La compagnie aérienne canadienne à bas prix Lynx Air s'est placée sous la protection de la loi sur les faillites et cessera ses activités le 26 février, a-t-elle annoncé jeudi, alors qu'elle est confrontée à des coûts d'exploitation croissants, au prix élevé du carburant et à l'augmentation des redevances aéroportuaires.

Malgré une croissance substantielle de l'entreprise, des réductions de coûts et des efforts pour explorer une vente ou une fusion, les défis auxquels l'entreprise est confrontée sont devenus "trop importants pour être surmontés", a déclaré la compagnie. La compagnie aérienne basée à Calgary, qui a lancé son vol inaugural en avril 2022, a déclaré que les vols continueront à fonctionner jusqu'à 0h01 MT (2h01 ET) le 26 février.

Lynx se placera sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies, une loi fédérale canadienne qui permet aux grandes entreprises de restructurer leurs finances et d'éviter la faillite, tout en permettant aux créanciers de recevoir une forme de paiement pour les sommes qui leur sont dues.