Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Just Eat Takeaway accroît sa perte malgré le le boom du e-commerce

10/03/2021 | 10:08
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Londres (awp/afp) - Le groupe anglo-néerlandais de livraison de repas Just Eat Takeaway a creusé sa perte l'an dernier malgré une envolée de son chiffre d'affaires grâce au boom des commandes en ligne stimulé par les confinements liés à la pandémie.

La perte a atteint 151 millions d'euros (168 millions de francs suisses) en 2020, contre 115 millions en 2019, attribuée à "des amortissements et des dépenses exceptionnelles", notamment 102 millions d'euros liés à du "conseil et des coûts d'intégration de Just Eat et Takeaway et la transaction proposée avec Grubhub", souligne un communiqué mercredi.

En revanche, le chiffre d'affaires s'est envolé de 54% à 2,4 milliards d'euros, des confinements multiples et la fermeture des restaurants ayant forcé les consommateurs à manger chez eux.

Mais les coûts de livraison, d'employés et de traitement des commandes ont également flambé, sans oublier les dépenses de marketing et publicité, qui ont contribué à faire tomber le groupe encore plus loin dans le rouge.

"2020 a été une année exceptionnelle pour Just Eat Takeaway", entre la pandémie qui a été un moteur pour le e-commerce, et la fusion entre Just Eat et Takeaway à présent finalisée, a commenté Jitse Groen, directeur général.

L'an passé, le groupe de livraison a aussi annoncé le rachat de l'américain Grubhub dans une transaction par action évaluée à 7,3 milliards de dollars, devenant ainsi numéro un mondial hors Chine.

Il s'attend à "une plus ample accélération de la croissance de nos commandes en 2021".

"La concurrence dans ce secteur est intense et dans un monde post-pandémie il est impossible de garantir que ce modèle d'entreprise va continuer à générer une telle croissance à mesure que la levée des restrictions va permettre de retourner au restaurant", remarque Richard Hunter, analyste de Interactive Investor.

La plateforme concurrente Deliveroo avait révélé lundi une perte réduite en 2020 et une forte croissance, à quelques semaines de son introduction en Bourse à Londres.

L'action prenait 1,69% à 6960,00 pence dans un marché en baisse vers 08h45 GMT à la Bourse de Londres.

afp/fr


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DELIVEROO PLC -5.46%273.5 Cours en différé.0.00%
GRUBHUB INC. -1.90%59.89 Cours en clôture.-19.36%
JUST EAT TAKEAWAY.COM N.V. -3.67%68 Cours en temps réel.-26.41%
S&P GSCI CORN INDEX 0.84%444.1692 Cours en différé.10.23%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
14:09La vague de révélations de la lanceuse d'alerte continue de submerger Facebook
AW
13:46L'Arabie saoudite vise la neutralité carbone d'ici à 2060
AW
13:09CHINE : Le plan de restructuration du conglomérat HNA approuvé par les créanciers
RE
12:58EXOR N : a rouvert des discussions avec Covéa sur PartnerRE, rapporte la presse
RE
12:02Exor reprend les pourparlers avec Covea au sujet de la vente abandonnée de PartnerRE pour un montant de 9 milliards de dollars - rapport
ZR
10:59L'Arabie saoudite vise la neutralité carbone d'ici 2060
AW
10:07Attention aux idées reçues!
10:05Climat-L'Arabie saoudite vise zéro émission nette à l'horizon 2060
RE
06:46Le Québec se veut le nouvel eldorado vert et "pas cher" des centres de données
AW
04:35A Indianapolis, des bolides qui se conduisent tout seuls, à 250 km/h
AW
Dernières actualités "Sociétés"