Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

La Minute Durable : Eoliennes, investissements verts et rémunération controversée

29/04/2021 | 15:57
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Au programme de la semaine : Une étude d’Oxfam met en lumière la faible part de rémunération liée aux objectifs environnementaux chez les dirigeants du CAC 40. La Commission européenne classifie les investissements verts dans l’espoir de soutenir les objectifs climatiques. Ensuite, nous parlerons du projet d’éoliennes offshore au large des côtes normandes, puis nous finirons par voir la perception ESG des consommateurs.

  • Des objectifs trop court-termistes et pas assez environnementaux pour les PDG du CAC 40

L’ONG Oxfam a réalisé une étude qui montre la faible corrélation entre la rémunération des dirigeants du CAC 40 et la réalisation d’objectifs liés au climat. Ainsi, en 2019, la rémunération était basée à hauteur de 67% sur les objectifs financiers à court-terme, contre seulement 9% sur les objectifs non financiers de long-terme. Aussi, la majorité des entreprises n’a pas de critère climatique dédié. Seules treize entreprises indexent la rémunération du PDG sur un objectif climatique dédié, à hauteur en moyenne de 3.5%. A aujourd’hui, c’est l’ensemble du modèle économique qui fait pression sur la rémunération. Si l’on prend l’exemple de Danone, l’ex-PDG Emmanuel Faber a été poussé vers la sortie en partie par la pression des actionnaires, car le management était trop axé sur des questions sociales, environnementales et climatiques, au détriment d’une performance financière. La rémunération du PDG était indexée à 12% sur le climat, soit trois fois plus que les autres entreprises du CAC qui possèdent un critère climat.

Source : Oxfam

  • La Commission européenne classifie les investissements verts

La Commission européenne a publié la semaine dernière son système de classement des investissements vers différents secteurs tels que l’industrie et le transport. Elle n’a pas encore tranché sur l’étiquetage de l’énergie nucléaire et du gaz naturel. La Commission espère qu’en rendant les investissements verts plus visibles, les investisseurs particuliers dirigeront davantage leurs capitaux vers les activités qui soutiennent les objectifs climatiques. L’UE souhaite également bloquer la pratique du greenwashing.

  • Course pour le 8ème parc éolien offshore Français : 

Le gouvernement a récemment annoncé la liste des six participants à la course à l’obtention du projet au large des côtes normandes. Mis à part le leader de l’éolien, Orsted, plusieurs grands acteurs du secteur sont en lice, dont Total et Shell. Pour leur faire concurrence on retrouve :

-  Iberdrola

- Electricité de France à  Enbridge et CPPIB

- Vattenfall avec WPD ainsi que la Caisse des Dépôts

- Engie et EDP Renovaveis.

Avec une telle concurrence, le prix du KWh de ce projet devrait être sous pression, comme le soulignent Les Echos. Un parc dont la puissance sera de 1 gigawatt, un record.

Le gagnant sera annoncé normalement avant la présidentielle de 2022. A l’heure actuelle, aucun des projets éoliens en mer n’a été activé. Le premier devrait être celui prévu au large de la ville spécialiste du naval, Saint-Nazaire, également en 2022. De quoi commencer à rattraper le retard conséquent accumulé sur nos voisins, notamment le Royaume-Uni, où plus de 2000 éoliennes sont déjà reliées au réseau. Ou encore par rapport au Danemark avec près de 600 éoliennes en service, d’après Wind Europe.0

Voici les septs projets déjà attribués :

Source : Les Echos

  • Que pensent les acheteurs de produits de grande consommation de l’ESG ?

Vaste sujet que la perception ESG des consommateurs. UBS a interrogé environ 5000 personnes aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en France, au Brésil et en Chine pour connaître leur position à ce sujet. Il apparaît que 40% des répondants écartent déjà des produits qui ne répondent pas à leurs standards, un niveau en constante augmentation. Les consommateurs se sont dits particulièrement préoccupés par la pollution plastique. A ce titre, UBS pense que les marques ont tout à intérêt à accélérer leurs investissements dans des emballages plus respectueux de l’environnement (les eaux minérales de Nestlé et Danone sont à ce titre particulièrement exposées). Au rang des préoccupations, suivent dans l’ordre le gaspillage alimentaire, et le taux de graisses saturées dans les aliments. 

Quelles sont vos trois préoccupations majeures ESG concernant l’industrie alimentaire et soins personnels ? Source UBS

Et aussi :

  • Euronext organise son sommet ESG à Lisbonne les 8 et 9 juin prochain sur le thème “financer les économies verte et bleue”.
  • BloombergNEF salue l’intégration par Total des Objectifs de Développement Durable en classant la major pétrolière 3e acteur mondial et 1er de son secteur. Un site dédié a été créé pour que chacun se fasse son opinion.
  • 45% des entreprises proposent au moins un fonds ISR dans leur offre d’épargne salariale, selon la dernière enquête de Natixis Interépargne.

© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 0.19%6279.35 Cours en temps réel.12.90%
DANONE 1.39%56.76 Cours en temps réel.4.13%
EDP RENOVÁVEIS, S.A. -2.84%17.44 Cours en temps réel.-21.27%
ENBRIDGE INC. 1.07%48.68 Cours en différé.18.37%
ENGIE 0.51%12.246 Cours en temps réel.-2.68%
EURONEXT N.V. -0.12%85.15 Cours en temps réel.3.58%
IBERDROLA, S.A. -0.49%11.135 Cours en différé.-4.36%
NATIXIS 0.24%4.15 Cours en temps réel.48.44%
NESTLÉ S.A. 0.17%108.42 Cours en différé.3.82%
ORSTED A/S 1.00%848 Cours en différé.-32.48%
S&P GSCI NATURAL GAS INDEX 1.02%140.6218 Cours en différé.15.96%
SHELL MIDSTREAM PARTNERS, L.P. 0.70%15.1 Cours en différé.48.71%
TOTAL SE 2.29%39.3 Cours en temps réel.8.84%
UBS GROUP AG 1.28%13.8 Cours en différé.9.26%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
18:28Lavrov et Blinken se rencontreront le 20 mai à Reykjavik-Ifax
RE
18:23L'Europe finit en hausse malgré la hausse de l'inflation américaine
RE
18:01Les prix grimpent aux Etats-Unis, mauvaise nouvelle pour Biden
AW
17:47Cnp-résultat brut d’exploitation de 715 m€2, en diminution de 9,1 % (-1,8 % à périmètre et change constants) au t1
RE
17:46USA-La Fed garde le cap malgré l'inflation et l'emploi-Clarida
RE
17:46Cnp-résultat net part du groupe de 308 m€ (+2,9 %) au t1
RE
17:46Cnp-chiffre d’affaires de 7,9 md€ (+14,6 %) au t1
RE
17:36Un chef du Hamas prêt à une cessation coordonnée des hostilités avec Israël-RIA
RE
17:36Un haut dirigeant du hamas se dit prêt à une cessation coordonnée des hostilités-ria
RE
17:02Résumé des principales informations économiques du mercredi 12 mai 2021
AW
Dernières actualités "Economie & Forex"