Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

La Nasa lance une sonde pour étudier les astéroïdes de Jupiter

16/10/2021 | 12:42
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

16 octobre (Reuters) - La Nasa a procédé samedi au lancement d'une mission unique en son genre pour étudier les astéroïdes troyens de Jupiter, deux grands amas de roches spatiales qui, selon les scientifiques, sont des restes de matériaux pouvant expliquer la formation du système solaire.

La sonde spatiale, nommée Lucy et embarquée dans une capsule cargo, a décollé à l'heure prévue de la base aérienne de Cap Canaveral en Floride à 5h34 (09h34 GMT), a annoncé la Nasa. L'engin est propulsé par une fusée Atlas V de United Launch Alliance (UAL), une coentreprise de Boeing Co et de Lockheed Martin Corp.

Lucy consiste en une expédition de 12 ans pour étudier un nombre record d'astéroïdes. Il s'agit de la première mission pour explorer les chevaux de Troie, des milliers d'objets rocheux en orbite autour du soleil en deux grands amas, l'un devant la planète gazeuse géante Jupiter et l'autre derrière elle.

On pense que les plus grands astéroïdes troyens connus, du nom des guerriers de la mythologie grecque, mesurent jusqu'à 225 kilomètres (140 miles) de diamètre.

Les scientifiques espèrent que le survol rapproché de sept chevaux de Troie fournira de nouveaux indices sur la façon dont les planètes du système solaire se sont formées il y a environ 4,5 milliards d'années et sur ce qui a façonné leur configuration actuelle.

Considérés comme riches en composés carbonés, les astéroïdes pourraient même fournir de nouvelles informations sur l'origine des matières organiques et de la vie sur Terre, selon la Nasa.

"Les astéroïdes troyens sont des vestiges des premiers jours de notre système solaire, en fait les fossiles de la formation des planètes", a déclaré le chercheur principal de la mission, Harold Levison, cité par la Nasa.

Aucune autre mission scientifique n'a été conçue pour visiter autant d'objets différents en orbite autour du soleil dans l'histoire de l'exploration spatiale, a indiqué la Nasa.

En plus des chevaux de Troie, Lucy survolera un astéroïde dans la principale ceinture d'astéroïdes du système solaire, appelée DonaldJohanson en l'honneur du principal découvreur de l'ancêtre humain fossilisé appelé Lucy, dont la mission de la Nasa tire son nom.

Suivant un itinéraire qui revient trois fois vers la Terre pour bénéficier des trajectoires gravitationnelles, ce sera le premier vaisseau spatial à revenir à proximité de la planète depuis le système solaire externe, selon la Nasa.

La sonde utilisera des propulseurs de fusée pour manœuvrer dans l'espace et deux panneaux solaires arrondis, chacun de la largeur d'un bus scolaire, pour recharger les batteries qui alimenteront les instruments contenus dans le corps central, beaucoup plus petit, du vaisseau. (Reportage Steve Gorman à Los Angeles, version française Benjamin Mallet)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
13:57Harbour affirme que les réserves de gaz de Tolmount pourraient être revues à la baisse.
ZR
13:47Le chiffre d'affaires de Moonpig au premier semestre chute alors que le coup de pouce de COVID s'estompe
ZR
13:46L'UE CONTRE AMAZON ET LES GAFAM : des contentieux à répétition
AW
13:42La BCE envisage une augmentation temporaire et limitée du programme APP
RE
13:40UniCredit vise un bénéfice net supérieur à 4,5 milliards d'euros en 2024
ZR
13:27Le magnat Beny Steinmetz arrêté à Athènes, mis en liberté conditionnelle
AW
13:25Le rebond s'essouffle avant l'inflation US et les banques centrales
RE
13:18WhatsApp de Meta permettra les paiements en crypto-monnaies via le portefeuille Novi aux États-Unis.
ZR
12:23Vivendi propose une offre sur Lagardère à 24,10 euros par action.
ZR
11:31Les banques et les valeurs informatiques pèsent sur les actions indiennes
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"