Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

LA MINUTE MACRO : De retour à des niveaux de 1945

04/09/2020 | 11:22
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

L’agence Fédérale du budget américain a publié ses perspectives économiques pour 2030. Le déficit et la dette public devraient atteindre des niveaux similaires à ceux de la seconde guerre mondiale d’ici 2021. Par ailleurs, les opérateurs seront attentifs cet après-midi au rapport sur l’emploi et le chômage aux Etats-Unis. Enfin, nous terminerons par les commandes d’usines en Allemagne qui montrent des signes de faiblesse.

Déficit + dette = retour en 1945. Le Congressional Budget Office (CBO) a publié son rapport sur les perspectives budgétaires des Etats-Unis pour 2020-2030. L’agence fédérale prévoit un déficit budgétaire de 3,3 billions de dollars pour l’année en cours, ce qui représente 16% du PIB américain. Pour vous donner un ordre d’idée, cette estimation serait trois fois supérieure au déficit enregistré en 2019 et serait le plus important depuis 1945.

En raison de ce déficit qui se creuse fortement, le CBO prévoit en parallèle une augmentation de la dette publique. Celle-ci devrait atteindre 98% du produit intérieur brut américain en 2020 contre 79% en 2019. La dette pourrait dépasser le cap des 100% d’ici 2021 avant de croître jusqu’à 109% en 2030. La barre des 100% n’avait plus été atteint depuis la seconde guerre mondiale. 

Les chiffres attendus ce jour. Après le retournement brutal intervenu hier à Wall-Street, les opérateurs attendent la publication cet après-midi du rapport mensuel sur l'emploi et le chômage aux Etats-Unis. Les analystes tablent en effet sur un taux de chômage en baisse à 9,8% en août contre 10,2% en juillet. Par ailleurs, la croissance de la masse salariale non agricole devrait ralentir, passant de 1,763 million en juillet à 1,375 million en août et contre un niveau record de 4,791 millions en juin. Plus de 22 millions d'emplois ont été perdus en mars et avril en raison de la pandémie. Si l'économie continue de créer des emplois à un rythme moyen de 1,5 million d'emplois par mois, il faudra encore au moins 8 mois de plus aux États-Unis pour revenir au niveau d’avant crise.

Deutsche qualitat. La reprise du secteur manufacturier allemand s'est essoufflée en juillet, les commandes d'usines ayant augmenté de 2,8 % par rapport au mois précédent (+28.8%), ce qui est inférieur au consensus de 5 %. En revanche, les commandes étrangères ont augmenté de 14,4 %, alors que les commandes nationales ont chuté de 10,2 %.


© Zonebourse.com 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader