Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs 

La Côte d'Ivoire et le Ghana constatent des progrès pour faire payer les primes de cacao par les acheteurs

22/11/2022 | 08:46
Ghanian cocoa farmer, Aziz Kwadio, 34, dries cocoa beans at his farm in the village of Essam

La Côte d'Ivoire et le Ghana ont constaté lundi que certains acheteurs de cacao respectaient les prix plus élevés fixés pour garantir un revenu durable aux agriculteurs, ont déclaré les organismes industriels dans un communiqué commun, réitérant leurs appels aux autres entreprises pour qu'elles honorent leurs engagements à payer davantage.

Les deux premiers producteurs mondiaux de cacao ont fixé ce mois-ci la date limite du 20 novembre pour que les acheteurs de cacao, y compris les grandes entreprises de chocolat, comptabilisent un "différentiel de revenu de vie" (LID) de 400 dollars par tonne de cacao.

Les acteurs de l'industrie du cacao avaient convenu en juillet de soutenir le LID, que la Côte d'Ivoire et le Ghana ont introduit en 2019 pour lutter contre la pauvreté des producteurs de cacao.

Plus tard dans le mois, le Conseil du café et du cacao (CCC) de Côte d'Ivoire et le régulateur ghanéen Cocobod ont refusé de vendre des fèves de haute qualité à un différentiel d'origine négatif.

Mais les acheteurs ont traîné les pieds concernant le LID et les nouveaux différentiels d'origine positifs, ce qui a incité la Côte d'Ivoire et le Ghana à fixer l'ultimatum de novembre.

L'Initiative Côte d'Ivoire-Ghana pour le cacao (CIGCI) et ses pays membres ont rencontré les entreprises de cacao et de chocolat le 18 novembre "pour faire le point sur la situation actuelle", ont déclaré la CCC, Cocobod et la CIGCI dans un communiqué lundi.

Ils ont noté "les efforts déployés par certaines entreprises" pour appliquer la LID et un différentiel positif de pays d'origine et ont réitéré leur appel aux autres acheteurs pour qu'ils fassent de même.

À cette fin, un groupe de travail composé d'experts de tous bords a été mis en place sous les auspices de la CIGCI afin de garantir un mécanisme de prix durable à long terme, indique le communiqué.

Le groupe devrait fournir des recommandations d'ici le premier trimestre de 2023.

La Côte d'Ivoire et le Ghana avaient menacé de suspendre les programmes de durabilité des entreprises si elles ne respectaient pas la date limite du 20 novembre.

Ils ont également déclaré que les acheteurs n'auraient plus accès aux plantations de cacao pour compter les cabosses, ce qui est essentiel pour prédire l'ampleur des rendements de la récolte.

Les acheteurs de cacao ont fait valoir qu'il n'est pas viable de payer autant pour le cacao dans un contexte d'offre excédentaire poussant les prix à la baisse sur le marché mondial.


© Zonebourse avec Reuters 2022
Dernières actualités "Économie"
11:50L'entreprise indienne SRF dépasse les prévisions de bénéfices pour le troisième trimestre grâce à une activité chimique solide.
ZR
11:48Le bénéfice de Welspun India au troisième trimestre est inférieur aux prévisions en raison de l'inflation.
ZR
11:45La chute du géant indien Adani, accusé de fraude, se poursuit en Bourse
RE
11:42M. Blinken déclare que les États-Unis continueront à encourager l'Égypte à prendre des mesures en matière de droits de l'homme
ZR
11:39Allemagne: Contraction inattendue du PIB de 0,2% au quatrième trimestre
RE
11:34Les paris des investisseurs contre les obligations allemandes atteignent leur plus haut niveau depuis 2015, selon les données de S&P.
ZR
11:33Exclusif - Des militants pro-Kremlin en Allemagne ont donné de l'argent pour l'équipement de l'armée russe
ZR
11:28La société japonaise JERA relève ses estimations de bénéfices pour l'exercice 22/23 en raison de la baisse des coûts d'approvisionnement en GNL.
ZR
11:27Le bénéfice du troisième trimestre de Tech Mahindra chute en raison de la modération de la demande.
ZR
11:24Le dollar avance à tâtons à l'orée d'une semaine chargée
AW
Dernières actualités "Économie"