Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

L'euro monte nettement face à un dollar déprimé par le camp Trump

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
31/01/2017 | 20:07

New York (awp/afp) - L'euro montait nettement mardi face au dollar, le billet vert souffrant de propos d'un conseiller du nouveau président américain Donald Trump, ainsi que d'indicateurs médiocres aux Etats-Unis.

Vers 19H00 GMT (20H00 HEC), l'euro valait 1,0790 dollar, contre 1,0695 dollar lundi vers 22H00 GMT. La monnaie unique est même montée à 1,0812 dollar, son niveau le plus fort (BIEN fort) depuis près de deux mois.

La monnaie européenne reculait un petit peu face à la monnaie nippone, à 121,62 yens pour un euro contre 121,72 yens lundi soir.

Le billet vert baissait face à la devise japonaise, à 112,72 yens pour un dollar contre 113,81 yens la veille.

Le dollar souffrait "d'une combinaison de deux facteurs", a résumé Vassili Serebriakov, de Crédit Agricole.

D'abord, "Peter Navarro, l'un des conseillers du président Trump, a laissé entendre que l'Allemagne profitait d'une devise sous-évaluée", a-t-il rappelé.

M. Navarro, nommé récemment à la tête d'un nouveau Conseil du commerce à la Maison Blanche, a estimé que l'Allemagne profitait d'un euro faible pour "exploiter" ses principaux partenaires commerciaux, dont les Etats-Unis.

Cela renforce l'idée que le nouveau gouvernement républicain s'inquiète de la force du dollar, Donald Trump ayant lui-même tenu des propos en ce sens courant janvier, avant même son investiture le 20.

"Et puis des chiffres américains médiocres ont pesé sur le dollar: le moral des ménages et l'activité de la région de Chicago", a poursuivi M. Serebriakov.

Le ralentissement de l'activité autour de Chicago et le recul du moral des ménages américains, tous deux annoncés mardi, sont jugés préoccupants car ils concernent tous deux le mois en train de s'achever. Par contraste, les cambistes ont semblé prêter peu d'attention à un rebond du prix des logements, cette statistique remontant à novembre.

Les marchés surveillent maintenant la Réserve fédérale (Fed), qui vient d'entamer une réunion de deux jours et rendra jeudi sa première décision de l'année, même si la banque centrale américaine ne devrait pas changer sa politique immédiatement après avoir relevé ses taux le mois dernier.

La baisse du dollar est d'autant plus marquée face à la monnaie européenne que celle-ci "est stimulée par un trio d'indicateurs favorable à l'euro", a remarqué dans une note Joe Manimbo, de Western Union.

"La croissance de la zone euro a accéléré à 0,5% lors du dernier trimestre de 2016, l'inflation a bondi en janvier à 1,8%, soit son niveau le plus élevé depuis 2013...", a-t-il énuméré. "Et le taux de chômage a décliné en décembre à 9,6%, au plus bas depuis près de huit ans."

En plus d'être favorables en tant que tels, ces chiffres pourraient, selon certains analystes, mettre la Banque centrale européenne (BCE) pour réduire sa politique interventionniste, qui constitue actuellement un poids pour l'euro.

Vers 19H00 GMT, la livre britannique baissait un peu face à la monnaie européenne, à 85,85 pence pour un euro, et montait face au billet vert, à 1,2569dollar pour une livre.

Le franc suisse baissait face à l'euro, à 1,0678 franc pour un euro et avançait face au dollar, à 0,9896 franc pour un dollar.

La devise chinoise ne s'échangeait pas mardi, les places financières en Chine continentale restant fermées en raison des célébrations du Nouvel an. Elle avait terminé à 6,8840 yuans pour un dollar jeudi à 15H20 GMT.

L'once d'or a fini à 1.212,80 dollars au fixing du soir, contre 1.192,80 dollars lundi.

Cours de mardi Cours de lundi

-------------------------------

19H00 GMT 22H00 GMT

EUR/USD 1,0790 1,0695

EUR/JPY 121,62 121,72

EUR/CHF 1,0678 1,0644

EUR/GBP 0,8585 0,8562

USD/JPY 112,72 113,81

USD/CHF 0,9896 0,9953

GBP/USD 1,2569 1,2491

jdy/jld/pb

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) -0.01%1.2619 Cours en différé.-4.94%
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) 0.22%0.89507 Cours en différé.5.91%
EURO / JAPANESE YEN (EUR/JPY) 0.01%120.802 Cours en différé.-0.64%
EURO / SWISS FRANC (EUR/CHF) 0.01%1.06316 Cours en différé.-2.28%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) 0.01%1.1296 Cours en différé.0.67%
US DOLLAR / JAPANESE YEN (USD/JPY) 0.01%106.91 Cours en différé.-1.34%
US DOLLAR / SWISS FRANC (USD/CHF) 0.01%0.9413 Cours en différé.-2.77%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
12:36Coronavirus-Nouvelles restrictions pour les voyageurs arrivant en Hongrie
RE
11:52Chine-Le juriste et opposant Xu Zhangrun remis en liberté
RE
11:50Réouverture du parc Disney World malgré une flambée de l'épidémie
RE
10:48Revue de presse de ce dimanche 12 juillet 2020
AW
09:58Premiers scrutins depuis l'apparition du coronavirus en Espagne
RE
09:53Coronavirus-Cent trente nouveaux décès en Russie
RE
05:07Coronavirus-Près de 250 cas supplémentaires en Allemagne
RE
04:19Mali-Arrestations de figures de l'opposition au lendemain de violences
RE
02:01Pologne-Second tour de la présidentielle sur fond de tensions avec l'UE
RE
01:08Syrie-L'Onu autorise la poursuite des opérations humanitaires via un seul poste frontière
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"