Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Gallien
Girardot

Analyste

19
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

LA MINUTE MACRO : la FED a plus d'un tour dans son sac

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
24/03/2020 | 09:56

Jerome Powell a annoncé hier la mise en place de nouvelles mesures de soutien. Les démocrates ont de nouveau bloqué le projet de relance du gouvernement. Edouard Philippe renforce les mesures de confinement, le Mozambique est la cible de groupes islamistes et le FMI s'inquiète des conséquences économiques du coronavirus.

QE infini. Jerome Powell s'est exprimé hier, annonçant une série de nouvelles mesures. Les achats de titres du Trésor et de titres adossés à des créances hypothécaires se feront désormais dans les proportions nécessaires au bon fonctionnement du marché. La Fed a également relancé les TALF qui visent à maintenir les prêts à la consommation et s'est également engagée à soutenir le crédit auprès des municipalités. La liste des mesures est accessible sur le site de la banque centrale.

Quel est le pire ennemi de Donald Trump ? Bon, il y en a beaucoup tout compte fait... Néanmoins, les sénateurs démocrates ont à nouveau mis des bâtons dans les roues du Président américain hier. Le projet de loi de relance économique a été bloqué à 49 voix contre 46. Les discussions vont donc se poursuivre pour tenter de parvenir à un compromis. Les démocrates reprochent au projet de trop favoriser les entreprises, au détriment des salariés. Ils ont également souligné que la loi ne prévoyait pas de mesures pour soutenir le système hospitalier.

Un confinement qui "ne va pas s'arrêter demain". Le Premier ministre français a pris la parole hier lors du journal télévisé. Il a annoncé que les mesures de confinement allaient être durcies et prolongées. Au Royaume-Uni, Boris Johnson qui s'était montré sceptique face à ces mesures, a demandé aux Britanniques de rester chez eux. Le nombre de personnes confinées dans le monde s'élève désormais à plus de 1,7 milliard.

Le FMI sonne l'alarme. Ces mesures, bien que nécessaires, mettent l'économie à l'arrêt. Alors que les marchés viennent de vivre un des pires mois de leur histoire, Kristalina Georgieva a annoncé que les conséquences économiques de cette crise sanitaire devraient être au moins aussi graves qu'en 2008. À titre illustratif, Apple a passé quelques heures hier sous la barre des 1000 MdsUSD de capitalisation.

Au Mozambique, une ville capturée par les djihadistes. La ville de Mocimboa de Praia a été capturée hier par des groupes islamistes. Les combattants liés au mouvement al-Shabab ont bloqué les accès à la ville. Mocimboa de Praia est une ville très pauvre, mais se trouve à proximité d'une source de gaz naturel, dont le montant est estimé à plusieurs dizaines de milliards de dollars.

Sans grande surprise. Les Flash PMI (manufacturiers et services) sont publiés ce matin en Europe. En France, les services qui étaient prévus à 39.6, sont ressortis à 29.0. Les PMI manufacturiers sont, quant à eux, ressortis à 42.9 : légèrement supérieurs aux attentes. Ces résultats, largement inférieurs à 50, démontrent l'inquiétude économique qui règne actuellement. Il s'agit pour les services, du plus bas niveau, jamais enregistré, comme le démontre le graphique ci-dessous. Notons tout de même que l'instauration de cette statistique date de 2008.


Gallien Girardot
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader