Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices & Marchés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Londres : La Bourse de Londres recule après les frappes iraniennes en Irak

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
08/01/2020 | 10:04

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres a ouvert en repli mercredi, les investisseurs délaissant les actions, considérées comme un actif risqué, pour se replier sur les valeurs refuge comme l'or ou sur le pétrole après les frappes iraniennes en Irak.

L'indice FTSE 100 des principales valeurs du marché britannique reculait de 0,46% à 7539,23 points vers 08H45 GMT.

"La prudence gagne les marchés après les tirs de missiles iraniens", commente David Madden, de CMC Markets.

Deux bases américaines en Irak ont été la cible de tirs de missiles depuis l'Iran dans la nuit de mardi à mercredi, en réplique à la mort du général iranien Qassem Soleimani, tué lors d'une frappe américaine à Bagdad vendredi dernier.

Les marchés européens réagissaient toutefois avec mesure après une déclaration du ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, affirmant que son pays avait "terminé" ses représailles "proportionnées" à l'assassinat de Qassem Soleimani.

- ANGLO AMERICAN (-2,48% à 2106,50 pence) Le géant minier a fait une offre de rachat de 386 millions de livres sur Sirius Minerals, la société qui construit une mine de potasse dans un parc naturel au nord-est de l'Angleterre, un projet controversé et en difficulté. A l'inverse Sirius s'envolait de 33,17% à 5,46 pence.

- SAINSBURY (+0,22% à 231,50 pence) La chaine de supermarchés a publié des chiffres de ventes en demi-teinte pour le troisième trimestre y compris les fêtes de Noël et le Black Friday, mais reste optimiste pour les mois à venir malgré un environnement "incertain" et des ventes de jouets en baisse.

- GREGG'S (-2,75% à 2336,00 pence). Le titre de la chaîne de boulangeries reculait sur des prises de bénéfices après l'annonce d'une année de résultats "exceptionnels" avec des ventes en hausse de 13,5%, dopées par un friand à la saucisse végane très en vogue.

afp/buc

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ANGLO AMERICAN PLC 0.76%1833.6 Cours en différé.-15.62%
CMC MARKETS PLC -0.62%318.5 Cours en différé.117.26%
LONDON BRENT OIL 0.12%41.78 Cours en différé.-37.14%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
25/09WallStreet : remontée inattendue de +1,6%, espoir d'un vaccin
CF
25/09BOURSE DE WALL STREET : Wall Street finit la semaine dans le vert grâce aux technologiques
RE
25/09Wall Street parvient à conclure la semaine en hausse
AW
25/09Coronavirus-Nouveau pic de contaminations au Royaume-Uni avec 6.874 nouveaux cas en 24h
RE
25/09EUROPE : Les marchés européens toujours convalescents
AW
25/09CAC40 : repli contenu, W-Street colmate les brêches
CF
25/09Les valeurs à suivre lundi 28 septembre 2020 à la Bourse de Paris
AO
25/09Bourse Zurich: le SMI dans le vert pour la dernière séance de la semaine
AW
25/09BOURSE DE LONDRES : Londres finit en légère hausse, William Hill s'envole
AW
25/09BOURSE DE PARIS : Paris, secouée, connaît sa pire semaine en trois mois
AW
Dernières actualités "Marchés"