Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Johnson se compare à Hulk et promet le Brexit le 31 octobre

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
15/09/2019 | 13:14

LONDRES, 15 septembre (Reuters) - Le Premier ministre britannique Boris Johnson se compare dans une interview au personnage de Hulk, "plus fort quand il est en colère", et clame de nouveau sa détermination à faire sortir le Royaume-Uni de l'Union européenne le 31 octobre.

Dans cet entretien accordé au Mail on Sunday, le dirigeant conservateur assure qu'il trouvera un moyen de contourner la loi récemment votée par le Parlement pour le contraindre à demander un nouveau report du Brexit à défaut de nouvel accord avec Bruxelles d'ici à la mi-octobre.

"Plus Hulk est en colère, plus Hulk devient fort", déclare Boris Johnson en se comparant au personnage de bande dessinée américain.

"Hulk réussit toujours à s'échapper, peu importe à quel point ses liens semblent serrés - et c'est le cas pour ce pays. Nous sortirons le 31 octobre", assène-t-il.

Boris Johnson assure que les négociations avec Bruxelles ont enregistré de "gros progrès" pour trouver une alternative au "backstop", la clause de l'accord de Brexit visant à éviter le rétablissement d'une frontière physique entre l'Irlande du Nord et la République d'Irlande.

Il se dit "très confiant" avant sa rencontre lundi avec le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

"Il y a de très, très bons échanges en cours sur le moyen de résoudre la question de l'Irlande du Nord. Nous avons fait des progrès considérables", dit-il dans l'interview accordée au Mail on Sunday.

Selon un autre journal britannique, le Sunday Times, le principal conseiller de Boris Johnson, Dominic Cummings, partisan affiché d'un Brexit dur, serait favorable à une prolongation de la suspension du Parlement, actuellement au repos forcé jusqu'au 14 octobre.

(David Miliken et William James Tangi Salaün pour le service français)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) -0.41%0.86138 Cours en différé.-3.94%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
19:59Des messages internes à Boeing préoccupent la FAA sur le 737 MAX-sources
RE
19:35Richard Clarida (Fed) prudent sur les attentes d'une nouvelle baisse de taux
AW
19:10Le ministre allemand des Finances prévoit plus de croissance
AW
18:47Donald trump dit penser qu'un accord commercial entre les etats-unis et la chine sera signé facilement d'ici le sommet de l'apec en novembre
RE
18:47Trump espère que l'accord commercial avec la Chine sera signé d'ici la mi-novembre
RE
18:41Première sortie spatiale 100% féminine
RE
18:31Les Libanais manifestent en masse leur colère contre leurs dirigeants
RE
18:25La Chine, le Brexit et les résultats font reculer l'Europe
RE
17:35Brexit-"Super samedi" à haut risque pour Johnson à Westminster
RE
17:09FOREX : Tour d'horizon - semaine du 14 au 18 Octobre
Dernières actualités "Economie / Forex"