Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs 

L'inflation aux Philippines n'a jamais été aussi élevée depuis 14 ans, ce qui plaide en faveur d'une hausse des taux de 50 points de base.

06/12/2022 | 02:20
FILE PHOTO: Philippine inflation hits two-year high
Le taux d'inflation annuel des Philippines a atteint son plus haut niveau depuis 14 ans en novembre, principalement en raison de la hausse des prix des denrées alimentaires, a déclaré mardi l'agence de statistiques. La hausse des prix semble justifier une augmentation des taux d'intérêt d'un demi-point de pourcentage ce mois-ci.

L'indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 8,0 % en novembre par rapport à l'année précédente, ce qui est supérieur aux 7,7 % du mois précédent et aux 7,8 % prévus par un sondage Reuters, mais conforme aux prévisions de 7,4 % à 8,2 % de la banque centrale pour le mois.

Les légumes plus coûteux ont fait grimper l'inflation alimentaire à 10,0 % en novembre par rapport à l'année précédente, le rythme le plus rapide depuis septembre 2018, en raison des contraintes d'approvisionnement causées par un typhon.

En excluant les composantes volatiles de l'alimentation et de l'énergie, l'IPC de base a augmenté de 6,5 %, plus rapidement que les 5,9 % d'octobre.

Après la publication des données, la Bangko Sentral ng Pilipinas (BSP) a réaffirmé qu'elle "reste prête à prendre toutes les mesures de politique monétaire supplémentaires nécessaires pour ramener l'inflation sur une trajectoire conforme à la cible à moyen terme."

Depuis le début de l'année, l'inflation s'élève à 5,6 %, bien au-delà de l'objectif de 2 % à 4 % fixé par la banque centrale pour l'année.

La banque centrale philippine a relevé ses taux six fois cette année, y compris deux hausses de 75 points de base en juillet et en novembre, et son gouverneur a annoncé la semaine dernière une autre hausse de 25 ou 50 points de base lors de la réunion du 15 décembre.

Nicholas Mapa, économiste chez ING, a déclaré que la banque centrale opterait probablement pour une hausse de 50 points de base ce mois-ci, ce qui porterait le taux directeur à 5,50 %.

"Les pressions du côté de la demande persistent avec des articles liés aux dépenses de vengeance comme les restaurants et les services personnels qui connaissent une inflation plus élevée", a déclaré M. Mapa dans un message sur Twitter. (Reportage de Neil Jerome Morales et Enrico dela Cruz ; Rédaction de Karen Lema ; Montage d'Ed Davies)


© Zonebourse avec Reuters 2022
Dernières actualités "Économie"
16:52Les étudiantes afghanes interdites d'examen d'entrée à l'université
RE
16:39La Suède demande à ses citoyens d'éviter les foules en Turquie
RE
16:15La Chine veut stimuler sa consommation et ses importations
RE
16:03Conditions réunies pour les courses de chiens de traîneaux
AW
15:19République Tchèque-L'ancien général Pavel en voie d'être élu président
RE
15:13Italie: Meloni en Libye pour conclure un accord gazier de $8 milliards
RE
14:42Italie-Meloni en Libye pour conclure un accord gazier de $8 mds
RE
14:35Les églises revivalistes du Congo attirent les catholiques
ZR
14:24Ukraine-Soutien inconditionnel de l'UE, dit von der Leyen avant un sommet
RE
14:00Un général tchèque à la retraite veut battre l'ex-PM, un magnat, dans la course à la présidence.
ZR
Dernières actualités "Économie"