Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

L'Afrique du Sud devrait passer les 10'000 contaminations quotidiennes

29/11/2021 | 11:55
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Johannesburg (awp/afp) - L'Afrique du Sud, où a été détecté le nouveau variant Omicron, devrait passer les 10'000 contaminations quotidiennes de Covid d'ici la fin de la semaine, a mis en garde lundi l'épidémiologiste sud-africain Salim Abdool Karim.

"Je m'attends à ce que nous dépassions les 10'000 cas par jour d'ici la fin de la semaine, nous verrons la pression sur les hôpitaux dans les deux ou trois semaines à venir", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse en ligne du ministère de la Santé.

Les scientifiques ont annoncé jeudi avoir détecté le variant Omicron dans le pays d'Afrique australe. Cette nouvelle forme du Covid-19 présente "un risque très élevé" au niveau mondial a mis en garde l'OMS, alors que de plus en plus de pays annoncent avoir eux aussi des cas.

De nombreuses incertitudes entourent encore la dangerosité et la transmissibilité du variant aux nombreuses mutations.

Selon les premières observations, les scientifiques pensent que les vaccins anti-Covid actuels resteront efficaces contre les formes graves de la maladie nécessitant une hospitalisation, a souligné M. Abdool Karim.

"Il n'y a pas lieu de paniquer. Nous sommes déjà passés par là", a martelé le ministre de la Santé, Joe Phaahla, rappelant que le pays a déjà fait face à l'apparition des variants Beta et Delta. "Dans les prochains jours ou les prochaines semaines, nos scientifiques auront les réponses", a-t-il poursuivi.

L'annonce de la découverte du nouveau variant a provoqué un vent de panique, de nombreux pays décidant en quelques heures d'interdire sur leur territoire des voyageurs en provenance d'Afrique australe.

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a exigé dimanche la "levée immédiate et urgente" de ces restrictions, les jugeant dépourvues de "justification scientifique".

La fermeture des frontières n'empêchera pas Omicron de se propager, a répété M. Abdool Karim.

L'Afrique du Sud est officiellement le pays africain le plus touché par la pandémie. Le pays a enregistré 1.600 nouveaux cas quotidiens au cours des sept derniers jours, contre 500 la semaine précédente et 275 auparavant.

La proportion de tests positifs est passée de 2% à 9% en moins d'une semaine. L'Afrique du Sud compte plus de 2,9 millions de cas et près de 89.800 morts.

afp/al


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
16:54Les contrats à terme chutent, les inquiétudes concernant la hausse des taux éclipsant les bons résultats d'Apple.
ZR
16:54Bank of America s'attend à 7 hausses de taux de la Fed en 2022
RE
16:38La Lituanie et l'Allemagne seraient en pourparlers pour l'envoi de renforts militaires, dit Nauseda
RE
16:34Macron exhorte Poutine au respect de "la souveraineté des Etats"
RE
16:18USA : Baisse des dépenses de consommation des ménages en décembre
RE
16:16USA : baisse de la confiance des ménages selon l'UMich
CF
16:13Signes prometteurs en vue d'un accord sur le nucléaire iranien-source Elysée
RE
16:13Iran-les négociations restent difficiles mais des signes indique…
RE
16:11Les USA ont approché la Hongrie pour un déploiement de troupes
RE
16:11Explicatif - Les obstacles réglementaires et juridiques auxquels est confronté Robinhood
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"