Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
9
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

L'économie chinoise redémarre ? Suivez le cours de l’action Maersk comme indicateur avancé !

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
01/07/2020 | 11:32

Bien qu’un programme de construction d’envergure nationale n’a toujours pas été annoncé en Chine, des centaines de nouveaux projets sont déjà en cours. On s’autorise à penser dans les milieux autorisés qu’un plan à grande échelle similaire à celui de 2008 est dans les tuyaux et sera annoncé d'ici la fin de l'année, un scénario probable si l'on considère le comportement de l’action Maersk, le plus grand armateur au monde.

Ce que nous savons déjà des mesures décidées par la Chine

Les personnes à faible revenu peuvent désormais retarder le paiement de leurs cotisations d'assurance sociale.

Toutes les charges gouvernementales liées à l'emploi seront purement et simplement annulées.

Une remise de 5% sur le prix de l'électricité payé par les entreprises sera également prolongée jusqu’en fin d'année.

Les tarifs des services d’accès Internet à haut débiit ont été réduits de 15% en moyenne.

Les loyers des locaux appartenant à l'État ont été réduits ou, dans certains cas, annulés.

Les propriétaires ont été informés qu'ils pouvaient différer les paiements liés à leurs propriétés (loyers, emprunts).

Par ailleurs, le gouvernement de Pékin a placé un quota d'obligations spéciales de 3.75 Mds de yuans (527 Mds de dollars), contre 2.15 Mds de yuans en 2019 et émettra 1 Md de yuans en bons du Trésor spéciaux, visant un ratio de déficit budgétaire de 3.6% contre 2.8% précédemment.

Il est important de noter que les bons du Trésor spéciaux ne figurant pas dans le budget de l’Administration Centrale, ils n’augmentent pas le déficit officiel par rapport au produit intérieur brut (PIB).

Avec toutes ces mesures, les PMI ont tous deux augmenté depuis mai et dépassé les attentes il y a quelques jours. Le PMI manufacturier est passé de 50.6 à 50.9 (dépassant les estimations de 50.5). Le PMI officiel des services publics est passé de 53.6 à 54.4 (dépassant les estimations de 53.6).

Réalisé en partenariat avec The Bear Traps Report / Bastien Chenivesse


Bastien Chenivesse
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
TITUS1 - Il y a 1 semaine arrow option
merci pour cette info M.Chenivesse, cette action est à la baisse depuis fin décembre, était-ce déjà du au covid en Chine?? ou autre cause??
  
  
  • Publier
    loader