Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Suivre sur
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Bourse de Paris : L'Europe se reprend, l'Amérique se réveille, l'Asie se rebiffe

07/09/2021 | 09:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
4
Recevoir par email

Le magnifique parcours 2021 des marchés actions occidentaux a repris hier en Europe, en attendant la réouverture de Wall Street, qui profitait d'un weekend à rallonge pour cause de fête du travail hier aux Etats-Unis. Entre deux discussions sur les politiques que nous réservent les banques centrales, ce sont les marchés asiatiques qui profitent de la seconde moitié de l'été pour commencer à rattraper leur retard.

Les marchés européens ont profité de la séance de lundi pour compenser tout ou partie de leurs baisses de vendredi, alors qu'on les croyait un peu à bout de souffle. Un rebond qui s'est installé en l'absence du baromètre Wall Street, qui profitait d'un jour férié. Si l'on en croit les indicateurs avancés du marché américain à l'heure où ces lignes sont écrites, la reprise s'annonce d'ailleurs positive, preuve que les débats suscités vendredi par les chiffres décevants des créations d'emplois aux Etats-Unis n'ont pas eu, à ce stade, de grosses conséquences sur les indices. "Ne vous méprenez pas : les créations d'emplois ont déçu en août, mais le marché de l'emploi américain est en fait très fort", souligne Kepler Cheuvreux dans une note hebdomadaire. Les chiffres sont la conséquence d'une faible mobilisation des candidats, alors que les offres d'emplois sont au rendez-vous, ajoute l'intermédiaire financier. La vraie question à 100 000 dollars au soleil reste de savoir comment s'articule cette statistique dans le grand meccano macroéconomique, fait de pandémie, d'inflation, de plans de soutien, de taux, de marché obligataire et que sais-je encore. Même le professionnel de la finance semble avoir du mal à prendre de la hauteur actuellement à cause de la multiplicité des facteurs à intégrer.

Les investisseurs considèrent toujours que la réunion de la BCE prévue jeudi est l'événement majeur de la semaine, à l'heure où le marché nous rejoue Peur sur la ville à chaque déclaration de banquier central. Notez qu'il est en train de se produire une rotation géographique au niveau de la performance, avec une Europe boursière qui est un peu à l'arrêt dernièrement, après avoir dominé la scène internationale au cours du premier semestre. C'est Wall Street qui a repris des couleurs ces dernières semaines et l'incontournable Nasdaq, un peu en dedans en début d'année, retrouve l'itinéraire d'un enfant gâté et reste l'as des as parmi les indices. Depuis quelques jours, l'Asie prend le relais. Jusqu'à la fin juillet, les performances des principales places locales étaient médiocres, voire désastreuses. Le Nikkei 225 japonais ne gagnait quasiment rien en 2021, le Hang Seng perdait encore 5% et le MSCI China avait pris la plus grosse cartouche, en reculant de plus de 15% par rapport au début de l'année. Six semaines plus tard, le bilan est bien meilleur avec un marché japonais en hausse de près de 9%, tandis que Hong Kong se rapproche de la surface. Le marginal de l'étape reste le marché de Chine continentale, qui affiche toujours une contraction à deux chiffres, ce qui marque une sousperformance de plus de 30% vis-à-vis du Nasdaq ou du CAC40, lequel a bien rebondi dernièrement dans le sillage des valeurs du luxe, un peu moins secouées par les tribulations d'un Chinois en Chine, le cerveau actuel du PCC, Xi Jinping. J'aurais aussi pu vous parler ce matin de l'homme de Rio, mais ç'eût été un peu capillotracté puisque Jair Bolsonaro fait moins parler de lui actuellement sur la scène internationale.

Le CAC40 perdait 0,14% à 6734 points peu après l'ouverture, pendant que l'Asie termine en hausse. La Chine a enfin publié des statistiques macroéconomiques rassurantes après une série de déceptions. En l'occurrence des chiffres du commerce extérieur meilleurs que prévu en août, avec notamment un bond des exportations de 25,6%. Pour finir, vous avez peut-être vu passer quelques titres de films avec Jean-Paul Belmondo dans les lignes qui précèdent. J'en ai placé douze… peut-être pas toujours aussi finement que je l'espérais, mais il était un peu tôt pour espérer faire mieux.

