Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 22H00 GMT (21/05)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
22/05/2019 | 00:00

BREXIT

MAY OFFRE UN NOUVEAU COMPROMIS POUR SORTIR DE L'IMPASSE

LONDRES - Theresa May a présenté mardi un nouveau compromis pour tenter de sortir de l'impasse sur le Brexit, offrant des concessions à l'opposition dont la possibilité d'un second référendum sur la sortie de l'Union européenne.

La Première ministre britannique espère ainsi faire enfin ratifier l'accord qu'elle a conclu en novembre dernier avec Bruxelles, et que les députés ont rejeté par trois fois, mais ses chances paraissent minces.

Bien qu'elle ait annoncé mardi de "nouveaux changements importants" dans le projet de loi sur le retrait destiné à ratifier le divorce avec l'UE, de nombreux élus ont durci leur position et déjà annoncé qu'ils voteraient contre ce Withdrawal Agreement Bill qu'elle soumettra aux Communes dans la semaine du 3 juin.

S'exprimant au siège du cabinet d'audit PricewaterhouseCooopers, Theresa May a proposé au Parlement de voter pour ou contre la tenue d'un nouveau référendum sur la sortie de l'UE, trois ans après celui du 23 juin 2016.

---

FRANCE-LA COUR D'APPEL DE PARIS ORDONNE LA REPRISE DES TRAITEMENTS DE VINCENT LAMBERT

PARIS - La cour d'appel de Paris a ordonné lundi soir la reprise des traitements pour Vincent Lambert, patient tétraplégique en état végétatif depuis onze ans, que l'hôpital de Reims (Marne) avait entrepris de suspendre dans la matinée.

La décision constitue un coup de théâtre dans ce dossier qui a donné lieu à des années de bataille judiciaire et a pris un tour politique.

L'alimentation et l'hydratation artificielle dont bénéficie l'ancien infirmier psychiatrique, devenu un symbole du débat sur la fin de vie, devaient être arrêtées et, parallèlement, des sédatifs lui être administrés.

Ce processus devait conduire au décès de Vincent Lambert d'ici quelques jours.

Le sort de cet homme de 42 ans, victime en 2008 d'un accident de la route, oppose ses parents, proches des milieux catholiques traditionalistes, qui refusaient l'arrêt des traitements, à son épouse, cinq de ses frères et soeurs et un neveu qui veulent qu'on le laisse mourir, conformément à ce qu'étaient, selon eux, ses valeurs.

BUZYN INVITE LES FRANÇAIS À RÉDIGER LEURS SOUHAITS

PARIS - La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a invité mardi les Français à faire connaître leurs souhaits concernant leur fin de vie pour que ne se reproduise pas le "drame" de l'affaire Vincent Lambert, qui touche "à la part intime de chacun".

Lundi soir, la cour d'appel de Paris a ordonné à la surprise générale la reprise des traitements que l'hôpital de Reims (Marne) avait entrepris de suspendre sur ce patient tétraplégique en état végétatif depuis onze ans..

Prévu dans le cadre de la loi Leonetti de 2005 et confirmé dans la loi Claeys-Leonetti de 2016, le dispositif dit de "directives anticipées" permet à toute personne majeure de faire une déclaration écrite afin de préciser ses souhaits concernant sa fin de vie.

---

EUROPÉENNES:

MACRON DÉFEND SON BILAN ET APPELLE À VOTER DIMANCHE

PARIS - A six jours des élections européennes, Emmanuel Macron défend son bilan dans une interview publiée mardi et appelle les Français à aller voter pour contrer ceux "qui ne veulent que détruire", ciblant une nouvelle fois les partis nationalistes dont il souligne la "connivence" avec "des intérêts étrangers".

"On a passé des mois à dire qu'il fallait redonner de la vigueur à notre démocratie et l'on considérerait qu'il n'est pas important d'aller voter ?", s'interroge le chef de l'Etat dans cet entretien accordé lundi à l'Elysée à plusieurs titres de la presse quotidienne régionale, dont Ouest France et Le Parisien.

"Décider de ne pas aller voter, c'est décider de donner sa voix à ceux qui ne veulent que détruire", poursuit-il, à l'heure où l'abstention frôle la barre des 60% et grimpe à 77% chez les 18-25 ans dans les sondages. "C'est ce qui s'est passé il y a trois ans avec les Britanniques pour le Brexit. Pour exprimer son choix quel qu'il soit, c'est le 26 mai ou jamais !"

A six jours du scrutin, le Rassemblement national (RN, ex-Front national) et l'alliance La République en marche-MoDem continuent de faire la course en tête, autour de 23%, mais la liste du parti de Marine Le Pen est depuis plusieurs jours repassée légèrement devant la liste de la majorité présidentielle dans les sondages.

---

AUTRICHE-LE CHANCELIER MENACÉ PAR UNE MOTION DE CENSURE

VIENNE - Le chancelier autrichien Sebastian Kurz tentait mardi d'éviter le dépôt d'une motion de censure qui précipiterait la chute de son gouvernement, au lendemain de l'éclatement de la coalition entre son parti conservateur et le Parti de la liberté (FPÖ) d'extrême droite.

Le président Alexander Van der Bellen a annoncé en début d'après-midi que tous les ministres FPÖ quittaient le gouvernement sauf Karin Kneissl, ministre des Affaires étrangères.

Il a ajouté qu'il allait étudier le profil des candidats destinés à remplacer ces ministres et qui seront choisis parmi des techniciens et des experts.

Le chancelier s'est engagé à présenter au président la liste de ces candidats au plus tard dans la soirée, ajoutant que le nouveau gouvernement devrait rester en poste environ trois mois jusqu'aux élections législatives prévues en septembre.

---

WASHINGTON LÈVE UNE PARTIE DES RESTRICTIONS VISANT HUAWEI

WASHINGTON - Le département américain du Commerce est revenu lundi sur une partie des restrictions qu'il a imposées à Huawei en autorisant temporairement, jusqu'au 19 août, le géant chinois des télécoms à conserver ses réseaux existants et à fournir des mises à jour logicielles pour les possesseurs de ses téléphones.

Ce délai vise à donner du temps aux opérateurs utilisant du matériel Huawei pour trouver des solutions alternatives, a déclaré le secrétaire au Commerce, Wilbur Ross.

Le département du Commerce a indiqué qu'il étudierait la possibilité de prolonger ou non ce délai au-delà de 90 jours.

Huawei a déclaré auparavant qu'il allait continuer à fournir des mises à jour et services après-vente à tous les smartphones et tablettes de ses marques Huawei et Honor.

VOIR AUSSI: Les propriétaires de smartphones Huawei s'interrogent

---

PHILIPPE EXPOSE LES OBJECTIFS DE LA RÉORGANISATION DE L'ETAT

PARIS - Edouard Philippe a précisé mardi ses objectifs de réorganisation de l'Etat pour accroître selon lui son efficacité et la proximité avec les Français et générer une partie des économies nécessaires pour redresser les finances publiques de la France.

Deux projets de circulaires devant entraîner "une transformation effective des modes d'action de l'Etat" sont soumis à la concertation des préfets, syndicats et administrations centrales, a ajouté le Premier ministre lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

Il s'agit de "faire en sorte que les décisions soient (...) prises au bon échelon, et le bon échelon, c'est l'échelon local", a-t-il dit. "A partir de 2020, 95% des décisions administratives individuelles seront prises localement sans être jamais évoquées à l'échelon central", a-t-il ajouté, prédisant des "résultats sensibles et perceptibles" pour les Français.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
06:26Le Japon accuse un déficit commercial en mai, nouveau repli des exportations
AW
06:20Mercredi 19 juin 2019 - Service Basic d'AWP
AW
06:18Le point sur les changements de recommandations à Paris
RE
06:16Stmicroelectronics - morgan stanley entame le suivi avec une recommandation à "surpondérer" et un objectif de cours de 18 euros
RE
06:00Divisions et doutes à la BCE après le discours de Draghi-sources
RE
06:00Agenda de l'actualité internationale politique et générale
RE
04:50Brésil-Le Sénat rejette le décret de Bolsonaro sur le port d'armes
RE
04:25Japon-Baisse des exportations pour un sixième mois consécutif
RE
04:02L'essentiel de l'actualite a 02h00 gmt (19/06)
RE
03:57Donald Trump lance en Floride sa campagne pour 2020
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"