Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCybersécuritéCommuniqués

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 06H00 GMT (23/01)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
23/01/2020 | 07:00

CORONAVIRUS DE WUHAN: L'OMS REPOUSSE DE 24 HEURES SON ESTIMATION DU RISQUE

GENEVE - L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a repoussé à jeudi son estimation du risque posé par l'épidémie du coronavirus de Wuhan, apparue le mois dernier en Chine, a annoncé son directeur général mercredi soir à l'issue d'une réunion d'urgence d'un comité d'experts.

"C'est une décision que je prends extrêmement au sérieux", a expliqué Tedros Adhanom Ghebreyesus, insistant sur la nature "évolutive et complexe" de la situation et exprimant également sa reconnaissance au président chinois Xi Jinping et au Premier ministre, Li Keqiang, pour leur coopération.

Une commission d'experts réunie doit déterminer si l'épidémie du coronavirus 2019-nCoV constitue une urgence de santé publique de portée internationale. Au cours de la décennie écoulée, l'OMS n'a déclaré cette alerte qu'à cinq reprises.

Selon le dernier bilan communiqué mercredi par les autorités sanitaires chinoises, l'épidémie a fait 17 morts en Chine avec plus de 540 cas confirmés.

Les transports en commun de la ville de Wuhan, où l'épidémie de coronavirus est apparue le mois dernier, seront suspendus à partir de jeudi 02h00 GMT et ses habitants invités à ne pas quitter la ville.

---

CÉRÉMONIE À JÉRUSALEM POUR L'ANNIVERSAIRE DE LA LIBÉRATION DU CAMP D'AUSCHWITZ

JERUSALEM - Des dizaines de dirigeants mondiaux se réunissent jeudi à Jérusalem pour une cérémonie marquant le 75e anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz, sur fond de regain de l'antisémitisme en Europe et aux Etats-Unis.

Le président polonais sera toutefois absent, alors qu'un différend oppose la Pologne et Israël sur les accusations de complicité de certains Polonais dans l'Holocauste.

Israël a salué le forum organisé à l'institut Yad Vashem pour la mémoire de l'Holocauste comme le plus important rassemblement mondial de son histoire. Les présidents français Emmanuel Macron et russe Vladimir Poutine participent à l'événement, de même que le vice-président américain Mike Pence.

---

LA FRANCE "INTRAITABLE" SUR LE NUCLÉAIRE IRANIEN, DIT MACRON À JÉRUSALEM

JERUSALEM - La France restera attachée à ce que l'Iran n'acquière jamais l'arme nucléaire, a déclaré mercredi Emmanuel Macron au premier jour de sa visite en Israël, mettant en garde contre toute escalade militaire dans la région.

"Nous serons intraitables en matière de nucléaire", a déclaré le chef de l'Etat français lors d'une déclaration à la presse aux côtés de son homologue israélien Reuven Rivlin, à Jérusalem. "Dans le contexte actuel, la France restera attachée à ce que l'Iran n'acquière jamais l'arme nucléaire mais à ce que nous évitions aussi dans la région toute escalade militaire, quelle qu'elle soit", a-t-il ajouté.

Ennemi juré de Téhéran qui ne reconnaît pas son existence, Israël accuse l'Iran de chercher à se doter de l'arme nucléaire et s'est opposé avec force à l'accord conclu en 2015 à Vienne, qui a encadré le programme nucléaire iranien en échange d'une levée des sanctions.

VOIR AUSSI

"Nobody has to provoke nobody", dit Macron à Jérusalem

---

À DAVOS, LA FRANCE ET LES USA FIXENT "UN CADRE COMMUN" SUR LA TAXE NUMÉRIQUE

DAVOS, Suisse - La France et les Etats-Unis ont trouvé un accord "sur un cadre global commun" concernant la taxation du numérique mais des points restent à régler afin d'aplanir complètement les divergences entre les deux pays, a déclaré mercredi le ministre français de l'Economie et des Finances.

Bruno Le Maire a fait ces déclarations à l'issue d'une rencontre avec le secrétaire américain au Trésor, Steve Mnuchin, en marge du Forum économique mondial de Davos.

"Il y a un cadre global commun désormais entre la France et les Etats-Unis sur cette taxation digitale", a déclaré le ministre français à la presse.

L'idée d'un impôt sur les "Gafa" (Google, Amazon, Facebook, Apple, entre autres) divise les Etats-Unis et les pays européens, notamment la France qui s'est dotée de sa propre taxe en juillet, s'attirant les foudres de Washington qui menace de riposter par des droits de douane.

Paris s'engage à reporter jusqu'à décembre le paiement des échéances dues au titre de son impôt national et Washington ne devrait pas imposer de sanctions durant cette même période laissée à la négociation dans le cadre de l'OCDE.

VOIR AUSSI

Trump presse l'Union européenne de conclure un accord commercial

---

ITALIE: DI MAIO LÂCHE LA DIRECTION DU MOUVEMENT 5 ÉTOILES

ROME - Luigi Di Maio a officialisé mercredi soir sa démission de la tête du Mouvement 5 Etoiles (M5S), signe tangible des profondes divisions qui parcourent le parti et des inquiétudes sur la solidité de la coalition formée il y a moins de cinq mois avec le Parti démocrate (centre gauche).

L'intérim a été confié au sénateur Vito Crimi, militant de la première heure du M5S. Le futur chef du mouvement contestataire sera choisi à l'issue d'un congrès dans les mois à venir, a-t-il précisé. Luigi Di Maio reste ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement de Giuseppe Conte.

Dans sa première déclaration de chef par intérim du M5S, Vito Crimi a indiqué que la démission de Di Maio n'aurait aucune conséquence sur la stabilité du gouvernement. Le président du Conseil, Giuseppe Conte, a diffusé un message identique.

Dans l'immédiat, la démission de Di Maio souligne surtout les tensions du sein du Mouvement 5 Etoiles, en recul dans l'électorat.

---

FRANCE

L'EXTENSION DE LA PROCRÉATION ASSISTÉE VALIDÉE PAR LE SÉNAT

PARIS - L'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes célibataires et homosexuelles a été validée mercredi soir par un vote du Sénat, au terme d'un débat nourri sur cette mesure controversée du projet de loi bioéthique.

L'article 1 du projet de loi a été adopté par 160 voix contre 116, au lendemain du rejet de plusieurs amendements demandant sa suppression portés par la majorité de droite de la chambre haute.

Les sénateurs ont en revanche annulé le choix, voté par l'Assemblée, de faire rembourser la PMA ainsi étendue par la Sécurité sociale.

L'extension de la PMA a été l'objet de plusieurs manifestations d'opposants dont la dernière, dimanche à Paris, a rassemblé 41.000 personnes selon la préfecture de police. Des protestataires se sont aussi rassemblés mardi près du Sénat.

Une vingtaine d'associations, dont "La Manif pour tous", se mobilisent contre la "PMA pour toutes", promise par Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle de 2017, dans laquelle ils voient une première étape vers la légalisation de la gestation pour autrui (GPA), interdite en France.

---

RETRAITES: LA CGT MULTIPLIE LES OPÉRATIONS

MARSEILLE - Après des semaines de grève, la CGT agit tous azimuts contre le projet de réforme des retraites, avec notamment des coupures d'électricité sauvages que le gouvernement s'est engagé à sanctionner pour atteinte "à l'esprit du service public."

Deux agents d'Enedis ont été placés en garde à vue mercredi en Dordogne pour "mise en danger de la vie d'autrui" dans le cadre d'une enquête sur une coupure de courant intervenue le 10 janvier dans une entreprise du département, a-t-on appris auprès d'Enedis, qui dénonce "un acte de malveillance".

"A ceux qui, se parant de je ne sais quel militantisme, décident d'accomplir des actions parfaitement illégales et potentiellement dangereuses, alors à ceux-là il faut dire que leur comportement n'est pas acceptable et qu'il mène directement à des sanctions", a déclaré le Premier ministre, Edouard Philippe, lors des questions au gouvernement au Sénat.

Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, a cautionné cette nouvelle stratégie, tout en se désolidarisant de la coupure d'électricité pratiquée lundi au siège parisien de la CFDT. "Ce n'est pas de la délinquance. (...) Quand il y a des gens en grève, il y a des conséquences", a-t-il justifié sur BFM TV et RMC.

Une nouvelle opération "port mort", déjà menée la semaine dernière, a été déclenchée mercredi à Marseille pour trois jours.

---

LA TEMPÊTE GLORIA PRIVE 23.000 FOYERS D'ÉLECTRICITÉ

TOULOUSE - Quelque 23.000 foyers étaient privés d'électricité mercredi à la mi-journée dans les Pyrénées-Orientales en raison de la tempête Gloria, qui provoque d'importantes chutes de neige en altitude et de fortes précipitations dans la plaine du Roussillon, entre Perpignan et Cerbère.

Les foyers touchés se situent entre Font-Romeu-Odeillo-Via et Andorre, a annoncé la préfecture des Pyrénées-Orientales dans son bilan de la mi-journée. A Codalet, près de Prades, onze personnes ont été évacuées après l'effondrement d'un mur de soutènement touchant trois maisons.

Les Pyrénées-Orientales sont placées en vigilance orange neige-verglas, pluie-inondations, tout comme le département de l'Aude.

La tempête a fait huit morts et trois disparus depuis dimanche en Espagne, où se sont conjugués des vents puissants, des tempêtes de neige et des températures au-dessous de la moyenne.

---

DÉCÈS DE TERRY JONES, MEMBRE DES MONTY PYTHON

LONDRES - Le comédien britannique Terry Jones, membre de la troupe des Monty Python, est mort à l'âge de 77 ans, ont annoncé hier les médias britanniques.

Né au Pays de Galles, également réalisateur et historien, il souffrait depuis longtemps de démence fronto-temporale, une maladie rare.

Avec Graham Chapman, John Cleese, Terry Gilliam, Eric Idle, et Michael Palin, il fut l'un des créateurs du Monty Python's Flying Circus, émission de télévision diffusée à la BBC1 entre 1969 et 1974 mondialement célèbre pour son humour absurde et décalé.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET INC. 0.35%1518.73 Cours en différé.13.39%
APPLE INC. 0.02%324.95 Cours en différé.10.63%
FACEBOOK 0.49%214.18 Cours en différé.4.35%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Forex"
22:18Le Parlement de Macédoine du Nord vote sa dissolution et fixe des élections
RE
22:05PAQUEBOT EN QUARANTAINE AU JAPON : Washington évacue ses ressortissants
AW
21:16L'ancien socialiste Olivier Véran nommé ministre de la Santé-Elysée
RE
20:00LIBAN : la compagnie aérienne MEA annule sa décision sur les paiements en dollars
AW
19:58France-le député larem olivier veran est nommé ministre de la santé et des solidarités en remplacement d'agnès buzyn-elysée
RE
19:58L'ancien socialiste Olivier Véran nommé ministre de la Santé-Elysée
RE
19:45Deux douzaines de moutons volés au-dessus de Vevey
AW
18:37France-Agnès Buzyn remettra sa démission au gouvernement "ce soir"
RE
18:37France-la ministre de la santé, agnès buzyn, qui représentera la république en marche aux élections municipales de la mairie de paris annonce qu'elle remettra sa démission au gouvernement "dès ce soir"
RE
17:42France-le choix d'agnès buzyn pour représenter larem aux municipales à paris est une décision "incompréhensible"-entourage de cédric villani
RE
Dernières actualités "Forex"