Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : La Fed reste au centre du jeu

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
08/07/2019 | 09:04

Alors que se profilent les premiers résultats d'entreprises pour la période avril / juin, les banques centrales restent au centre du jeu. Les bonnes statistiques délivrées par l'économie américaine en fin de semaine dernière ont semé le doute dans l'esprit des financiers : la Fed abaissera-t-elle ses taux à la fin du mois comme ils l'espéraient ? Probablement, mais rien n'est encore acquis.

Le solide rapport mensuel sur l'emploi en juin publié vendredi par les Etats-Unis a légèrement ébranlé les certitudes du marché sur une baisse des taux de la Réserve fédérale américaine lors de sa réunion du 31 juillet prochain. A ce stade, il s'agit d'un frémissement – le curseur des prévisions est encore largement positionné sur un assouplissement – mais un frémissement qui réveille le doute. La stratège Kate Warne, d'Edward Jones, souligne que le rapport sur l'emploi "a montré que l'économie ralentissait mais ne vacillait pas". De son point de vue, rien ne dit que la Fed n'agira pas. "Elle peut encore décider une baisse d'un quart de point qui aurait valeur d'assurance mais ce qui est sûr, c'est que les indicateurs ne se dégradent pas rapidement", explique-t-elle.
 
Il n'est évidemment pas très sain que les investisseurs ne se raccrochent qu'à la politique monétaire avant de partir en congés estivaux. Le patron de la banque centrale américaine, Jerome Powell, aura l'occasion de clarifier la position de l'institution dès demain ou plus probablement mercredi et jeudi. Mardi, il doit en effet assurer le discours d'ouverture d'une conférence organisée par la Fed de Boston, à laquelle participeront ses collègues James Bullard et Raphael Bostic. Powell en dira probablement plus devant les parlementaires américains auxquels il doit apporter son éclairage sur l'économie et la politique monétaire lors de deux sessions, mercredi et jeudi. En attendant, Donald Trump n'a pas manqué de lancer une énième pique à la Fed, qu'il continue à accuser de lui mettre des batons dans les roues. 
 
Plusieurs événements sont à signaler depuis le début du weekend. Pêle-mêle, l'Iran s'autorise à dépasser les quotas d'enrichissement d'uranium qui avaient été fixés dans l'accord international de 2015. En Grèce, la droite devance le parti Syriza du premier ministre Alexis Tsipras. En Turquie, Recep Tayyip Erdogan a limogé le patron de la banque centrale pour le remplacer par son vice-gouverneur. Aux Etats-Unis, l'activité sismique a provoqué des dégâts dans le désert californien. A Hong Kong, plusieurs dizaines de milliers de manifestants ont défilé hier contre la loi d'extradition. Enfin, au Royaume-Uni, Boris Johnson est donné largement vainqueur du scrutin des membres du parti conservateur face à Jeremy Hunt.
 
Les publications trimestrielles d'entreprises démarrent dès cette semaine avec Repsol et Sodexo (aujourd'hui), PepsiCo et Ocado (demain), Costco Wholesale (mercredi), Delta Air Lines, Fastenal et Barry Callebaut (jeudi) puis Vinci, Aker BP et EMS-Chemie (vendredi).

Le CAC40 a démarré la séance en baisse de 0,23% à 5580 points.
 
Les temps forts économiques du jour
 
Au programme de ce lundi, la production industrielle et la balance commerciale allemandes (8h00), puis les chiffres du crédit à la consommation aux États-Unis (21h00).
 
La paire euro / dollar évolue à 1,1228 USD. L'once d'or est en légère hausse sur les 1400 USD. Le pétrole perd un peu de terrain, à 57,58 USD pour le brut léger américain WTI et à 64,24 USD pour le Brent de mer du Nord. Le rendement de l'obligation d'État américaine à 10 ans s'établit à 2,017%, en baisse. Le Bitcoin a repris son ascension au cours du week-end, à 11 405 USD.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • 3i Infrastructure : Jefferies passe de conserver à sousperformance.
  • A.P. Moller-Maersk : Goldman Sachs passe d'acheter à neutre en visant 9000 DKK.
  • Akzo Nobel : Citi passe de neutre à vendre en visant 70 EUR.
  • Celyad : Wells Fargo démarre le suivi à surperformance en visant 44 EUR.
  • CRH : Barclays passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 33 EUR.
  • Dassault Systèmes : Barclays reste à pondération en ligne avec un objectif relevé de 130 à 134 EUR.
  • Hapag-Lloyd : Goldman Sachs passe de neutre à vendre en visant 30 EUR.
  • HeidelbergCement : Barclays passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 77 EUR.
  • Inchcape : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 627 GBp.
  • LafargeHolcim : Barclays passe de souspondérer à pondération en ligne avec un objectif de cours relevé de 42 à 50 CHF.
  • Lindt : Credit Suisse reste neutre avec un objectif de cours relevé de 5600 à 6200 CHF sur le bon de participation.
  • Nestlé : Credit Suisse reste à sousperformance avec un objectif de cours relevé de 84 à 88 CHF.
  • Orsted : Goldman Sachs passe de neutre à acheter en visant 700 DKK.
  • Osram : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 28 à 35 EUR.
  • Pirelli : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 8 EUR.
  • Safran : Goldman Sachs passe d'acheter à neutre avec un objectif de cours relevé de 137 à 143 EUR.
  • Severn Trent : J.P. Morgan passe de neutre à souspondérer en visant 2000 GBp.
  • Traton : Jefferies démarre le suivi à conserver en visant 27 EUR.
  • Vinci : J.P. Morgan reste à surpondérer avec un objectif ramené de 103 à 102 EUR.
 
L’actualité des sociétés
 
Orange est sous tension en ce début de semaine : mardi, son PDG Stéphane Richard connaîtra le verdict du procès sur l'arbitrage de 2008 dans le dossier Crédit Lyonnais, qui pourrait lui coûter son poste s'il venait à être condamné. Bercy a demandé un audit sur la filière EPR, dernière conséquence d'une glissade des coûts et du calendrier du projet de centrale nucléaire d'Electricité de France à Flamanville. La compagnie à bas coût saoudienne flyadeal lâche le B737MAX de Boeing pour des Airbus. Lagardère a entamé des négociations exclusives avec le représentant de sportifs professionnels Wasserman Media Group pour la vente de Lagardère Sport and Entertainment pour 250 à 300 millions de dollars, selon le Financial Times. "A ce stade, rien n’est suffisamment précis pour être divulgué", précise la société. Elis vend une division de Clinical Solutions au Royaume-Uni. Les actionnaires d'Ingenico représentant 50,6% des actions en circulation optent pour le dividende en actions. L'Elysée aurait tranché en faveur d'un déremboursement de l'homéopathie, selon Le JDD, ce qui pèsera sur Boiron. La société Les Nouveaux Constructeurs prévoit une réorganisation juridique et la filialisation de sa division prestations de services de promotion immobilière. Predilife lève 1,35 million d'euros par placement privé à 7 EUR l'action.
 
Deutsche Bank va supprimer 18 000 emplois dans le cadre d'un plan de restructuration qui coûtera 7,4 milliards d'euros, passant aussi par un arrêt des activités sur les marchés actions et une réduction de la taille de sa banque d'investissement. Equinor ASA va vendre 16% de Lundin Petroleum pour 1,56 milliard de dollars. Tesco et d'autres chaînes de la grande distribution testent des magasins sans employés équipés de caméras qui calculent automatiquement le ticket des consommateurs. WeWork serait en train de lever 4 milliards de dollars de dette avant son entrée en bourse, selon les informations du Wall Street Journal.
 
Ça publie. En Europe, Repsol fait le point sur ses performances financières, Sodexo annonce ses revenus sur 9 mois et Air France KLM publie son trafic de juin.
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
3I INFRASTRUCTURE PLC 0.18%286 Cours en différé.10.64%
A.P. MOLLER-MAERSK 'A' 0.00%Cours en clôture.0.00%
A.P. MOLLER-MAERSK 'A' 0.52%964.5 Cours en différé.7.84%
AIR FRANCE KLM SA -0.75%9.88 Cours en différé.0.00%
AIRBUS SE 0.00%Cours en clôture.0.00%
AKER BP 1.50%250 Cours en différé.12.98%
AKZO NOBEL INDIA LTD 0.17%1727.65 Cours en clôture.-1.40%
BARRY CALLEBAUT 0.30%1977 Cours en différé.28.74%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR 0.57%10588.284 Cours en clôture.175.04%
BOEING COMPANY (THE) 4.50%377.36 Cours en différé.11.97%
BOIRON -2.47%39.55 Cours en temps réel.-19.20%
CAC 40 0.03%5552.34 Cours en temps réel.17.33%
CELYAD SA -0.48%12.4 Cours en différé.-25.26%
COSTCO WHOLESALE CORPORATION -0.49%281.51 Cours en différé.38.19%
CRH PLC 0.15%2651 Cours en différé.28.01%
DASSAULT SYSTÈMES 0.37%135.9 Cours en temps réel.31.05%
DELTA AIR LINES INC. -2.79%60.91 Cours en différé.22.06%
DEUTSCHE BANK AG -1.20%6.893 Cours en différé.-1.06%
ELECTRICITÉ DE FRANCE -0.63%11.05 Cours en temps réel.-19.93%
ELIS -0.49%16.4 Cours en temps réel.12.71%
EMS-CHEMIE HOLDING 0.24%614.5 Cours en différé.31.26%
EQUINOR 0.00%Cours en clôture.0.00%
FASTENAL 0.00%Cours en clôture.0.00%
HAPAG-LLOYD AG 0.28%35.9 Cours en différé.60.27%
HEIDELBERGCEMENT AG 0.27%68.06 Cours en différé.27.50%
INCHCAPE 0.67%602 Cours en différé.9.16%
INGENICO GROUP 1.21%78.94 Cours en temps réel.59.35%
LAFARGEHOLCIM 0.34%49.51 Cours en différé.21.83%
LAGARDÈRE -0.09%22.12 Cours en temps réel.0.45%
LES NOUVEAUX CONSTRUCTEURS 1.19%42.6 Cours en temps réel.22.77%
LINDT & SPRUENGLI -1.11%80100 Cours en différé.10.50%
LUNDIN PETROLEUM 0.68%298.3 Cours en différé.33.83%
NESTLÉ -0.08%90.53 Cours en différé.27.15%
OCADO GROUP PLC 4.73%1194.5 Cours en différé.51.20%
ORANGE -0.26%13.225 Cours en temps réel.-6.57%
ORSTED 0.00%Cours en clôture.0.00%
OSRAM LICHT -0.43%32.76 Cours en différé.-13.61%
PEPSICO -2.10%130.09 Cours en différé.20.28%
PETROLEUM GEO-SERVICES -3.93%11.355 Cours en différé.0.08%
PIRELLI & CO. -0.27%5.186 Cours en clôture.-7.31%
PREDILIFE -2.96%8.2 Cours en temps réel.-12.30%
REPSOL 0.23%13.305 Cours en clôture.-5.50%
SAFRAN 2.58%133.3 Cours en temps réel.26.47%
SEVERN TRENT 0.20%2041 Cours en différé.12.42%
SODEXO 0.15%101.65 Cours en temps réel.13.58%
TESCO 0.68%238.3 Cours en différé.25.36%
TRATON SE INH O.N. -0.19%26.86 Cours en clôture.-0.07%
VINCI -0.15%93 Cours en temps réel.29.13%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader