Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

La Grande-Bretagne va privilégier l'immigration de travailleurs qualifiés

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
16/02/2020 | 02:11

LONDRES, 16 février (Reuters) - Le gouvernement britannique a indiqué qu'il allait privilégier après le Brexit l'immigration de travailleurs qualifiés qui devront, pour obtenir un visa de travail, disposer d'une offre d'emploi et répondre à des critères linguistiques.

La Grande-Bretagne a quitté formellement l'Union européenne le mois dernier mais reste soumise jusqu'au 31 décembre prochain aux règlements du bloc communautaire.

Les citoyens de l'UE peuvent se déplacer et travailler librement dans les Etats membres. Certains Britanniques ont voté en 2016 en faveur de la sortie de l'Union européenne dans l'espoir que le Brexit contribue à diminuer le nombre de ressortissants étrangers arrivant dans le pays.

"Notre nouveau système d'immigration va fermer le robinet de la main d'oeuvre étrangère peu qualifiée", écrit la ministre de l'Intérieur, Priti Patel, dans une tribune publiée dimanche par The Sun.

"A partir de l'an prochain, tous les travailleurs qualifiés devront disposer de suffisamment de points pour travailler au Royaume-Uni. Ils devront parler anglais, disposer d'une offre d'emploi ferme et satisfaire aux exigences salariales", poursuit-elle.

Des membres de l'opposition estiment que des restrictions en matière d'immigration pourraient nuire aux services publics, notamment aux services de santé, alors que certains secteurs dépendent de citoyens de pays de l'UE.

Le gouvernement entend attribuer des points aux candidats à l'immigration travaillant dans des secteurs où il y a une pénurie de main d'oeuvre en Grande-Bretagne. (Costas Pitas; version française Jean Terzian)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) -1.01%0.87526 Cours en différé.5.44%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
02/04Wall Street : plombé par le chômage puis rassuré par le baril
CF
02/04Wall Street termine en hausse, entraînée par le bond de l'or noir
AW
02/04Wall Street rebondit grâce au pétrole
RE
02/04Wall Street termine en hausse, entraînée par le bond de l'or noir
AW
02/04Wall Street termine en hausse, entraînée par le bond de l'or noir
AW
02/04Les Bourses européennes terminent en hausse avec l'envolée du pétrole
RE
02/04Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Vendredi 3 avril 2020
AO
02/04BOURSE DE PARIS : Paris finit en hausse une séance très volatile
AW
02/04BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort finit en timide hausse, sauvée par le pétrole
AW
02/04CAC40 : 1 tweet de Trump sur le pétrole éclipse stats chômage
CF
Dernières actualités "Marchés"