Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Johnson accepte de participer au débat de la BBC mardi

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
14/06/2019 | 19:32

(Actualisé avec réaction, incorpore retrait de Hancock)

LONDRES, 14 juin (Reuters) - Boris Johnson, favori de la course à la succession de Theresa May au poste de chef du gouvernement britannique, a accepté de participer à un débat télévisé qu'organise mardi la BBC.

"Je pense que la meilleure solution serait d'avoir un débat sur ce que nous avons tous à proposer au pays. Le meilleur moment pour le faire serait, je pense, après le deuxième tour de scrutin mardi et le plus indiqué serait le débat proposé par la BBC", a-t-il déclaré.

Ses propos semblent en revanche exclure qu'il participe à un premier débat qu'organise dès dimanche la chaîne Channel Four.

Pour l'actuel ministre des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui prétend lui aussi succéder à Theresa May, ne pas se prêter à la totalité des débats n'est pas à la hauteur des enjeux.

"Que dirait (Winston) Churchill si une personnalité souhaitant devenir Premier ministre du Royaume-Uni se cachait des médias, ne participait pas à ces grandes occasions ?", a-t-il lancé.

Boris Johnson, qui a écrit une biographie du dirigeant britannique au pouvoir durant la Deuxième Guerrre mondiale, est arrivé largement en tête jeudi du premier vote des députés conservateurs.

Avec 114 des 313 suffrages exprimés, il devance de 71 voix son plus proche rival, Jeremy Hunt.

Au point que plusieurs médias laissent entendre qu'un front anti-Johnson pourrait se constituer avec retraits et désistements au profit d'autres candidats.

C'est ce qu'affirme par exemple le quotidien The Guardian, qui écrit que des conseillers du ministre de la Santé, Matt Hancock, ont eu des contacts avec les entourages de Michael Gove et Sajid Javid pour envisager une alliance.

Hancock, qui avait obtenu 20 voix jeudi, s'est depuis retiré de la course. "Je vais discuter avec tous les autres candidats pour mesurer comment les valeurs (du parti) peuvent être servies au mieux", a-t-il dit, sans se rallier pour l'heure à une candidature particulière.

Avec son retrait, six candidats restent en lice avant le deuxième tour de scrutin, programmé mardi.

ENCADRE Six candidats encore en lice pour succéder à May

ENCADRE Comment est choisi le successeur de May (William Schomberg Jean-Philippe Lefief et Henri-Pierre André pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
11:41L'Iran dépassera dans 10 jours son plafond d'uranium faiblement enrichi
RE
11:30Bourse Zurich: le SMI se maintient dans le vert avant la Fed
AW
11:03MINUTE MACRO : Réunion de la Fed, L'Inde s'y met, Coup monté de Washington, Brexit, BCE, …
10:57ACCENTURE : nomination dans la zone France-Benelux
CF
10:51Prudence en Europe avant le rendez-vous de la Fed
RE
10:17Point marchés-Prudence en Europe avant le rendez-vous de la Fed
RE
10:04L'a321xlr permettra de réduire la consommation de carburant par siege de 30% par rapport aux avions de précédente génération-airbus
RE
10:03L'a321xlr permettra d'atteindre une portée de 4.700 miles nautiques - airbus
RE
10:02Airbus annonce le lancement de l'a321xlr
RE
10:02Pas de primaire LaRem à Paris pour les municipales, assure Bergé
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"