Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

La France met en garde la Chine, qui doit laisser Peng Shuai "parler"

21/11/2021 | 12:15
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

PARIS, 21 novembre (Reuters) - Les autorités chinoises doivent permettre à la joueuse de tennis Peng Shuai de "parler", sinon la France en tirera "les conséquences diplomatiques", a déclaré dimanche le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI.

"Sur cette affaire très préoccupante, je n'attends qu'une chose, c'est que Mme Peng Shuai parle", a dit le ministre en réponse à une question sur le sort de la star du tennis chinois.

"Si les autorités veulent faire la clarté, il faut qu'elles permettent à Mme Peng Shuai de parler, de dire où elle est, comment elle vit, qu'est-ce qu'elle fait, et comment elle prépare les Jeux olympiques futurs", a-t-il poursuivi.

Et d'insister : "Elle a disparu manifestement, si ce n'est pas vrai, qu'elle parle."

"Si d'aventure ça lui était interdit, ou s'il y avait manifestement une disparition, alors on serait amenés à en tirer quelques conséquences diplomatiques", a souligné Jean-Yves Le Drian, sans plus de détails.

Peng Shuai est réapparue en public dimanche lors d'un tournoi de tennis à Pékin, le Fila Kids Junior Tennis Challenger, selon des photos de l'événement publiées par les organisateurs sur le compte officiel du China Open.

Le sort de la joueuse de 35 ans, ex-numéro un mondiale en double, a suscité une mobilisation internationale.

La jeune femme avait soudainement disparu après avoir révélé le 2 novembre sur les médias sociaux chinois que l'ancien vice-Premier ministre Zhang Gaoli, 75 ans, l'avait contrainte à des relations sexuelles avec lui avant d'entamer une relation discontinue durant plusieurs années. Ses accusations sur internet avaient été ensuite censurées. (Reportage Sophie Louet)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
19:50Le Drian condamne les attaques de drones près de l'aéroport d'Abou Dhabi
RE
19:50France-le drian dit condamner avec la plus grande fermeté les attaques revendiquées par les houthis contre un aéroport et une installation portuaire à abou dabi le 17 janvier
RE
19:07La france annonce 102.144 nouveaux cas de coronavirus
RE
18:41Edf ne fait pas de commentaires sur le message du pdg aux managers
RE
18:41Edf-"je partage votre émotion", dit aux managers le pdg, qui ajoute rester "très combatif"
RE
18:40Edf-"ce qui est en jeu, c'est notre capacité à préserver notre développement stratégique", dit le pdg
RE
18:39Edf-"nous comptons rendre ces mesures publiques sous un mois", précise le pdg
RE
18:39Edf-le pdg indique aux managers qu'il étudie "les mesures appropriées pour renforcer la structure bilancielle du groupe et toute mesure de nature à protéger (ses) intérêts"
RE
18:37Le PDG d'EDF qualifie de "choc" la décision du gouvernement français
RE
18:37Edf-la décision du gouvernement, la révision à la baisse de la production nucléaire pour 2022 et celle du calendrier et du coût de l'epr de flamanville "ébranlent le groupe"-dit le pdg aux managers
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"