Les temps forts économiques du jour

Encore une journée sans statistique majeure aux Etats-Unis. L'indice ZEW, qui prend le pouls des financiers allemands, sera lui publié à 11h00. Ce matin, la Chine a publié des chiffres supérieurs aux attentes au niveau de ses exportations et de ses importations. La banque centrale australienne a pour sa part maintenu ses taux et sa politique monétaire inchangés.

L'euro remonte légèrement à 1,1877 USD. L'once d'or est stable autour de 1822 USD. Le pétrole gagne du terrain à 69,13 USD le baril WTI et à 72,52 USD le baril de Brent. Le rendement de la dette américaine prend deux points à 1,34% sur 10 ans, tandis que celui du Bund est relativement stable à -0,37%. Le Bitcoin est toujours en forme, à 52 600 USD environ.

Les principaux changements de recommandations

  • Acciona : CaixaBank passe de neutre à sousperformance en visant 170 EUR.
  • ASM International : Exane BNP Paribas passe de neutre à surperformance en visant 400 EUR.
  • Compagnie Financière Richemont : SBG Securities passe de vendre à conserver en visant 114 CHF.
  • Delta Plus Group : Portzamparc reste à conserver avec un objectif relevé de 82 à 90 EUR. Midcap Partners passe d'achat à neutre en visant 103 EUR.
  • EnQuest : Jefferies passe d'acheter à conserver en visant 24 GBp.
  • Geberit : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 710 à 723 CHF.
  • Hoffmann Green Cement : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 34 EUR.
  • Kingspan : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 100 à 110 EUR.
  • Median Technologies : Midcap Partners reste à l'achat avec un objectif relevé de 33,80 à 42,30 EUR.
  • Nexi : HSBC reprend le suivi à l'achat en visant 20 EUR.
  • Peach Property : Research Partners relève son objectif de cours de 65 à 70 CHF.
  • Roche : UBS reste neutre avec un objectif de cours relevé de 345 à 350 CHF. Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 400 à 415 CHF.
  • SMA Solar : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 43 à 40 EUR.
  • Solaria Energia : Goldman Sachs passe d'acheter à neutre en visant 19 EUR.
  • The Swatch Group : SBG Securities passe de conserver à acheter en visant 354 CHF.
  • VAT Group : UBS reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 370 à 450 CHF.

En France

Annonces importantes (et moins importantes)

Dans le monde

Annonces importantes (et autres)

  • Ryanair tourne le dos au B737MAX de The Boeing Company après des mois de tractations et un désaccord sur le prix.
  • Deutsche Telekom et Tele2 cèdent T-Mobile Netherlands pour un montant d'environ 5,1 Mds€.
  • Les régulateurs allemands ont lancé une enquête sur Allianz, après la fermeture de certains de ses fonds d'investissement américains l'année dernière.
  • Partners Group confirme ses objectifs après des semestriels doublés.
  • Hyundai proposera des versions à pile à hydrogène de tous ses véhicules commerciaux d'ici 2028.
  • La filiale Medmix de Sulzer va entrer en bourse le 30 septembre.
  • Adecco s'offre le français Qapa.
  • Cellnex émet 1,85 Mds€ d'obligations en deux tranches.
  • Relief Therapeutics réfute les accusations de NeuroRx concernant l'accord de collaboration sur l'aviptadil.
  • Porsche (Volkswagen) évoque une demande "énorme" pour son Taycan électrique.
  • Principales publications de résultats. Partners Group, Fastenal, Exor, Wendel, Salvatore Ferragamo, Devoteam

Lectures


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
4
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALD -2.10%12.12 Cours en temps réel.7.65%
ALLIANZ SE -0.03%198.54 Cours en différé.-1.05%
AUSTRALIAN DOLLAR / EURO (AUD/EUR) -0.33%0.63803 Cours en différé.1.56%
BITCOIN (BTC/EUR) 0.64%53313.72 Cours en temps réel.124.44%
BITCOIN (BTC/USD) 0.60%61960.46 Cours en temps réel.113.15%
BNP PARIBAS 0.45%58.01 Cours en temps réel.33.98%
BONE THERAPEUTICS SA -0.14%1.412 Cours en temps réel.-45.62%
BRITISH POUND / EURO (GBP/EUR) -0.41%1.18214 Cours en différé.5.89%
CAIXABANK, S.A. -1.54%2.62 Cours en différé.26.65%
CANADIAN DOLLAR / EURO (CAD/EUR) -0.15%0.695763 Cours en différé.8.31%
CELLNEX TELECOM, S.A. -1.42%52.82 Cours en différé.25.39%
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA -1.00%108.8 Cours en différé.37.24%
DASSAULT SYSTÈMES SE 0.40%46.285 Cours en temps réel.38.73%
DELTA PLUS GROUP 5.45%92.8 Cours en temps réel.24.29%
DEUTSCHE TELEKOM AG -0.24%16.486 Cours en différé.10.50%
ERYTECH PHARMA S.A. -2.09%5.16 Cours en temps réel.-25.88%
EURO / BRAZILIAN REAL (EUR/BRL) 1.11%6.4054 Cours en différé.0.87%
EXOR N.V. -1.61%73.26 Cours en différé.12.44%
HANG SENG 0.40%25389.13 Cours en temps réel.-7.13%
HSBC HOLDINGS PLC -0.32%432.8 Cours en différé.14.61%
INDIAN RUPEE / EURO (INR/EUR) -0.52%0.011429 Cours en différé.2.50%
KINGSPAN GROUP PLC 1.88%93.2 Cours en temps réel.59.37%
LES CONSTRUCTEURS DU BOIS -0.90%4.4 Cours en temps réel.169.91%
LUCIBEL SA -5.38%0.88 Cours en temps réel.-7.46%
MCPHY ENERGY 1.53%19.22 Cours en temps réel.-44.89%
MSCI CHINA (STRD) 1.38%92.678 Cours en temps réel.-14.51%
MSCI CHINA A (STRD) -0.73%2527.213207 Cours en temps réel.0.21%
OSE IMMUNOTHERAPEUTICS -1.29%9.97 Cours en temps réel.40.28%
PARTNERS GROUP HOLDING AG 0.95%1537 Cours en différé.46.39%
PORSCHE AUTOMOBIL HOLDING SE -3.37%87.2 Cours en différé.60.00%
POXEL -1.19%5.82 Cours en temps réel.-7.39%
RUBIS -0.96%28.78 Cours en temps réel.-23.49%
RYANAIR HOLDINGS PLC -3.47%16.7 Cours en temps réel.6.43%
RÉALITÉS 1.20%25.2 Cours en temps réel.9.21%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX -0.39%446.2346 Cours en différé.68.45%
SERGEFERRARI GROUP -4.49%10.22 Cours en temps réel.80.13%
SMA SOLAR TECHNOLOGY AG -0.25%40.24 Cours en différé.-27.90%
SOLARIA ENERGIA Y MEDIO AMBIENTE, S.A. -0.60%14.835 Cours en différé.-36.87%
SPIE SA -0.95%20.76 Cours en temps réel.17.69%
SUEZ 0.15%19.73 Cours en temps réel.21.46%
SULZER LTD 1.82%92.25 Cours en différé.45.32%
T-MOBILE US -0.34%117.17 Cours en différé.-12.82%
UBS GROUP AG 0.25%15.915 Cours en différé.27.31%
VALBIOTIS 0.43%7.04 Cours en temps réel.15.68%
VAT GROUP AG -0.25%405.2 Cours en différé.83.97%
VOLKSWAGEN AG -3.18%192.34 Cours en différé.30.34%
WENDEL -0.77%116.7 Cours en temps réel.20.06%
WTI -1.19%81.99 Cours en différé.69.35%
Réagir à cet article
Ouchemil - Il y a 1 mois arrow option
Bravo pour l'hommage à Belmondo. Bel effort matinal !
  
  
ssylvain - Il y a 1 mois arrow option
Bravo également - hommage mérité
  
  
ssylvain - Il y a 1 mois arrow option
Du coup j'ai relu attentivement, pour tous les trouver. :o)
  
  
ssylvain - Il y a 1 mois arrow option
Si tout le monde est attentiste en attendant chaque nouvelle déclaration des banques centrales, autant aller passer un week-end à Zuydcoote.
  
  
  • Publier
    loader