Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

L'inflation britannique pourrait nettement dépasser 5% en avril (BoE)

06/12/2021 | 15:30
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Londres (awp/afp) - L'inflation pourrait "nettement" dépasser 5% au Royaume-Uni en avril, entraînée par les prix énergétiques, bien au-delà de l'objectif de l'institut monétaire, a estimé lundi Ben Broadbent, gouverneur adjoint de la Banque d'Angleterre (BoE).

La BoE, qui se réunira la semaine prochaine pour décider de relever, ou non, son taux directeur, pour l'instant à un niveau historiquement bas, tablait jusqu'à présent sur un pic à 5%.

"Il y a de fortes chances que l'inflation dépasse nettement 5% quand le plafond des tarifs fixés par Ofgem (le régulateur britannique de l'énergie) va être ajusté en avril", a précisé M. Broadbent lors d'un discours à l'Université de Leeds.

L'inflation britannique avait déjà atteint un record en dix ans en octobre, à 4,2% sur un an, selon les dernières données officielles en date, à cause d'un bond des prix de l'énergie.

Mais la hausse des prix du gaz et de l'électricité sur le marché européen devrait continuer de faire grimper les factures pour les consommateurs, estime M. Broadbent, qui est chargé de la politique monétaire au sein de l'institut.

Le prix du pétrole de Brent, référence européenne, évoluait à 50 dollars le baril il y a un an et est grimpé jusqu'à plus de 85 dollars fin octobre. Mais depuis, il a reculé et s'échange pour autour de 70 dollars.

Le prix du gaz naturel, qui occupe une part particulièrement importante dans le bouquet énergétique du Royaume-Uni, a de son côté quintuplé environ sur un an.

Si certains observateurs appellent la BoE à agir en resserrant sa politique monétaire pour empêcher un emballement incontrôlé de l'inflation, M. Broadbent a adopté une position plus mesurée.

"Il y a encore de bonnes raisons de penser que cette inflation rapide dans les biens négociables va s'estomper et dans certains cas s'inverser, avant qu'une décision de politique monétaire prise maintenant ne puisse l'affecter", a-t-il commenté.

M. Broadbent prend l'exemple des prix du pétrole, dont les pics "ont tendance à se dissiper d'eux-mêmes après à peu près une année".

La politique monétaire pourrait par ailleurs être affectée par la propagation du nouveau variant du Covid-19 Omicron, qui pourrait peser sur l'économie et pousser les banques centrales à garder des taux bas.

Lors d'une session de questions-réponses après son discours, M. Broadbent a refusé de s'avancer la décision qui serait prise par la BoE la semaine prochaine ou sur son vote sur le sujet.

Vendredi, un autre membre du comité monétaire de la BoE, Michael Saunders, avait estimé que "le variant Omicron pouvait rendre particulièrement utile d'attendre" avant de remonter les taux "pour avoir plus d'informations sur les conséquences pour la politique sanitaire et donc sur l'économie".

Il a toutefois précisé qu'"attendre avait également un prix".

En novembre, M. Saunders avait été un des deux seuls membres du comité de neuf personnes à voter pour un relèvement des taux et la BoE dans son ensemble avait opté pour le maintien de sa politique monétaire très accommodante.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
09:16LES VINS FINS : des actifs d’investissement (pas tout à fait) comme les autres 
09:13Siemens game sa perd 12% après avoir mis en garde contre…
RE
09:12Totalenergies dit que la dégradation de la situation en birmanie…
RE
09:07Siemens energy perd 5,8% après avoir abaissé ses objectif…
RE
08:46Principales informations avant-Bourse
AW
08:40Le groupe publicitaire M&C Saatchi déclare que la FCA abandonne l'enquête et revoit ses perspectives de bénéfices à la hausse.
ZR
08:37Valeo - goldman sachs relève sa recommandation à "acheter" contr…
RE
08:30POINT MARCHÉS-Les Bourses européennes devraient baisser après Wall Street (actualisé)
RE
08:16SOITEC : Les actionnaires soutiennent le processus de succession du DG, affirme le groupe
RE
07:48PAUL BOUDRE : Soitec-eric meurice et paul boudre, directeur général, s’engagen…
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"