Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

L'activité des entreprises ralentit en France au mois de juin

23/06/2022 | 11:14

Selon une enquête mensuelle de S&P Global, l'activité des entreprises françaises a ralenti au mois de juin, notamment à cause de l'inflation persistante et des troubles sur les chaines d'approvisionnement. Le PMI de services chute de 58,3 points à 54,4 points, et le PMI manufacturier flash tombe à 51,0 points, contre 54,6 points en mai.

L'activité des entreprises françaises a progressé moins rapidement que prévu en juin, selon une enquête mensuelle préliminaire de S&P Global, à cause de l'inflation et des perturbations de l'approvisionnement en marchandises qui pèsent sur la deuxième économie de la zone euro. S&P Global a ajouté que les élections législatives du week-end dernier, au cours desquelles le président Emmanuel Macron a perdu sa majorité absolue, allaient également peser sur l'économie.

L'indice PMI (Purchasing Managers' Index) des services pour le mois de juin s'est établi à 54,4 points, en baisse par rapport à mai (58,3 points) et inférieur aux prévisions (57,6 points). Toute lecture au-dessus de la barre des 50 points indique une croissance.

Le PMI manufacturier flash de juin est tombé à 51,0 points, contre 54,6 en mai, ce qui est bien en deçà des prévisions d'une baisse plus faible à 54,0 points.

Le chiffre flash du PMI composite de juin, qui comprend les secteurs des services et de l'industrie manufacturière, s'est établi à 52,8 points, en baisse par rapport aux 57,0 points du mois de mai et inférieur aux prévisions de 56,0 points.

"Alors qu'il fallait s'attendre à une perte de vitesse, la reprise des activités économiques après le blocage ayant stimulé la croissance, le ralentissement a été aggravé par d'importantes pressions sur les prix", a déclaré Joe Hayes, économiste principal de S&P Global Market Intelligence. "Le ralentissement de la tendance économique en France est également aggravé par un nouvel accès d'incertitude politique dû au résultat du parlement sans majorité lors des élections nationales. La confiance des entreprises est tombée à son plus bas niveau depuis 19 mois en juin. Dans l'ensemble, les données PMI "flash" de juin ajoutent aux risques tangibles de récession pour la France", a ajouté M. Hayes.


© Zonebourse.com 2022
Dernières actualités "Sociétés"
13:20FMC FRESENIUS MEDICAL CARE AG & CO KGAA : Jefferies réitère son opinion positive sur le titre
ZD
13:19HENKEL VORZUEGE : Credit Suisse maintient son opinion neutre
ZD
13:19HSBC HLDGS : RBC reste à l'achat
ZD
13:18ABB LTD : JP Morgan neutre sur le dossier
ZD
13:17ALSTOM : JP Morgan optimiste sur le dossier
ZD
13:17ASML : JP Morgan toujours à l'achat
ZD
13:17STMICRO : JP Morgan conserve son opinion neutre
ZD
13:16GLENCORE : JP Morgan toujours positif
ZD
13:16INFINEON TECHNOLOGIES AG : JP Morgan est neutre
ZD
13:16CLARANOVA : acquisition confirmée de PDF forge
CF
Dernières actualités "Sociétés"