Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs 

L'armée ukrainienne dit encercler des milliers de soldats russes à Lyman

01/10/2022 | 12:13
Des soldats ukrainiens, dans la ville de Lyman

KYIV (Reuters) - L'armée ukrainienne a annoncé samedi avoir encerclé plusieurs milliers de soldats russes dans la ville de Lyman, dans l'est de l'Ukraine, un bastion clé dans une région dont Moscou vient de célébrer en grande pompe l'annexion.

Les forces russes à Lyman représentent entre 5.000 et 5.500 soldats mais les troupes encerclées pourraient être moins nombreuses en raison des pertes subies et des tentatives de certaines unités d'échapper à l'encerclement, a précisé un porte-parole de l'armée ukrainienne pour l'est du pays.

"Le regroupement russe dans la région de Lyman est encerclé" a déclaré Serhii Cherevati.

La prise de Lyman, une ville que l'armée russe utilise comme base logistique et de transports pour ses opérations militaires dans le nord de la région de Donetsk, constituerait la victoire militaire la plus importante enregistrée par Kyiv depuis la contre-offensive éclair lancée dans la région de Kharkiv le mois dernier.

Le ministère russe de la Défense n'a pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaire.

Vendredi, le président russe, Vladimir Poutine, a déclaré officiellement l'annexion de la province de Donetsk et de celles de Louhansk, Kherson et Zaporijjia, lors d'une cérémonie à Moscou. Une annexion justifiée selon lui par le "droit à l'autodétermination des peuples" mais immédiatement condamnée par les Occidentaux.

Kyiv a qualifié cette cérémonie de farce et promis de libérer l'ensemble du territoire ukrainien de l'occupation militaire russe.

Selon le porte-parole de l'armée ukrainienne, la prise de Lyman permettrait à Kyiv d'avancer dans la région de Louhansk, que Moscou avait annoncé début juillet contrôler en totalité.

"Lyman est importante parce qu'il s'agit de la prochaine étape vers la libération du Donbass ukrainien. C'est une opportunité pour avancer vers Kreminna et Sievierodonetsk, et c'est très important psychologiquement", a-t-il ajouté.

Les opérations militaires dans la zone se poursuivent et les troupes russes tentent en vain de briser l'encerclement, a-t-il expliqué.

"Certains se rendent, ils ont beaucoup de tués et de blessés, mais l'opération n'est pas terminé", a-t-il dit.

Le gouverneur ukrainien de Louhansk, en exil, a déclaré de son côté que des soldats russes avaient sollicité le droit de quitter la zone encerclée mais que leur demande avait été rejetée. L'état-major général ukrainien a déclaré à Reuters ne pas disposer de cette information.

(Reportage Pavel Polityuk, version française Marc Angrand)

par Tom Balmforth et Pavel Polityuk


© Reuters 2022
Dernières actualités "Économie"
23:27La Corée du Nord veut devenir la force nucléaire la plus puissante du monde-KCNA
RE
22:55La Corée du Nord veut devenir la force nucléaire la plus puissante du monde-KCNA
RE
21:44L'Ukraine accuse la Russie d'agir comme lors de la famine de 1932
RE
20:36Ukraine-Les bombardements russes ont fait 32 morts dans la région de Kherson depuis la libération - police
RE
19:47Venezuela-Des fonds gelés progressivement débloqués pour l'aide humanitaire
RE
19:29L'Ukraine veut plafonner le pétrole russe entre 30 et 40 dollars le baril
RE
19:10L'Ukraine veut plafonner le pétrole russe entre 30 et 40 dollars le baril
RE
18:53L'Ukraine veut un plafond plus bas pour le pétrole russe, à 30-40 $ le baril
ZR
18:03Le ministre biélorusse des Affaires étrangères est mort, selon Belta
RE
17:26Taïwan: La présidente quitte la direction de son parti, défait aux élections locales
RE
Dernières actualités "Économie"