Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

L'Allemagne prête à accueillir un quart des migrants arrivant en Italie

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
13/09/2019 | 21:01

BERLIN, 13 septembre (Reuters) - L'Allemagne est prête à accueillir un quart des migrants atteignant l'Italie par la mer Méditerranée, a annoncé vendredi le ministre allemand de l'Intérieur, Horst Seehofer.

Jusqu'à présent, les efforts conduits par la Commission européenne pour trouver une solution continentale à l'arrivée des migrants ont échoué. Plusieurs Etats d'Europe de l'Est notamment résistent à l'idée d'imposer des quotas de répartition.

Mais le changement d'alliance en Italie, où la Ligue d'extrême droite de Matteo Renzi est sortie du gouvernement, a peut-être modifié la donne.

A la tête du ministère de l'Intérieur, Renzi avait ordonné la fermeture des ports italiens aux navires humanitaires d'ONG se portant au secours des migrants tentant la traversée de la Méditerranée. Le nouveau cabinet de Giuseppe Conte a promis de revenir sur cette politique.

En échange, Rome demande une solution européenne durable évitant de devoir négocier au cas par cas la répartition des migrants secourus en mer et acheminés par des navires humanitaires vers des ports italiens - le gouvernement italien a annoncé jeudi un nouvel accord avec d'autres pays de l'Union européenne pour accueillir 82 migrants recueillis cette semaine en mer par l'Ocean Viking, affrété par SOS-Méditerranée et Médecins sans Frontières (MSF).

Les ministres européens de l'Intérieur ont rendez-vous le 23 septembre à Malte pour en débattre.

"Si tout ce qui a été négocié tient, nous devrions être en mesure d'accueillir 25% des gens sauvés en mer et qui finissent en Italie", déclare Horst Seehofer dans les colonnes de la Suddeutsche Zeitung.

"Cela ne submergera pas notre politique migratoire", ajoute-t-il. (Joseph Nasr Henri-Pierre André pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
04:00L'essentiel de l'actualite a 02h00 gmt (21/09)
RE
03:22Des millions de jeunes à travers le monde réclament une action pour le climat
RE
02:37Trump aurait fait pression sur le président ukrainien pour enquêter sur Biden
RE
01:13Le Pentagone va envoyer des troupes pour renforcer les défenses saoudiennes
RE
00:39Commerce-Washington évoque de discussions "productives" avec Pékin
RE
00:10Brexit-Johnson s'entretiendra avec des dirigeants de l'UE au sommet de l'Onu
RE
00:01L'essentiel de l'actualite a 22h00 gmt (20/09)
RE
20/09La Fed de New York examine le rôle des banques dans les tensions du marché
AW
20/09La Fed doit jouer au pompier sur le marché interbancaire
AW
20/09L'euro recule face au dollar, miné par l'intransigeance de l'Allemagne
AW
Dernières actualités "Economie / Forex"