"La dureté de l'environnement dans lequel nous évoluons augmente, du fait de la guerre des prix découlant du rapide rattrapage technologique des géants chinois et de l'extension de leur capacité de production, ainsi qu'en raison du différend commercial sino-américain", explique Japan Display dans un bref communiqué.

"Il est nécessaire de faire des économies", insiste le groupe qui n'en est pas à sa première restructuration, alors que le marché des smartphones n'est pas en pleine forme: les ventes de ces téléphones mobiles multimédias ont reculé de 2,7% dans le monde au 1er trimestre sur un an, selon les données du cabinet Gartner.

Lors de sa création en 2012 via la fusion poussée par l'Etat des divisions d'écrans de petites et moyennes tailles de Sony, Hitachi et Toshiba, Japan Display devait devenir le "géant des écrans du pays du Soleil Levant", un pari raté en raison d'une concurrence de plus en plus vive et d'erreurs stratégiques.

Japan Display a tout misé sur les écrans à cristaux liquides et tardé à investir dans la technologie des modèles organiques électroluminescents (Oled).

Il est forcé désormais d'assainir ses activités et finances pour répondre également aux attentes de ses nouveaux investisseurs.

Le groupe a en effet annoncé en avril un partenariat industriel avec un consortium taïwano-chinois assorti d'une injection de fonds pour tenter de survivre dans un secteur où il est à la traîne.

Dans le cadre de ce plan, Suwa Investment Holdings, TPK Holdings, Harvest Tech Investment Management et Cosgrove Global Limited arrivent au capital de la firme nippone qui avait été créée et entretenue par un fonds semi-public japonais, l'INCJ, lequel va perdre son statut de premier actionnaire.

Ce dernier devrait cependant continuer à renflouer Japan Display par divers moyens.

afp/jh

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
02:26Séisme de magnitude 7,4 au large de la Nouvelle-Zélande
RE
02:19Double attaque des Chabaab en Somalie et au Kenya, 16 morts
RE
01:49Privé d'avantages douaniers par les USA, l'Inde répond avec des taxes
RE
01:29Deux aéroports saoudiens visés par des drones houthis
RE
00:55PÉTROLIERS : Ryad accuse l'Iran, dit vouloir éviter un conflit
RE
00:24Le prince héritier d'arabie saoudite, mohammed ben salman, accuse l'iran d'avoir mené l'attaque contre les deux pétroliers dans le golfe d'oman jeudi - presse
RE
00:24PÉTROLIERS : Mohammed ben Salman accuse l'Iran d'être responsable
RE
00:06GB/SUCCESSION DE MAY : Esther McVey apporte son soutien à Boris Johnson
RE
15/06Le maire de Londres Sadiq Khan est un "désastre", dit Trump
RE
15/06Deux aéroports saoudiens visés par des drones houthis
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"