Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 18H00 GMT (20/01)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
20/01/2019 | 19:02

THERESA MAY PRÉPARE SON PLAN B SUR LE BREXIT

LONDRES - Six jours après le rejet massif par la Chambre des communes de son projet de divorce avec l'Union européenne, Theresa May doit présenter lundi un "plan B" aux parlementaires pour parvenir à un Brexit "ordonné" le 29 mars prochain.

Dans ce but, la Première ministre britannique s'est entretenue dimanche avec les membres de son cabinet dans le cadre d'une téléconférence.

Le nouveau projet que proposera Theresa May aux Communes sera soumis aux voix le 29 janvier. Le Brexit reste programmé pour l'heure le 29 mars à 23h00 GMT.

Selon le Sunday Times, la chef de l'exécutif souhaite conclure un traité avec le gouvernement de Dublin pour retirer de l'accord de Brexit la question de la frontière entre l'Irlande du Nord et l'Irlande.

D'après le journal dominical, des conseillers de la Première ministre britannique estiment qu'un traité bilatéral lui permettrait de rallier à son plan pour le Brexit le Parti unioniste démocratique (DUP) et les députés rebelles pro-Brexit de son Parti conservateur.

---

TRUMP ESQUISSE UN COMPROMIS POUR METTRE FIN AU SHUTDOWN

WASHINGTON - Donald Trump a formulé ce week-end des propositions en matière d'immigration pour mettre fin au "shutdown", la fermeture partielle de l'administration américaine, mais le compromis esquissé par le président républicain est pour l'instant rejeté par les démocrates.

En échange du déblocage des 5,7 milliards de dollars qu'il réclame pour la construction d'un mur à la frontière mexicaine, Donald Trump a proposé samedi de prolonger pour trois ans la protection octroyée aux "Dreamers", des migrants arrivés illégalement aux Etats-Unis alors qu'ils étaient mineurs.

Mais ses propositions ont été jugées insuffisantes par les démocrates et certains républicains du Congrès, qui demandent depuis plusieurs années que les "Dreamers" se voient accorder la citoyenneté américaine alors que l'administration Trump a cherché à mettre fin à leur statut.

Dimanche, Donald Trump a avancé l'idée d'une amnistie pour les "Dreamers", mais uniquement dans le cadre d'un accord global sur l'immigration.

---

RDC-LA VICTOIRE DE TSHISEKEDI À LA PRÉSIDENTIELLE VALIDÉE

KINSHASA - La Cour constitutionnelle a confirmé dimanche la victoire de Félix Tshisekedi à l'élection présidentielle du 30 décembre en République démocratique du Congo (RDC), une décision immédiatement contestée par un autre candidat d'opposition, Martin Fayulu, qui s'est auto-proclamé président du pays.

L'élection doit ouvrir la voie à la première transition pacifique du pouvoir dans l'histoire de la RDC. Le président sortant, Joseph Kabila, en place depuis 2001, avait décidé de ne pas se représenter en application des dispositions sur la limitation des mandats présidentiels.

---

HUIT CASQUES BLEUS DE L'ONU TUÉS LORS D'UNE ATTAQUE AU MALI

BAMAKO - Huit soldats de la paix des Nations unies ont été tués et plusieurs autres blessés dimanche en repoussant une attaque près du village d'Aguelhok dans le nord du Mali, a annoncé la Minusma, la mission de l'Onu dans le pays.

L'origine des assaillants n'a pas été précisée. La Minusma et Les forces françaises sont stationnées dans le nord du Mali pour tenter d'éradiquer les groupes djihadistes du Sahel.

---

L'EXPLOSION D'UN OLÉODUC FAIT 79 MORTS AU MEXIQUE

TLAHUELILPAN, Mexique - L'explosion d'un oléoduc vendredi soir au Mexique a fait 79 morts, selon un nouveau bilan communiqué dimanche par le ministre de la Santé, tandis que le débat sur la lutte contre le vol de carburant est revenu sur le devant de la scène.

Avant l'explosion, des voleurs de carburant avaient fait une ponction sur le pipeline Tula-Tuxpan, à quelques kilomètres d'une des principales raffineries du Mexique. Ce qui fait qu'au moment de l'explosion, deux heures plus tard, quelque 800 personnes venues avec des bidons récupérer du carburant qui s'échappait du conduit se trouvaient autour du pipeline.

---

"GILETS JAUNES"-PRÈS DE 300 INTERPELLATIONS SAMEDI EN FRANCE

PARIS - Les forces de l'ordre ont interpellé samedi près de 300 personnes en marge des manifestations des "Gilets jaunes" en France, a annoncé dimanche Laurent Nunez, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur.

Le ministère de l'Intérieur a fait état de 84.000 manifestants dans toute la France, comme le 12 janvier, dont 7.000 à Paris (un millier de moins que le samedi précédent).

Le groupe Facebook "Le Nombre jaune", un collectif de "Gilets jaunes" qui conteste les évaluations des autorités et a entrepris de publier un décompte du nombre de manifestants via des référents locaux, a fait état dimanche de 147.365 manifestants en France le 19 janvier.

Dans une tribune publiée par le Journal du Dimanche, des "Gilets jaunes citoyens" dénoncent les violences, notamment contre des journalistes, et appellent à "faire le ménage" dans le mouvement de protestation.

---

EMBELLIE CONFIRMÉE POUR MACRON, SELON UN SONDAGE

PARIS - Emmanuel Macron gagne quatre points dans un sondage de l'Ifop pour le Journal du Dimanche, qui confirme l'embellie déjà manifeste dans d'autres enquêtes d'opinion publiées ces jours-ci, mais la cote du président français reste basse.

Sur 1.928 personnes interrogées du 11 au 19 janvier, 27% se disent satisfaites du chef de l'Etat, après deux mois de crise des "Gilets jaunes", contre 23% en décembre.

---

RENAULT-UNE SEMAINE DÉCISIVE POUR L'APRÈS-GHOSN

PARIS - Le conseil d'administration de Renault qui mettra fin aux fonctions de PDG de Carlos Ghosn et choisira une nouvelle gouvernance pour tenter de tourner la page sur deux mois de crise devrait se réunir dans le courant de la semaine, ont dit à Reuters plusieurs sources proches du dossier.

Après la prolongation mardi dernier de la détention de Carlos Ghosn, incarcéré pour des accusations de malversations financières depuis le 19 novembre au Japon, l'Etat, principal actionnaire du groupe au losange, a lancé le processus de succession à la tête de Renault.

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a précisé mercredi avoir demandé que le conseil de Renault soit convoqué "dans les prochains jours". Au vu des délais habituels de convocation des administrateurs, le conseil ne semble pas devoir se réunir avant mardi ou mercredi, ont dit deux sources.

---

LE MAIRE ENVISAGE UNE TAXE RÉTROACTIVE SUR LES GAFA

PARIS - La France envisage d'appliquer dès cette année sa propre taxe rétroactive à toutes les entreprises proposant des services numériques avec un chiffre daffaires supérieur à 750 millions deuros au niveau mondial et 25 millions deuros en France, a annoncé le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire dans une interview au Journal du Dimanche.

"Si ces deux critères ne sont pas réunis, elles ne seront pas imposées", explique-t-il. S'ils sont réunis, "la taxe sera applicable à compter du 1er janvier 2019 et son taux sera modulé en fonction du chiffre daffaires, avec un maximum de 5%."

"Nous présenterons un projet de loi spécifique en Conseil des ministres dici à fin février, qui sera rapidement soumis au vote du Parlement", précise le ministre. Selon Bruno Le Maire, la taxe devrait rapporter environ 500 millions deuros à l'Etat.

LE MAIRE DÉFENDRA LA FUSION ALSTOM-SIEMENS DEVANT VESTAGER

PARIS - Bruno Le Maire défendra de nouveau le rapprochement entre le français Alstom et l'allemand Siemens dans le ferroviaire lundi lors d'une rencontre avec la commissaire européenne à la Concurrence Margrethe Vestager.

Selon des sources proches du dossier, la Commission européenne pourrait bloquer le projet parce qu'elle juge insuffisantes les propositions des deux groupes pour assurer le maintien d'une concurrence satisfaisante.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
02:33Venezuela-Rencontre Mike Pence-Juan Guaido lundi à Bogota
RE
02:14Violences et livraison d'aide avortée au Venezuela
RE
00:08Espagne-Les partis de droite pourraient former une majorité - sondage
RE
24/02L'essentiel de l'actualite a 23h00 gmt (24/02)
RE
24/02Le Medef va réexaminer sa présence dans les organes paritaires-Roux de Bézieux
RE
24/02Pas de hausse de frais à l'université pour les doctorants étrangers-Vidal
RE
24/02Le Maire appelle Berlin à assouplir ses règles d'exportations d'armes
RE
23/02Erdogan veut une zone de sécurité "sous contrôle turc" en Syrie
RE
23/02Emmanuel Macron promet aux éleveurs de réguler les loups
RE
23/02Venezuela-Maduro rompt les relations diplomatiques avec la Colombie
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité