Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Japon-Les parlementaires déclarent symboliquement l'urgence climatique

19/11/2020 | 06:32
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

TOKYO, 19 novembre (Reuters) - Les parlementaires japonais ont déclaré jeudi l'urgence climatique lors d'un vote symbolique destiné à accroître la pression pour que des mesures concrètes soient prises dans la lutte contre le changement climatique, après que le gouvernement s'est engagé à la neutralité carbone d'ici à 2050.

Avec le vote de l'influente chambre basse, le Japon, qui est le cinquième principal émetteur de carbone au monde, s'inscrit dans le lignée d'autres puissances du G7 ayant adopté des résolutions similaires - Grande-Bretagne, Canada et France - et de l'Union européenne.

Le Premier ministre Yoshihide Suga s'est engagé le mois dernier à réduire à néant les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050, un virage majeur pour le pays.

Rédigée par un groupe d'élus de différents partis, la déclaration d'urgence n'a aucune valeur contraignante. Elle souligne les "dégâts sans précédent" provoqués par les ouragans, les inondations et les feux de forêt, exacerbés par le changement climatique aussi bien dans le pays qu'à l'étranger.

Le nouvel objectif environnemental du Japon pourrait ouvrir la voie à une relance de son industrie nucléaire, près d'une décennie après la fermeture de la plupart des réacteurs suite à la catastrophe de Fukushima, bien que l'opinion publique reste méfiante.

Au moment de l'annonce du nouvel objectif, Yoshihide Suga a déclaré que le pays "maintiendrait l'énergie nucléaire" et utiliserait autant que possible les énergies renouvelables, sans faire part de projets précis pour les réacteurs nucléaires.

Des scientifiques et des activistes ont toutefois sonné l'alarme à plusieurs reprises sur la nécessité de faire davantage pour atteindre les objectifs fixés par l'Accord de Paris sur le climat. (Linda Sieg et Aaron Sheldrick; version française Jean Terzian)


© Reuters 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
00:17France-Manifestation prévue samedi contre le projet de loi "sécurité globale"
RE
01/12La Banque du Liban ne pourra pas maintenir ses subventions plus de deux mois
RE
01/12Mustier sur le départ, UniCredit flanche en Bourse
RE
01/12Pas de coup de pouce sur le Smic, préconise un groupe d'experts, selon les médias
RE
01/12L'euro au plus haut face au dollar depuis deux ans et demi
AW
01/12USA 2020-Aucune preuve de fraude lors de l'élection, dit le département de la Justice
RE
01/12Coronavirus-Le nombre d'hospitalisations continue de refluer en France
RE
01/12USA-Biden exhorte le Congrès à soutenir l'économie, promet plus en janvier
RE
01/12GOVERNMENT OF GRAND DUCHY OF LUXEMBOURG : Jean Asselborn a participé à la 23ème réunion ministérielle entre l'Union européenne et l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (UE-ANASE)
PU
01/12Coronavirus-Le nombre d'hospitalisations continue de refluer en France
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"