Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 06H00 GMT (10/11)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
10/11/2019 | 07:00

L'ALLEMAGNE CÉLÈBRE LE 30E ANNIVERSAIRE DE LA CHUTE DU MUR DE BERLIN

BERLIN - Le président allemand Frank-Walter Steinmeier a rendu hommage samedi aux pays d'Europe de l'Est qui ont contribué à la chute du mur de Berlin, à l'occasion du 30e anniversaire de cette révolution pacifique.

"Ensemble, avec nos amis, nous nous souvenons avec une profonde gratitude des événements d'il y a 30 ans", a-t-il déclaré lors d'une cérémonie célébrée au mémorial du Mur, en présence de la chancelière Angela Merkel et des chefs d'Etat polonais, hongrois, slovaque et tchèque.

"Sans le courage et le désir de liberté des Polonais, des Hongrois, des Tchèques et des Slovaques, les révolutions pacifiques d'Europe de l'Est et la réunification de l'Allemagne n'auraient pas été possibles", a poursuivi Frank-Walter Steinmeier qui, comme ses quatre homologues, a fiché une rose dans une portion du Mur conservée au mémorial.

En août 1989, les gardes-frontières hongrois ont, pour la première fois, autorisé les Allemands de l'Est à entrer librement en Autriche, ce qui a ouvert la voie à la chute du Mur, trois mois plus tard.

Les célébrations de la chute du Mur devaient s'achever dans la soirée porte de Brandebourg par un concert de l'orchestre Staatskapelle de Berlin dirigé par Daniel Barenboim et un "set" de DJ WestBam, légende de la techno.

---

TÉHÉRAN DIT POUVOIR PRODUIRE DE L'URANIUM ENRICHI À 60%

GENEVE - L'Iran est capable de produire de l'uranium enrichi à 60%, a déclaré samedi le porte-parole de l'agence nucléaire iranienne. Ce niveau d'enrichissement est bien supérieur aux besoins civils de la république islamique, tout en étant insuffisant pour fabriquer des armes nucléaires.

"Nous avons la possibilité d'atteindre 5%, 20% et 60%", a dit Behrouz Kamalvandi. "Pour le moment, nous n'avons besoin que de 5%", a-t-il ajouté.

Les autorités iraniennes ont annoncé mardi que l'Iran franchirait le lendemain la quatrième étape de son désengagement progressif de l'accord nucléaire de Vienne en reprenant les injections d'hexafluoride d'uranium (UF6) à Fordow, permettant de reprendre l'enrichissement de l'uranium.

En vertu de l'accord signé en juillet 2015 dans la capitale autrichienne, les 1.044 centrifugeuses de Fordow ne peuvent être utilisées à des fins d'enrichissement d'uranium mais peuvent servir à d'autres tâches, comme la production d'isotopes stables employés dans divers domaines comme la recherche médicale.

---

BRÉSIL-"JE SUIS DE RETOUR", LANCE LULA DEVANT DES CENTAINES DE PARTISANS

BRASILIA - Au lendemain de sa libération de prison, l'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, dit Lula, a accusé samedi l'actuel chef de l'Etat Jair Bolsonaro d'appauvrir les salariés du pays et a appelé à unifier la gauche pour remporter les élections de 2022.

Dans un discours de 45 minutes, l'ex-dirigeant du Parti des travailleurs (PT) a aussi critiqué ses nombreux ennemis politiques parmi lesquels Bolsonaro, le ministre de l'Economie Paulo Guedes et le ministre de la Justice Sergio Moro - un ancien juge qui s'était prononcé pour la condamnation de Lula.

"J'ai envie de leur dire: je suis de retour", a-t-il déclaré à Sao Paulo devant des centaines de partisans.

Président du pays de 2003 à 2010, Lula purgeait depuis avril 2018 une peine de prison pour corruption. Sa libération a été ordonnée par la justice vendredi, au lendemain d'un arrêt de la Cour suprême qui a mis fin à l'emprisonnement obligatoire des condamnés avant l'épuisement de tous leurs recours.

---

VEILLÉE FUNÈBRE À HONG KONG APRÈS LA MORT D'UN ÉTUDIANT

HONG KONG - Plusieurs milliers de Hongkongais ont assisté samedi à une veillée funèbre, au lendemain la mort d'un étudiant en marge d'une manifestation qui a exacerbé la colère des contestataires mobilisés depuis juin.

Cette veillée pour les "martyrs", qui était autorisée à la différence de la plupart des rassemblements, s'est déroulée dans le calme au parc Tamar, voisin du siège du gouvernement local.

Beaucoup de manifestants réunis pour l'occasion ont crié "vengeance !", un appel entendu de plus en plus souvent lors de manifestations.

Chow Tsz-lok, un étudiant de 22 ans qui avait fait une chute accidentelle lors d'une des manifestations du week-end dernier, est décédé vendredi à l'hôpital. Sa mort a alimenté la colère à l'égard d'une police dont l'action était déjà très contestée.

---

L'ARMÉE UKRAINIENNE ET LES SÉPARATISTES ÉVACUENT PETRIVSKE

PETRIVSKE - Les forces ukrainiennes et les rebelles prorusses ont commencé samedi à évacuer Petrivske, un village du Donbass, dans l'est du pays, a constaté un journaliste de Reuters sur place.

Le retrait de cette localité fait partie des mesures de confiance censées ouvrir la voie à un sommet au "format Normandie" entre l'Ukraine, la Russie, la France et l'Allemagne pour mettre fin au conflit dans le bassin du Don.

Les combats entre forces ukrainiennes et rebelles prorusses ont fait plus de 13.000 morts depuis 2014 et les deux parties se rejettent la responsabilité des violations du cessez-le-feu conclu à Minsk en 2015.

Avec le retrait de Petrivske, le gouvernement ukrainien dit avoir rempli toutes les conditions nécessaires à la tenue du sommet.

---

LÉGISLATIVES ANTICIPÉES EN ESPAGNE, NOUVEAU PARLEMENT FRAGMENTÉ EN VUE

MADRID - Les électeurs espagnols retournent aux urnes dimanche pour la deuxième fois en sept mois pour des élections législatives anticipées qui devraient aboutir à un Parlement encore plus fragmenté, alors que les sondages ne dessinent aucun vainqueur clair et une montée de l'extrême droite.

Ces élections législatives, les quatrièmes en autant d'années, ont été annoncées en septembre après que le président du gouvernement sortant, le socialiste Pedro Sanchez, a échoué à obtenir la confiance du Parlement. Sanchez a fait le pari qu'un nouveau scrutin permettrait de renforcer sa position.

D'après les enquêtes d'opinion, le Parti socialiste ouvrier (PSOE) de Sanchez finira en tête du scrutin mais en remportant moins de sièges que lors des élections d'avril, tandis que le Parti populaire (PP) devrait enregistrer des gains et que le parti d'extrême droite Vox pourrait s'établir comme la troisième plus importante formation politique du pays.

VOIR AUSSI

Les séparatistes manifestent en Catalogne à la veille des législatives

---

FRANCE-MALAISE AUTOUR D'UNE MANIFESTATION ANTI-ISLAMOPHOBIE

PARIS - Une manifestation contre l'islamophobie prévue dimanche à Paris embarrasse le monde politique et syndical français, ajoutant au malaise ambiant sur le principe de laïcité en France.

Un trouble alimenté par la résurgence du débat sur le port du voile islamique, la lutte contre le communautarisme et le durcissement de la politique migratoire du gouvernement.

La marche dominicale, qui partira de la gare du Nord, fait suite à une tribune publiée dans Libération et signée d'une cinquantaine de personnalités, dont la totalité des députés La France insoumise, le fondateur du parti Génération.s Benoît Hamon, l'élu communiste Ian Brossat et le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez.

---

INTERPELLATIONS À MARSEILLE APRÈS UNE MANIFESTATION CONTRE L'HABITAT INDIGNE

MARSEILLE, Bouches-du-Rhône - La police a interpellé samedi plusieurs personnes à Marseille après des affrontements avec des manifestants qui ont éclaté à la fin d'un cortège "contre l'habitat indigne" organisé pour les un an de l'effondrement de deux immeubles de la rue d'Aubagne qui avait fait huit morts.

Les affrontements ont commencé devant la mairie à l'issue d'un cortège pacifique qui a rassemblé 14.000 manifestants, selon les organisateurs.

---

L'ÉGLISE VA VERSER UNE SOMME FORFAITAIRE AUX VICTIMES DE PRÊTRES PÉDOPHILES

PARIS - Les évêques de France, réunis à Lourdes en Assemblée plénière, ont décidé samedi de verser une somme forfaitaire aux victimes d'actes pédophiles commis au sein de l'Eglise.

"Le groupe de travail (...) piloté par Mgr Pascal Delannoy, après l'avoir travaillé avec des personnes victimes, a présenté aux évêques un dispositif de reconnaissance de la souffrance vécue par les personnes qui ont été victimes de la part de prêtres ou de diacres d'agressions sexuelles lorsqu'elles étaient mineures. Les évêques l'ont adopté", annonce Mgr Eric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims et président de la Conférence des évêques, dans un communiqué.

"Cette somme d'argent proposée n'est ni une indemnisation qui dépend de la justice de notre pays ou de la justice canonique ni une réparation", souligne l'archevêque, précisant que le montant unique et forfaitaire sera fixé ultérieurement.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / BRAZILIAN REAL (EUR/BRL) 0.11%4.6442 Cours en différé.5.22%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 0.09%63.9039 Cours en différé.-7.78%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
20:36USA-La Fed reste floue sur ses intentions - minutes
RE
20:34Les Houthis disent avoir intercepté un avion de la coalition saoudienne
RE
20:15La Fed tout-à-fait défavorable aux taux négatifs aux Etats-Unis
AW
20:02GB-Eclaboussé par l'affaire Epstein, le prince Andrew se met en retrait
RE
19:56Commerce-L'accord de "phase 1" pourrait être remis à 2020 - sources
RE
19:31BEFIMMO SA : Acompte sur dividende en espèces ou en actions
PU
19:20France-Procès requis contre l'assaillant du Thalys
RE
19:17Gantz échoue dans sa tentative de former un gouvernement en Israël
RE
19:10Fiat chrysler se dit "très surpris" par le dépôt d'une plainte de general motors aux usa, qui vise selon lui à perturber son projet de rapprochement avec psa
RE
19:07Agenda economique monde jusqu'au 30 novembre
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"