Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

La BCE et la Banque de France retoquent le projet d'Arkéa-presse

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
13/03/2018 | 20:59

PARIS, 13 mars (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) et l'autorité bancaire française jugent que l'option du Crédit Mutuel Arkéa de devenir un "organisme central" est d'une "validité juridique douteuse", rapporte mardi La Tribune.

Dans un courrier adressé à la branche sécessionniste du Crédit mutuel, cité par le site d'information économique et financière, la BCE et l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) prennent ainsi acte que le Crédit Mutuel Arkéa (CMA) - qui regroupe les fédérations de Bretagne, du Sud-Ouest et du Massif central - "travaille à un dispositif alternatif".

Les deux autorités jugent également "essentiel que, lors de la consultation de son réseau, la direction (...) ne laisse planer aucun doute sur le fait que le CMA post-sortie ne pourrait, en aucun cas, se voir désigner en tant qu'organisme central (...) ni ne pourrait (...) bénéficier d'un agrément collectif dans le cadre législatif et réglementaire".

Une porte-parole d'Arkéa a confirmé que le président de la banque avait bien reçu ce courrier mais a indiqué que des discussions étaient cours sur d'autres projets "pour un Arkéa coopératif, mutualiste et indépendant".

La banque a ajouté qu'un dossier complet, intégrant tous les courriers reçus des régulateurs, avait été élaboré pour les administrateurs appelés à s'exprimer sur son projet d'indépendance.

Arkéa s'est dans le même temps étonné qu'un courrier adressé de manière confidentielle se retrouve dans le domaine public à quelques jours du début des consultations des caisses locales.

Les dirigeants du Crédit mutuel ont de leur côté invité début mars Arkéa à clarifier son projet d'indépendance, enclenché en janvier, et lui ont demandé de mener des consultations de ses caisses locales en toute transparence. (Benjamin Mallet et Matthieu Protard, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
14:52Angela merkel dit que les européens savent qu'il ne pourra pas y avoir de solution sur les migrants lors du sommet de jeudi
RE
14:37Chine-Le coefficient de RO réduit pour certaines banques
RE
14:06Capron "un candidat parmi d'autres" à la direction d'Air France-Le Maire
RE
14:00Les USA disent aux rebelles syriens de ne pas miser sur leur aide
RE
13:41Chine-Le coefficient de RO réduit pour certaines banques
RE
13:29Un milliard d'économie sur les aides aux entreprises à la rentrée-Le Maire
RE
12:56France-Le Maire vise toujours une croissance de 2% en 2018
RE
12:45Israël tente d'abattre un drone venant de Syrie
RE
12:45Israël tire un missile patriot en direction d'un drone venant de syrie, sans l'atteindre, annonce l'armée israélienne
RE
12:43Réforme de la zone euro-Un ministre allemand rejette les critiques de la CSU
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité