Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Wall Street : L'Europe victime de prises de bénéfice sans Wall Street

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
03/07/2020 | 13:16
LES BOURSES EUROPÉENNES EN BAISSE À MI-SÉANCE

par Laetitia Volga

Les Bourses européennes reculent légèrement jeudi à mi-séance après avoir beaucoup grimpé la veille, marquant une pause sur fond d'inquiétudes quant à l'évolution de la crise sanitaire alors que Wall Street est fermée à la veille de la fête nationale américaine.

À Paris, le CAC 40 perd 0,61% à 5.018,53 vers 10h55 GMT et dans des volumes réduits, à peine 17% de sa moyenne quotidienne des 90 derniers jours.

À Francfort, le Dax abandonne 0,17% tandis qu'à Londres, le FTSE cède 0,84%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 lâche 0,52%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 0,44% et le Stoxx 600 de 0,42%.

Les places européennes ont gagné entre 2% et 3% jeudi soutenues par les espoirs de reprise économique confortées par les chiffres meilleurs que prévu de l'emploi aux Etats-Unis.

Si les PMI définitifs chinois et en zone euro plaident également pour une amélioration de la conjoncture, ils traduisent toujours une contraction de l'activité du secteur privé et ne parviennent à soutenir la tendance haussière de la veille.

Au-delà de l'absence de Wall Street pour un week-end prolongé, la prise de risque est en effet limitée en Europe par la flambée des nouvelles infections signalée aux Etats-Unis, où un record a été à nouveau recensé jeudi avec plus de 55.000 cas.

"Je pense que les taux d'infection et les craintes de fermetures localisées ont douché une partie de l'enthousiasme. Nous avons trois éléments maintenant: les espoirs d'un vaccin, de bons indicateurs dans la plupart des pays mais aussi une augmentation des infections ce qui peut rendre nerveux", a déclaré Kit Jukes chez Société Générale.

VALEURS EN EUROPE

Les secteurs les plus en vues jeudi sont les ceux en plus forte baisse ce vendredi: l'indice Stoxx des banques perd 1,33% après avoir gagné 4,3% la veille, sa meilleure séance depuis près d'un mois. L'indice Stoxx des matières premières, de l'énergie et de l'automobile cèdent environ 1,2%.

Du coté du CAC 40, Société générale, Renault et PSA abandonne près de 2%.

En hausse, Worldline prend 1,62%, en tête du CAC 40, profitant entre autres du relèvement de l'objectif de cours de JPMorgan.

La meilleure performance du SBF 120 est pour EDF, qui prend 4,24% après avoir relevé sa prévision de production d'électricité nucléaire pour cette année.

L'éditeur de jeux vidéos Ubisoft gagne 3,90% après avoir présenté la veille "Hyper Scape", un futur concurrent au jeu à succès Fortnite.

A Francfort, le spécialiste de la livraisons de repas commandés en ligne Delivery Hero gagne 6,17%, en tête du Stoxx 600, après un quasi-doublement de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre.

TAUX

En raison de l'incertitude entourant la propagation du coronavirus, les rendements des emprunts d'Etat sont en recul. Celui du Bund allemand à dix ans revient à -0,439% après avoir atteint la veille un pic de trois semaines -0,382%.

"Que les rendements obligataires de référence ne soient pas parvenus à poursuivre leurs hausses après un rapport sur l'emploi américain étonnamment positif souligne notre scénario selon lequel les rendements des Treasuries et du Bund auront du mal à monter au cours des prochaines semaines", ont déclaré les analystes d'UniCredit dans une note à leurs clients.

CHANGES

Le dollar est stable face à un panier de devises de référence et l'euro recule légèrement, autour de 1,1232 dollar.

PÉTROLE

La résurgence de cas de coronavirus affecte les cours pétroliers dans la crainte d'un nouveau ralentissement de la demande: le baril de Brent cède 1,3% à 42,58 dollars et celui de brut léger américain perd 1,23% à 40,15 dollars.

(Laetitia Volga, édité par)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 0.09%4889.52 Cours en temps réel.-18.28%
DAX 0.66%12674.88 Cours en différé.-4.96%
DELIVERY HERO SE 3.35%101.8 Cours en différé.39.60%
DJ INDUSTRIAL -0.40%27288.61 Cours en différé.-4.68%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 0.09%8.728 Cours en temps réel.-12.17%
EURO STOXX 50 0.38%3252.65 Cours en différé.-13.48%
JPMORGAN CHASE & CO. -0.01%97.27 Cours en différé.-30.24%
NASDAQ 100 -0.74%11188.228346 Cours en différé.29.02%
NASDAQ COMP. -0.55%11051.060665 Cours en différé.23.80%
PEUGEOT SA -0.14%14.39 Cours en temps réel.-32.35%
RENAULT 1.29%22.76 Cours en temps réel.-46.73%
S&P 500 -0.24%3342.42 Cours en différé.3.66%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE -0.03%13.298 Cours en temps réel.-57.11%
STOXX EUROPE 600 0.29%363.55 Cours en différé.-12.83%
UBISOFT ENTERTAINMENT -0.09%69.7 Cours en temps réel.13.28%
WORLDLINE 0.83%72.86 Cours en temps réel.14.43%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
18:17BOURSE DE FRANCFORT : Le Bourse de Francfort en hausse prudente après l'emploi américain (Dax +0,66%)
AW
18:16Bourse Zurich: les indices terminent la semaine dans le vert
AW
18:11CAC40 : gain symbolique, le rebond de 1% du $ aurait pu aider
CF
18:08BOURSE DE PARIS : Engourdie, la Bourse de Paris finit la semaine quasi-stable (+0,09%)
AW
18:05BOURSE DE LONDRES : Londres tempérée par les tensions sino-américaines
AW
18:05YMAGIS : Agenda AOF / Sociétés France - Lundi 10 août 2020
AO
16:56Wall Street : un début de séance prudent malgré l'emploi
CF
16:50TOUR D’HORIZON DES INDICES : De haut en bas
16:47CAC40 : piétine sous 4.900, le $ en hausse de 1% après le NFP
CF
Dernières actualités "Marchés"