Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

"Je n'ai pas perdu, mais…"

24/11/2020 | 09:03
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

La situation institutionnelle qui se décante aux Etats-Unis rassure des marchés financiers qui ne goûtent jamais les incertitudes politiques. En parallèle, l'arrivée prochaine des vaccins a réduit l'inconnue sanitaire. L'appétit des investisseurs pour les valeurs laminées au printemps ne se dément pas : les pétrolières ont explosé hier et les technologiques ont à nouveau piqué du nez.

Il n'a pas dit qu'il a perdu, mais il autorise son administration à lancer le processus de transition "dans l'intérêt supérieur du pays". Donald Trump a l'air de chercher une porte de sortie honorable aux Etats-Unis après avoir gesticulé et crié au complot. Le Président en fonction n'est pas du genre à concéder une défaite, c'est pourquoi il y a un "mais". Pourtant, les procédures de recours qu'il a initiées n'ont pas l'air d'aller beaucoup plus loin que les effets d'annonces et les recomptages menés jusque-là ne lui ont jamais permis d'étayer ses accusations. Et comme dans le même temps son camp se désolidarise doucement mais sûrement de lui, la normalisation institutionnelle – c’est-à-dire la reconnaissance de son rival comme 46e Président des Etats-Unis - semble n'être plus qu'une affaire de jours. Un "politicien professionnel" à la place d'un "homme d'affaires, animateur de télévision et homme d'Etat", en somme, si l'on se réfère aux biographies des deux hommes.

De son côté, Joe Biden a poursuivi sa feuille de route en dévoilant une partie des têtes d'affiche de son administration, qu'il est assez aisé de faire rentrer dans des cases, ce dont les médias se chargeront très rapidement. Anthony Blinken aux affaires étrangères ("un francophile"), John Kerry à l'environnement ("le cousin germain de Brice Lalonde") et Janet Yellen au Trésor ("la première femme à occuper ce poste"). Il y a aussi "la première femme à diriger les services secrets" et "le premier latino à piloter le DHS". Des candidats très emblématiques pour chacun des postes, qui montrent clairement les intentions du futur locataire de la Maison Blanche. Si l'on se place dans l'autre camp, la nouvelle équipe risque d'apparaître consensuelle jusqu'à la nausée, mais je laisse le soin aux vrais connaisseurs de la politique américaine de creuser la question. Mais on peut affirmer sans trop se tromper à ce stade que la présidence Biden sera plus internationaliste et plus verte. 

Sur les marchés financiers, la journée de lundi n'a pas failli à sa toute récente réputation : pour la troisième semaine consécutive, une annonce vaccinale positive a eu lieu. Cette fois en provenance du duo AstraZeneca / Université d'Oxford. Il y a bien eu quelques débats sur l'efficacité du vaccin britannique, inférieure de quelques points à celles des deux autres candidats qui l'avaient précédé, mais ils sont aisément balayés par des exigences logistiques moindres. De toute façon, la multiplication de vaccins efficaces est une bonne nouvelle pour tout le monde, car elle réduit la dépendance à l'un ou l'autre des traitements.

L'annonce d'AstraZeneca n'a pas entraîné le même coup de fièvre global que celle de Pfizer et BioNTech le 9 novembre, ni que celle, plus modeste, de Moderna le 16 novembre. Pour autant, elle a conforté la rotation des actifs démarrée voilà 15 jours en dopant les industrielles cycliques, les damnées de la Covid et les pétrolières. A Wall Street, quand Apple perd 3% pendant qu'Occidental Petroleum gagne 17%, c'est qu'il se passe quelque chose. Vous aurez noté que ces décalages ont du mal à apparaître dans les indices : Apple pèse si lourd et Occidental si peu. C'est un peu plus visible sur le Dow Jones, grâce à son fonctionnement archaïque, puisqu'il ne prend pas en compte les poids boursiers réels mais les cours des entreprises qui le composent. Ainsi la force de traction de Chevron, The Boeing Company et The Walt Disney Company lui ont permis de gagner 1,12% hier, malgré les baisses d'Apple et des pharmaceutiques.

Le CAC40 bondit de 1,1% à 5551 points à l'ouverture. Les investisseurs apprécient à la fois les nouvelles vaccinales, le début de la passation de pouvoir aux Etats-Unis et l'évocation du nom de Janet Yellen pour le Trésor, une pragmatique susceptible de rassurer les Républicains sur les intentions de l'équipe Biden.

Les temps forts économiques du jour

Après l'avalanche d'indicateurs PMI hier, retour au calme avec deux indicateurs toutefois importants, l'Ifo allemand (10h00) et l'indice de la Fed de Richmond (16h00).

Toujours peu de variations entre le dollar et l'euro, à 1,1843 USD ce matin. L'once d'or glisse à 1824 USD. Le pétrole poursuit en revanche son ascension, à 46,43 USD le baril de Brent et à 43,45 USD le baril WTI. A 0,87% le rendement du 10 ans américain reprend un peu de hauteur. Le Bitcoin regagne un peu terrain à 18 411 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Antofagasta : Jefferies passe de conserver à acheter en visant 1400 GBp.
  • Aston Martin Lagonda : Deutsche Bank reste à conserver avec un objectif relevé de 45 à 70 GBp.
  • Compagnie Financière Richemont : Credit Suisse passe de sousperformance à neutre avec un objectif de cours relevé de 57 à 75 CHF.
  • Danske Bank : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 101 DKK.
  • Dürr : Baader Helvea passe d'acheter à accumuler en visant 32 EUR.
  • Glencore : Jefferies passe de conserver à acheter en visant 250 GBp.
  • Hennes & Mauritz : Goldman Sachs passe de vendre à acheter en visant 210 SEK.
  • HSBC : Goldman Sachs reprend le suivi à l'achat.
  • Huhtamaki : Jefferies démarre le suivi à sousperformance en visant 38,30 EUR.
  • Idorsia : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 28 à 31 CHF.
  • IMI Plc : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 1300 GBp.
  • Innate Pharma : Evercore reprend le suivi à surperformance en visant 6 USD pour l'ADR. Goldman Sachs démarre le suivi à neutre en visant 4,75 USD.
  • Kering : Crédit Suisse relève son objectif de cours de 605 à 675 EUR.
  • LVMH : Crédit Suisse relève son objectif de cours de 475 à 520 EUR.
  • Meggitt : Barclays passe de souspondérer à surpondérer en visant 463 GBp.
  • Natixis : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 2,70 EUR.
  • Nordic Nanovector : Jefferies passe d'acheter à conserver en visant 15 NOK.
  • Sampo : Berenberg passe de conserver à acheter avec un objectif de cours ajusté de 46,50 à 45,30 EUR.
  • SMCP : Goldman Sachs passe de neutre à vendre.
  • Swedbank : Goldman Sachs passe de neutre à vendre en visant 146 SEK.
  • Traton : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 21 à 25 EUR.
  • Valeo : Citigroup relève son objectif de 26 à 35 EUR.
  • Varta : Stifel passe d'acheter à vendre en visant 97 EUR.
  • VAT Group : UBS reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 190 à 207 CHF.
  • Wacker Chemie : Baader Helvea passe d'accumuler à acheter en visant 123 EUR.

L’actualité des sociétés

En France

Annonces importantes

  • Total projette un plan de départs volontaires en France, notamment dans ses sièges, qui entraînerait 700 suppressions de postes, selon la CGT.
  • OBS (Orange) signe un accord mondial de collaboration avec Amazon Web Services pour accélérer l'innovation dans le cloud des entreprises.
  • JCDecaux remporte le contrat de communication extérieure digitale de Manchester.
  • Bpifrance a placé 0,8% du capital de Neoen et ramène sa participation à environ 5%.
  • Sercel (CGG) signe un contrat en Arabie Saoudite.
  • Voluntis lève 5,9 M€ à 4,43 EUR par action via un placement privé (15% de dilution).
  • Pharmagest intègre l'indice MSCI Global Small Cap.
  • DBV Technologies perd son directeur scientifique, qui reste conseiller du président.
  • Thermador enregistre une légère baisse organique de son activité sur la première moitié de novembre.
  • Esker et Birlasoft nouent un partenariat.
  • Auplata fond un second lingot d'or à partir de la production du site de Dieu Merci.
  • Quadient et Freelance.com ont publié leurs comptes.

Dans le monde

Annonces importantes

  • En septembre 2021, le DAX30 deviendra le DAX40 en incluant 10 nouvelles valeurs, a annoncé Deutsche Börse.
  • La capitalisation de Tesla approche les 500 Mds$ après une nouvelle accélération lundi, avant son entrée en décembre dans l'indice S&P500. Elon Musk vient juste de dépasser Bill Gates comme second homme le plus riche du monde derrière Jeff Bezos.
  • General Motors doit rappeler 5,9 millions de véhicules équipés d'airbags Takata défectueux. En parallèle, le constructeur annonce avoir cessé de soutenir le combat de l'administration Trump contre le durcissement réglementaire de l'État de Californie visant à réduire la pollution des véhicules.
  • Novartis lance un programme de rachat d'actions pouvant aller jusqu'à 2,5 Mds$.
  • Qantas va rendre obligatoire la vaccination contre la Covid-19 pour ses passagers.
  • Les actions du premier producteur mondial de gants en latex, Hartalega, chutent lourdement à Kuala Lumpur, après des tests Covid positifs de quelque 2000 de ses salariés.
  • La FDA autorise le Xofluza de Roche comme traitement préventif de la grippe.
  • Bossard prend une participation de 40% dans MultiMaterial-Welding.
  • Sasol vend ses 50% dans son usine HDPE texane à Ineos pour 404 M$.
  • Idorsia obtient des résultats positifs pour le programme japonais du Clazosentan.
  • Ça publie aujourd'hui. Medtronic, Xiaomi, VMware, Autodesk, Dell Technologies, Analog Devices, Alimentation Couche-Tard, Compass, CRH, Best Buy, HP Inc, Dollar Tree, Tiffany….

Lectures


© Zonebourse.com 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALIMENTATION COUCHE-TARD INC. 0.80%37.95 Cours en différé.-12.52%
ANALOG DEVICES, INC. -2.33%155.58 Cours en différé.7.83%
ANTOFAGASTA PLC -2.27%1504.5 Cours en différé.4.44%
APPLE INC. 1.61%139.07 Cours en différé.3.15%
ASTON MARTIN LAGONDA GLOBAL HOLDINGS PLC 0.89%1816.4 Cours en différé.-9.59%
AUTODESK, INC. -2.38%299.17 Cours en différé.0.37%
BEST BUY CO., INC 0.38%114.93 Cours en différé.15.17%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR 4.99%32723.415 Cours en temps réel.13.27%
BOSSARD HOLDING AG 0.49%205.5 Cours en différé.15.19%
CGG -7.07%0.873 Cours en temps réel.7.78%
CHEVRON CORPORATION -0.30%91.73 Cours en différé.8.62%
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA 0.02%85.46 Cours en différé.6.72%
COMPASS GROUP PLC -1.24%1394.5 Cours en différé.2.31%
CRH PLC -1.66%36.12 Cours en temps réel.6.17%
DANSKE BANK A/S -1.35%113.45 Cours en différé.12.72%
DBV TECHNOLOGIES -7.98%9.92 Cours en temps réel.128.78%
DEUTSCHE BÖRSE AG -1.99%132.9 Cours en différé.-4.56%
DÜRR -3.15%33.78 Cours en différé.1.14%
FREELANCE.COM -3.78%4.07 Cours en temps réel.-4.01%
HP INC. -0.35%25.27 Cours en différé.2.77%
HSBC HOLDINGS PLC -1.51%407.35 Cours en différé.7.52%
HUHTAMAKI OYJ -0.85%42.22 Cours en différé.-0.09%
IDORSIA LTD -0.55%28.84 Cours en différé.13.01%
IMI PLC -0.69%1300 Cours en différé.11.59%
INNATE PHARMA -3.91%3.686 Cours en temps réel.6.47%
JCDECAUX SA -2.39%15.52 Cours en temps réel.-16.69%
KERING SA -1.13%544 Cours en temps réel.-8.48%
LVMH MOËT HENNESSY - LOUIS VUITTON SE 0.77%511.5 Cours en temps réel.0.12%
MEDTRONIC PLC -1.13%116.58 Cours en différé.-0.48%
MEGGITT PLC -1.42%417.7 Cours en différé.-10.46%
MODERNA, INC. -1.47%131.02 Cours en différé.25.41%
NATIXIS -0.16%3.15 Cours en temps réel.12.94%
NEOEN 0.00%67.7 Cours en temps réel.7.97%
NORDIC NANOVECTOR ASA -0.13%15.19 Cours en temps réel.-3.31%
OCCIDENTAL PETROLEUM CORPORATION -0.23%21.49 Cours en différé.24.44%
ORANGE 0.27%9.588 Cours en temps réel.-1.50%
PFIZER INC. 0.19%36.55 Cours en différé.-0.71%
PHARMAGEST INTERACTIVE -2.65%117.4 Cours en temps réel.5.39%
QUADIENT S.A. 4.73%17.72 Cours en temps réel.12.65%
SAMPO OYJ -0.20%35.69 Cours en différé.3.24%
SASOL LIMITED -2.09%161.5 Cours en clôture.20.59%
SMCP S.A -5.94%4.468 Cours en temps réel.-10.17%
THE BOEING COMPANY -0.76%205.84 Cours en différé.-3.11%
THE WALT DISNEY COMPANY 0.88%172.78 Cours en différé.-4.64%
THERMADOR GROUPE -0.53%74.6 Cours en temps réel.16.56%
TIFFANY & CO. 0.02%131.46 Cours en clôture.0.01%
TOTAL SE -0.70%36.22 Cours en temps réel.2.61%
VALEO -1.03%31.63 Cours en temps réel.-2.01%
VAT GROUP AG -0.78%255.2 Cours en différé.15.58%
VOLUNTIS -3.07%4.26 Cours en temps réel.-4.48%
XIAOMI CORPORATION -3.72%29.8 Cours en clôture.-10.24%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader