Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

La Dre Jacqueline Marie Maurice est nommée directrice générale de la Fondation de guérison de la rafle des années soixante

15/09/2021 | 19:00
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

ORANGEVILLE, Ontario, 15 sept. 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- Le conseil d’administration de la Fondation de guérison de la rafle des années soixante a nommé la Dre Jacqueline Marie Maurice, experte en travail social et en protection de l’enfance autochtone et elle-même survivante de la rafle des années soixante, comme nouvelle directrice générale de la Fondation.

« L’expérience et les perspectives inestimables de la Dre Maurice l’ont mise en excellente position pour assumer ce nouveau rôle. Elle apporte de vastes connaissances et un lien profond avec la mission de la Fondation. Nous sommes convaincus qu’elle mènera la Fondation vers un lieu de bien-être et de guérison pour tous les survivants de la rafle des années soixante et qu’elle aidera à guider la Fondation vers son plein potentiel », a déclaré Wayne Garnons-Williams, président du conseil d’administration bénévole de la Fondation.

« Au fil des ans, j’ai développé une forte passion pour la défense des droits et pour aider les autres à guérir de diverses formes de négligence, d’abandon et de traumatisme », a déclaré la Dre Maurice. « En tant que survivante de la rafle des années soixante, je suis particulièrement honorée de donner une voix aux autres survivants et à leurs familles. Je m’engage à faire en sorte qu’ils aient accès aux soutiens dont ils ont besoin pour les aider à guérir et à vivre leur meilleure vie possible. »

La Dre Maurice est titulaire d’un doctorat en travail social, axé sur les politiques de protection de l’enfance autochtone des années 1960 à 1980 et sur la guérison holistique et sa relation avec le travail social. Tout au long de sa carrière, elle a accordé une attention particulière à la rafle des années soixante, ayant écrit et édité Out of the Shadows : Stories by Sixties Scoop Warriors, qui relate les histoires des survivants de la rafle des années soixante tout en apportant lumière, force et courage aux autres.

À propos de la Fondation de guérison de la rafle des années soixante

La Fondation de guérison de la rafle des années soixante est une nouvelle organisation indépendante établie grâce à l’entente de règlement nationale ayant trait à la rafle des années 1960. Sa mission consiste à accompagner les survivants et leurs descendants tout au long de leur parcours vers la guérison en soutenant la réappropriation culturelle et la réunification, les services de bien-être holistique, la défense des droits, la commémoration et les initiatives en matière d’éducation.

Indépendante du gouvernement, la Fondation vise à servir tous les survivants de la rafle des années soixante – les Inuits, les Premières Nations, les Métis et les Autochtones inscrits et non inscrits – dans toutes les régions du Canada et ailleurs.

Le conseil d’administration de la Fondation travaille avec une équipe de bénévoles non rémunérés, dirigée par des survivants, sur une série de recommandations visant à accompagner les survivants sur le chemin de la guérison.

Pour plus d’information, veuillez visiter : https://www.sixtiesscoophealingfoundation.com/fr/accueil

Coordonnées : 

Titilayo Ajibose
Argyle
tajibose@argylepr.com 
437-788-2120 


Primary Logo


© GlobeNewswire 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
Dernières actualités "Sociétés"