Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Patrick
Rejaunier

Analyste marchés

171
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

L’Inde : tel un éléphant, avance progressivement

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
09/08/2018 | 15:19

L’univers hétérogène des pays émergents semble, partiellement protégé par les tensions commerciales.

L’Inde en est un exemple flagrant. Le pays a le vent en poupe en se plaçant désormais comme la sixième puissance mondiale en termes de PIB. Ce dynamisme se trouve alimenté par la vigueur des perspectives économiques à long terme. L’amélioration des infrastructures et la reprise des efforts de réformes nécessaires pour attirer les capitaux, se dirigeant traditionnellement vers la Chine, redorent l’image du pays qui rentre dans les radars des investisseurs.

La démonétisation de fin 2016 avait permis de regonfler les dépôts bancaires et par conséquent d’insuffler une confiance indispensable au circuit des capitaux. La modernisation du pays devrait permettre à la majorité de ses 1.3 milliard de citoyens, d’améliorer graduellement son niveau de vie et se rapprocher du statut de classe moyenne. L’Inde a enregistré la plus forte avancée des pays du G20 depuis 2014, et est en passe de devenir la cinquième puissance mondiale, en rattrapant la France et prochainement le Royaume Uni. Certains spécialistes avancent même l’idée que l’Inde sera la première puissance mondiale aux alentours des années 2050. Il semblerait que le pachyderme se soit mis à courir.

La bourse indienne confirme ce dynamisme de l’économie dont les prévisions restent euphoriques, avec 7.3% de croissance pour 2019 (selon le FMI), un niveau supérieur à son voisin chinois. L’indice Sensex se situe au plus haut historique à 38000 points, soit une performance de 10,6% depuis le début d’année, extension qui se démarque du parcours indiciel de Shanghai qui cède pour la même période (-15%), un bel écart de valorisation !!
Cette progression exeptionnelle reflète les performances boursières des grandes entreprises nationales, à l'image de Tata Consultancy Services (infogérance) dont la capitalisation atteint 110 milliards de dollars et élève son titre de 45 % en 2018.

Infosys (infogérance) à +31% et Reliance Industries (raffinages, pétrochimie, distribution) à 28% complètent le podium du palmarès gagnant pour cette année en cours.

Ci-dessous les notations Surperformance qui mettent en avant les critères qualitatifs de ces trois entreprises.


Cliquez pour agrandir


Ci-dessous, l’indice de Bombay (30 valeurs) et sa fulgurante progression depuis 35 ans, capitalise à ce jour environ 850 milliards d'euros, soit les 2/3 du CAC40.


Cliquez pour agrandir

Il est difficile de trader en direct sur le marché indien, pour intervenir vous pouvez sélectionner des produits de placements collectifs qui fournissent l'accès à ces sociétés indiennes. Mais attention les performances semblent très divergentes d'un fonds à l'autre, ce qui rend le choix complexe. Il convient de privilegier les grandes compagnies du pays possédant le leadership.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 -0.71%4862.37 Cours en temps réel.-7.59%
SENSEX 30 0.09%35962.93 Cours en temps réel.5.50%

Patrick Rejaunier
© Zonebourse.com 2018
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader