Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 22H00 GMT (17/05)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
18/05/2019 | 00:00

BREXIT: ÉCHEC DES NÉGOCIATIONS TORIES-LABOUR

LONDRES - Jeremy Corbyn, chef de file du parti travailliste britannique, a pris acte vendredi de l'échec des négociations avec le gouvernement conservateur de Theresa May pour tenter de sortir le Brexit de l'impasse et a annoncé que son parti voterait contre l'accord négocié avec les Européens.

"Les discussions sur le Brexit sont allées aussi loin qu'il était possible", écrit Jeremy Corbyn dans une lettre adressée à Theresa May.

Un porte-parole de Theresa May a reconnu cet échec mais a parlé de "réels progrès" sur certaines questions, tout en admettant de profondes divergences sur des dossiers comme les relations douanières et l'idée d'un second référendum.

Il a ajouté que le gouvernement étudiait les nouvelles mesures à prendre pour tenter de convaincre cette fois les députés conservateurs dissidents et les unionistes nord-irlandais du DUP de soutenir l'accord.

"Seul le Parti conservateur peut mener à bien le Brexit", a assuré Theresa May.

Ces négociations avaient été entamées il y a un mois et demi, après le report de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne du 29 mars au 12 avril dans un premier temps, puis au 31 octobre au plus tard.

Le chef du Labour a précisé qu'il s'opposerait une nouvelle fois à l'Accord de Brexit lorsque celui-ci sera soumis au vote de la Chambre des communes, ce que le gouvernement prévoit pour le moment de faire dans la semaine du 3 juin.

VOIR AUSSI: LE POINT sur le Brexit

---

DROITS DE DOUANE SUR L'AUTOMOBILE: TRUMP REPOUSSE SA DÉCISION DE SIX MOIS

WASHINGTON - Donald Trump a repoussé de six mois sa décision sur l'imposition de droits de douane pour les voitures et pièces détachées importées afin de laisser davantage de temps aux négociations commerciales avec l'Union européenne et le Japon, annonce vendredi la Maison blanche dans un communiqué.

Le président américain, qui menaçait de taxer jusqu'à 25% les voitures et camions importés, avait initialement jusqu'à samedi pour se prononcer sur ces mesures recommandées en février par le département du Commerce pour protéger l'industrie automobile américaine sur des motifs de sécurité nationale.

Dans le communiqué https://www.whitehouse.gov/presidential-actions/adjusting-imports-automobiles-automobile-parts-united-states, Trump dit néanmoins partager les conclusions du département du Commerce selon lesquelles les importations automobiles "affaiblissent notre économie nationale" et peuvent menacer la sécurité nationale des Etats-Unis.

Les constructeurs automobiles sont résolument hostiles à ces droits de douane, estimant qu'ils auraient un effet inflationniste sur les prix des véhicules, menaceraient des milliers d'emplois aux Etats-Unis et réduiraient la capacité des constructeurs à travailler sur les technologies d'assistance à la conduite et de voiture autonome.

---

TAIWAN, PREMIER PAYS D'ASIE À LÉGALISER LE MARIAGE POUR TOUS

TAIPEI - Les parlementaires taïwanais se sont prononcés vendredi en faveur de la légalisation du mariage pour les couples de même sexe, un vote historique qui fait de l'île autonome le premier pays en Asie à reconnaître les unions homosexuelles malgré des divisions profondes sur le sujet.

A Taipei, la capitale, des milliers de partisans du mariage pour tous s'étaient réunis devant le Parlement pendant que les députés étaient appelés à voter une série de projets de loi offrant aux couples de même sexe une protection juridique similaire à celle des hétérosexuels.

---

LE DJIHADISTE MEHDI NEMMOUCHE REMIS À LA FRANCE

PARIS - Le djihadiste français Mehdi Nemmouche a été placé en détention après avoir été remis mercredi par la Belgique à la France en vertu d'un mandat d'arrêt européen délivré dans l'enquête sur les séquestrations de journalistes français en Syrie en 2013 et 2014, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Mehdi Nemmouche avait été mis en examen en 2017 à Paris pour l'enlèvement et la séquestration en Syrie par l'organisation de l'Etat islamique de quatre journalistes français, Didier François, Edouard Elias, Nicolas Hénin et Pierre Torres.

Le djihadiste avait été condamné en mars dernier en Belgique à la prison à perpétuité pour l'attentat qui a fait quatre morts au Musée juif de Bruxelles en 2014.

---

FEU VERT DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL AU PROCÈS DE SARKOZY DANS L'AFFAIRE BYGMALION

PARIS - Rien ne s'oppose à ce que Nicolas Sarkozy soit jugé dans l'affaire "Bygmalion" de financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012, a estimé vendredi le Conseil constitutionnel.

L'ancien chef de l'Etat avait soulevé une question préalable de constitutionnalité (QPC), arguant du fait qu'il ne pouvait être sanctionné deux fois pour les mêmes faits, le Conseil constitutionnel lui ayant infligé en 2013 une pénalité de plus de 360.000 euros après invalidation de ses comptes de campagne.

Mais les Sages ont estimé que cette sanction était "différente de la peine d'emprisonnement encourue par le candidat poursuivi pour le délit de dépassement du plafond des dépenses électorales" et qu'un procès pouvait avoir lieu pour "sanctionner les éventuels manquements à la probité".

Le juge Tournaire lui reproche d'avoir dépensé au moins 42,8 millions d'euros pour sa campagne perdue de 2012, face au socialiste François Hollande, soit plus de 20 millions d'euros au-dessus du plafond autorisé. Des dépenses engagées "sans tenir compte de deux alertes adressées par les experts comptables de sa campagne les 7 mars et 26 avril 2012".

L'enquête a établi que ces dépenses avaient été couvertes par un système frauduleux de facturation, de minoration ou d'omission déclarative, au coeur duquel figurent la société prestataire de service Bygmalion et sa filiale Event & Cie.

La défense de Nicolas Sarkozy juge "fantaisiste" le chiffre de 42,8 millions d'euros et assure que l'ancien chef de l'Etat n'avait pas été informé d'un quelconque dépassement.

---

EUROPEENNES-LE BILAN DU RN EST UNE CATASTROPHE POUR L'EUROPE ET LA FRANCE-MACRON

PARIS - Le bilan du Rassemblement national au niveau européen est une catastrophe pour l'Europe et la France, a déclaré vendredi Emmanuel Macron, à neuf jours d'un scrutin où son parti semble peiner dans la course à la première place.

Le chef de l'Etat a ajouté que l'Histoire jugerait sévèrement ceux qui ne se sont pas opposés à la montée des forces nationalistes et qu'il s'engagerait encore dans la campagne, sous une forme qu'il dit ne pas avoir encore décidée.

"Sur tout un tas de sujets, leur bilan est une catastrophe pour le pays et pour l'Europe", a dit Emmanuel Macron lors d'un déplacement à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques).

---

LES DÉPUTÉS ASSOUPLISSENT LA LIMITATION À 80 KM/H

PARIS - Les députés ont donné leur feu vert à un assouplissement des règles relatives à la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires en France, désormais soumise à l'avis du président du conseil départemental, lors d'un vote en commission.

Cette décision prise dans la nuit de jeudi à vendredi, qui répond à une forte demande de l'opinion, en particulier dans les campagnes et les zones périurbaines, engendre un transfert de responsabilités et pose des questions sur le terrain, puisque les routes nationales ne seront pas concernées.

Partisan de la limitation de vitesse pour sauver des vies, le Premier ministre, Edouard Philippe, avait déclaré jeudi ne voir aucun "inconvénient" à laisser aux élus locaux le choix d'appliquer ou non la limitation à 80 km/h à condition de l'assortir de mesures garantissant le plus "haut niveau de sécurité routière possible".

---

PHILIPPE MARTINEZ RÉÉLU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA CGT

DIJON, Côte d'Or - Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT depuis 2015, a été réélu vendredi pour un second mandat à l'issue d'un 52e congrès de la confédération houleux à Dijon.

Candidat unique à sa propre succession, il a recueilli 90,65% des suffrages, contre 95,4% lors du précédent congrès.

De nombreux militants ont exprimé, parfois très vivement, leur défiance vis-à-vis de la direction du syndicat en perte de vitesse et l'ont mise en minorité à plusieurs reprises, notamment sur la stratégie pour enrayer la fuite des adhérents et la prise en compte du mouvement social des "Gilets jaunes".

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
22:19L'armée colombienne dément pousser ses unités à "faire du chiffre"
RE
22:01Le président indonésien Widodo réélu avec 55,5% des voix - commission
RE
21:39L'euro monte un peu face au dollar américain, le dollar australien avance
AW
21:38Ryad accuse les Houthis d'avoir tiré deux missiles vers La Mecque
RE
21:11Le président indonésien Widodo réélu avec 55,5% des voix - commission
RE
21:00USA-Le président de la FCC soutient la fusion T-Mobile/Sprint
RE
20:49USA 2020-Trump lancera officiellement sa campagne à la mi-juin - sources
RE
20:05Le FPÖ quitte le gouvernement autrichien
RE
20:04France-Procès requis pour l'ex-patron de l'IAAF Lamine Diack
RE
19:16Autriche-tous les ministres fpö quittent le gouvernement - agence apa
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité