Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
899
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

L'Europe se recroqueville

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
16/10/2020 | 09:02

Que faut-il retenir de la séance boursière d'hier ? Probablement que Wall Street a bien mieux tenu la distance que les places européennes, en clôturant sur un recul modéré (-0,72% pour le Nasdaq) à très modéré (-0,15% pour le S&P500). Sur le vieux continent, les contractions ont dépassé 2% à peu près partout, avec les craintes provoquées par les reconfinements partiels.

La bonne nouvelle, si je puis dire sans me faire taper dessus, c'est que la réaction des marchés européens est plutôt cohérente avec la remontée de la prime de risque dans la région, bien évidemment liée à l'accroissement des cas de covid-19.

Le moral en dent de scie des investisseurs européens est dicté par l'effet de balancier classique. Il y a quelques semaines, le plan de soutien communautaire était le plus efficace du monde, le rosé coulait à flots, la croissance allait enfin réaccélérer et la vaccination générale se profilait. Ce matin, on compte les heures avant les couvre-feu, on doute du déploiement effectif du plan de relance, l'économie européenne a l'air d'avoir rejoint le camp des losers et – aussi incroyable que cela puisse paraître – on discute toujours le bout de gras avec Londres sur un gentil ou un méchant Brexit, 1576 jours après le brillant referendum de David Cameron.

Les dernières semaines de 2020, une "sacrée année de merde" pour chiper la formule d'un présentateur célère de la radio publique française, s'annoncent particulièrement animées, puisqu'il faudra y faire rentrer pêle-mêle l'élection présidentielle américaine, le verdict de plusieurs études cliniques sur les vaccins Covid-19, le black Friday, le Cyber Monday et tout le tremblement, l'interdiction (potentielle) des fêtes de famille à Noël et l'engorgement des hôpitaux.

En attendant, la saison des résultats trimestriels se poursuit avec de bonnes et de moins bonnes nouvelles, même si tout est relatif. Par exemple hier soir, les trimestriels de Daimler et de LVMH ont été jugés positifs par le marché, parce que le premier n'a finalement pas perdu d'argent et que le second a enregistré des ventes en baisse de -7% au 3e trimestre, après -28% au 1er semestre. Il faudra attendre la fin de semaine prochaine pour pouvoir dresser un premier bilan évocateur, puisque des centaines d'entreprises, dont quelques-unes des plus grosses du monde, communiqueront leurs chiffres. Vu l'ambiance, les entreprises exposées à la thématique de la "distanciation physique" vont encore avoir de beaux jours devant elles.

Une dernière chose, troisième vendredi du mois oblige, c'est la compensation mensuelle aujourd'hui, qu'on appelle les "trois sorcières". L'arrivée à échéance d'une partie des produits dérivés crée quelques appels d'air, à surveiller donc, durant la séance. Le CAC40 reprend 1,5% à 4910 points dès l'ouverture. 

Les temps forts économiques du jour

Eurostat publiera à 11h00 les chiffres de l'inflation et de la balance commerciale de la zone euro. Aux Etats-Unis, les ventes de détail (14h30), la production industrielle (15h15), puis les stocks des entreprises et l'indice du sentiment des consommateurs de l'Université du Michigan (16h00) clôtureront la semaine.

L'euro est à nouveau sous pression, juste au-dessus du seuil de 1,17 USD. L'once d'or remonte à 1906 USD. Le pétrole recule ce matin, à 42,68 USD le baril de Brent de mer du Nord et à 40,54 USD le baril de brut léger américain WTI. Le rendement de la dette américaine remonte à 0,73% sur 10 ans. Le Bitcoin s'échange autour de 11 500 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Bunzl : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 3000 à 3050 GBp.
  • CD Projekt : Morgan Stanley reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 480 à 520 PLN.
  • Cineworld : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 25 GBp.
  • Coloplast : Berenberg reste à la vente avec un objectif de cours relevé de 800 à 860 DKK.
  • Continental : HSBC passe de conserver à acheter en visant 120 EUR.
  • Essity : Berenberg démarre le suivi à conserver en visant 335 SEK.
  • Eurofins : Barclays démarre le suivi à surpondérer en visant 800 EUR.
  • Fiskars : Carnegie passe de vendre à conserver en visant 12 EUR.
  • GVC Holdings : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 1250 à 1450 GBp.
  • Hapag-Lloyd : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 58 à 68 EUR.
  • HighCo : Genesta reste à l'achat fort avec un objectif de cours relevé de 6,55 à 6,80 EUR.
  • Infineon : Liberum reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 27 à 35 EUR.
  • Just Eat Takeaway : HSBC passe de conserver à acheter en visant 130 EUR.
  • Knorr-Bremse : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 121 à 130 EUR.
  • La Française des Jeux : AlphaValue reste à alléger avec un objectif de cours ajusté de 34,20 à 34,70 EUR.
  • LVMH : Morgan Stanley reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 465 à 500 EUR.
  • Natixis : RBC démarre le suivi à surperformance en visant 2,70 EUR.
  • Piraeus Bank : Morgan Stanley reprend le suivi à pondération en ligne en visant 1,35 EUR.
  • Roche : UBS reste à l'achat mais réduit son objectif de cours de 390 à 370 CHF.
  • Saint-Gobain : Goldman Sachs passe d'acheter à neutre en visant 39 EUR.
  • Telecom Italia : MainFirst démarre le suivi à conserver en visant 0,38 EUR.
  • Temenos : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 146 à 129 CHF.
  • UPM-Kymmene : SEB Equities passe de conserver à acheter en visant 30 EUR.
  • Whitbread : Berenberg passe de conserver à acheter en visant 2500 GBp.

L’actualité des sociétés

En France

LVMH enregistre une contraction de 7% de ses ventes au T3, portant l'évolution à -21% sur 9 mois. Axa finalise la cession de ses activités en Europe centrale et orientale. Renault lance sa deuxième génération électrique avec une nouvelle Mégane. Akka développe Data Respons en France. Getlink progresse dans le déploiement d'ElecLink avec une nouvelle autorisation administrative. Rémy Cointreau poursuit son retour dans le Champagne avec l'acquisition de J. de Telmont, une maison de Damery fondée en 1912. La Française de l'Énergie inaugure la plus grande centrale solaire thermique de France dédiée à un réseau de chaleur urbain. Valneva obtient le statut PRIME de l'Agence européenne des médicaments pour son candidat vaccin contre le chikungunya. Eurofins va procéder à un "split" par 10 de ses actions et annonce en parallèle l'accroissement de ses capacités de tests. Ouverture de l'OPA simplifiée à 28 EUR sur ECA. Signature d’un contrat de collaboration de recherche entre l’INSERM et DMS Biotech sur le traitement du Syndrome de Détresse Respiratoire Aiguë. Poxel obtient un PGE de 6 M€. Le pôle Hotbird d'Eutelsat sélectionné par Kabelio pour la diffusion de sa nouvelle plateforme HD en Suisse. Delta Plus Group complète sa participation au capital de la société Vertic Nederland. Christian Dior, Pierre & Vacances, Eurobio, Covivio, Société Foncière Lyonnaise, Mecelec, Société Marseillaise du Tunnel Prado-Carénage, Groupe Pizzorno, Vétoquinol, Groupe Open, ADA, Bourrelier, Manutan, Stentys, Thermador, Cibox, Agripower, Wallix, Theranexus, Wedia, HF Company, Easyvista ont publié leurs comptes.

Dans le monde

Reuters a appris que Nestlé a lancé la cession de ses eaux américaines, qui pourrait rapporter jusqu'à 5 Mds$. Daimler a publié des résultats du troisième trimestre supérieurs aux attentes, grâce à une reprise plus rapide que prévu du marché automobile. Hewlett Packard Enterprise vise des résultats plus élevés que prévu en 2021. Pfizer et BioNTech se sont déclarées confiantes pour la disponibilité de leur candidat-vaccin le moment venu. Rio Tinto a enregistré une baisse de 4,6% de ses expéditions de minerai de fer au troisième trimestre en raison de la maintenance planifiée de ses principaux actifs de Pilbara en Australie. Les actionnaires de Varian acceptent le rachat par Siemens Healthineers. Le remdesivir de Gilead ne raccourcit pas les délais de guérison, indique l'OMS. Twitter a connaissance que ses utilisateurs connaissent des difficultés pour publier des messages et utiliser la plateforme et travaille à résoudre le problème. Les résultats de Temenos sont en hausse en dépit d'une activité qui recule. Le vice-président de Citigroup, Ray McGuire, va quitter son poste, pour briguer la mairie de New York selon le New York Times. Blackstone va vendre BioMed Realty pour 14,6 Mds$.

Ça publie. Honeywell, Bank of New York Mellon, Sandvik, Schlumberger, Elisa, Getinge, VAT Group

Lectures



Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AXA -0.94%14.94 Cours en temps réel.-40.50%
BANK OF NEW YORK MELLON CORPORATION (THE) -0.51%36.91 Cours en différé.-26.66%
BLACKSTONE MORTGAGE TRUST, INC. -0.76%22.14 Cours en différé.-40.52%
BOURRELIER GROUP SA -2.50%39 Cours en temps réel.-18.75%
BUNZL PLC -1.00%2475 Cours en différé.19.71%
CHRISTIAN DIOR SE -1.90%393.4 Cours en temps réel.-13.88%
CIBOX INTER@CTIVE -2.04%0.192 Cours en temps réel.35.98%
CITIGROUP INC. -1.17%43.01 Cours en différé.-46.16%
COLOPLAST A/S -0.55%973.6 Cours en différé.18.47%
DAIMLER AG -1.46%47.97 Cours en différé.-2.84%
DELTA PLUS GROUP 2.04%60 Cours en temps réel.22.70%
DJ INDUSTRIAL -0.35%28210.82 Cours en différé.-1.15%
EASYVISTA -0.29%69.8 Cours en temps réel.-6.31%
ELISA OYJ -1.35%45.26 Cours en différé.-6.84%
ESSITY AB -0.70%298.3 Cours en différé.-0.46%
EUROBIO SCIENTIFIC -1.87%15.75 Cours en temps réel.235.82%
EUROFINS SCIENTIFIC SE 1.31%711.4 Cours en temps réel.43.95%
FISKARS OYJ ABP -0.79%12.62 Cours en différé.12.97%
GILEAD SCIENCES, INC. -0.56%60.21 Cours en différé.-7.34%
GROUPE OPEN S.A. -0.13%14.94 Cours en temps réel.36.81%
GVC HOLDINGS PLC -5.32%970 Cours en différé.9.82%
HAPAG-LLOYD AKTIENGESELLSCHAFT -1.29%53.7 Cours en différé.-29.80%
HEWLETT PACKARD ENTERPRISE COMPANY -0.21%9.32 Cours en différé.-41.24%
HONEYWELL INTERNATIONAL INC. -0.23%172.87 Cours en différé.-2.33%
INFINEON TECHNOLOGIES AG -1.16%26.955 Cours en différé.32.72%
JUST EAT TAKEAWAY.COM N.V. -2.58%104 Cours en différé.26.52%
KNORR-BREMSE AG -1.59%102.78 Cours en différé.13.26%
LA FRANÇAISE DE L'ENERGIE 6.80%15.7 Cours en temps réel.-15.82%
LVMH MOËT HENNESSY - LOUIS VUITTON SE -0.56%427.8 Cours en temps réel.3.28%
MECELEC COMPOSITES -1.20%1.65 Cours en temps réel.-19.90%
NASDAQ COMP. -0.28%11484.694182 Cours en différé.28.35%
NATIXIS -1.62%2.066 Cours en temps réel.-47.80%
PFIZER INC. -1.09%37.08 Cours en différé.-4.31%
PIERRE & VACANCES -3.03%11.2 Cours en temps réel.-44.55%
PIRAEUS BANK S.A. -1.91%0.9956 Cours en différé.-66.05%
POXEL -2.04%6.23 Cours en temps réel.-48.93%
RENAULT 0.81%24.395 Cours en temps réel.-42.16%
RÉMY COINTREAU -1.69%151.1 Cours en temps réel.37.99%
SAINT-GOBAIN -3.77%35.21 Cours en temps réel.-3.53%
SCHLUMBERGER LIMITED -3.10%15.01 Cours en différé.-62.66%
SIEMENS HEALTHINEERS AG 0.09%38.02 Cours en différé.-11.21%
TELECOM ITALIA S.P.A. -2.35%0.333 Cours en différé.-38.71%
THERANEXUS -6.60%9.48 Cours en temps réel.211.84%
THERMADOR GROUPE 1.03%58.8 Cours en temps réel.10.94%
TWITTER 8.39%50.24 Cours en différé.44.62%
UPM-KYMMENE OYJ 0.08%26.04 Cours en différé.-15.82%
VARIAN MEDICAL SYSTEMS, INC. 0.03%171.86 Cours en différé.20.98%
VAT GROUP AG -1.68%170 Cours en différé.5.72%
VÉTOQUINOL SA 0.47%84.8 Cours en temps réel.31.68%
WALLIX GROUP -0.64%15.5 Cours en temps réel.4.87%
WHITBREAD PLC -2.12%2265 Cours en différé.-45.60%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader