Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
810
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

La crise la plus rapide de l'histoire ?

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
01/06/2020 | 09:01

Les marchés financiers continuent à se raccrocher aux données positives dans une actualité pourtant pesante. Les actions ont globalement enregistré un parcours haussier en mai, comme en avril. Juin s'ouvre ce matin sur la Pentecôte, qui n'est pas chômé sur une majorité de places financières.

Dans un monde qui va à 100 à l'heure, a-t-on assisté lors de l'hiver / printemps 2020 à la séquence crise / reprise la plus rapide de l'histoire ? C'est en tout cas l'impression que cela donne vu des marchés financiers. On a beaucoup parlé la semaine dernière d'un début de rotation des actifs des valeurs défensives vers les valeurs cycliques et même vers les valeurs ultra-décotées. Ce qui se produit en général quand le point bas d'une crise a été franchi. Pour les amnésiques, je rappelle que le scénario central de la mi-mars se situait entre un remake des Raisins de la Colère et la crise des subprimes, mais en pire.

Le scénario ciel bleu me paraît toujours aussi audacieux. Il n'y a qu'à voir la variable d'ajustement actuelle des grandes entreprises pour s'en persuader : c'est l'emploi. Par contre, et contrairement à ce qui s'est passé lors des grandes crises précédentes, la réaction rapide et massive des institutions (je crois qu'on peut cette fois tirer notre chapeau aux administrations sur ce point) a sûrement permis d'éviter le pire. Le pari des autorités était, j'ai déjà eu l'occasion de l'écrire, de créer un pont financier, juridique et fiscal suffisamment solide pour que les entreprises franchissent l'écueil. Cela semble avoir fonctionné pour la majeure partie de l'économie. Il faut maintenant rester au chevet des secteurs les plus touchés et espérer que la normalisation en cours se poursuivra.

Comme chaque lundi, voici un florilège d'actualités importantes parues depuis vendredi :

  • Le Brésil est passé devant la France au niveau des décès liés au Covid-19, devenant le quatrième pays le plus touché du monde.
  • Donald Trump a décidé de décaler la tenue du G7 et veut inviter davantage de pays, notamment la Russie.
  • Donald Trump a demandé la révocation du statut spécial accordé par son pays à Hong Kong, mais a confirmé vouloir mettre en place le préaccord commercial signé avec la Chine.
  • Les Etats-Unis cessent officiellement leur participation à l'OMS.
  • Le baril de brut léger américain WTI a repassé samedi le cap des 35 USD pour la première fois depuis le 11 mars.
  • Aux Etats-Unis, la situation est explosive dans les banlieues de grandes villes après la mort de George Floyd lors d'une interpellation policière.
  • Le show SpaceX est un succès : les Etats-Unis savent à nouveau envoyer des hommes dans l'espace. La Russie n'est plus seule mais ne manque pas d'ironiser sur la place médiatique prise par l'événement.
  • La commission européenne cherche des ressources propres, qui pourraient passer par une taxation pour accès au marché unique des 70 000 sociétés européennes qui réalisent plus de 750 M€ de revenus annuels, a expliqué le commissaire européen au budget, Johannes Hahn, dans un entretien au Financial Times. Un pas de plus vers une intégration plus poussée à l'échelle européenne, diront ses partisans, et vers de nouvelles taxes, pour ses opposants.

Le CAC40 s'adjugeait 1,6% à 4771 points dès l'ouverture. L'Asie démarre le mois en hausse, progression d'ailleurs marquée à Hong Kong et à Pékin après les annonces américaines, finalement moins radicales que prévu pour les relations Washington-Pékin. Depuis quelques semaines, c'est le verre à moitié plein qui gagne à tous les coups.

Les temps forts économiques du jour

La journée est fériée dans plusieurs pays, mais pas forcément sur les marchés financiers. Les indices PMI manufacturiers finaux de mai vont tomber tout au long de la journée, à commencer par la Chine où l'indicateur repasse en zone d'expansion (50,7 points) après 49,4 points en avril. Aux Etats-Unis, le PMI (15h45) sera suivi de l'ISM et des dépenses de construction (16h00).

L'euro poursuit son ascension, à 1,1134 USD. L'once d'or est remontée à 1738 USD. Le pétrole reste dans le vert, à 37,66 USD le Brent et 35,33 USD le WTI. Le rendement de l'obligation d'État américaine à 10 ans ressort à 0,65%. Le Bitcoin gagne 1% à 9544 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Aena : Deutsche Bank reprend le suivi à l'achat en visant 157 EUR.
  • Bouygues : J.P. Morgan réduit son objectif de cours de 34 à 30 EUR.
  • British Land : AlphaValue passe d'acheter à vendre avec un objectif de cours réduit de 602 à 353 GBp.
  • Cineworld : Morgan Stanley passe de pondération en ligne souspondérer en visant 60 GBp.
  • Coca-Cola HBC : Société Générale démarre le suivi à la vente en visant 1880 GBp.
  • Europcar : Morgan Stanley passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 2 EUR.
  • HSBC : Jefferies passe d'achat à conserver avec un objectif de cours réduit de 790 à 400 GBp.
  • InterContinental Hotels : Bernstein passe de surperformance à performance de marché en visant 4300 GBp.
  • Ipsen : Barclays relève son objectif de cours de 62 à 72 EUR.
  • Johnson Matthey : Liberum passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 3500 à 2100 GBp.
  • Neste Oyj : Barclays passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 33 EUR.
  • Nokia : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 5 EUR.
  • Oxford Instruments : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours abaissé de 1395 à 1360 GBp.
  • Pearson : Goldman Sachs passe de neutre à achat en visant 678 GBp.
  • Safran : AlphaValue reste à alléger avec un objectif de cours réduit de 88,90 à 83,60 EUR.
  • Stagecoach : Liberum reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 125 à 100 GBp.
  • Standard Chartered : Jefferies passe de sousperformance à achat avec un objectif de cours relevé de 438 à 575 GBp.
  • Temenos : Deutsche Bank passe d'acheter à conserver en visant 150 CHF.
  • Umicore : Liberum reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 47 à 45 EUR.
  • Victrex : Liberum passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 2600 à 2100 GBp.

L’actualité des sociétés

En France

Les immatriculations de véhicules neufs ont reculé de 50,3% en mai 2020 par rapport à mai 2019, a indiqué le CCFA. Sanofi a cédé la quasi-totalité de ses actions Regeneron, hormis 400 000 titres, pour un produit brut de 11,7 Mds$. Au programme du conseil d'administration d'Airbus cette semaine, une probable révision des cadences de production de l'A320, selon les informations de Bloomberg. Electricité de France et CGN ont franchi un nouveau jalon dans la construction du projet de centrale nucléaire EPR d'Hinkley Point C (Royaume-Uni), avec l'achèvement du radier du réacteur n°2, conformément au calendrier fixé. Société Générale a lancé voilà deux semaines une revue stratégique de ses activités de trading actions après les lourdes pertes récentes. Renault n'a pas l'intention de fermer le site de Maubeuge (Nord) mais pourrait céder celui de Caudan (Morbihan), a indiqué le président du groupe, Jean-Dominique Senard, sur LCI. Unibail-Rodamco-Westfield a finalisé la cession de cinq centres commerciaux français pour plus de 2 Mds€. Bonduelle va réduire son taux de distribution habituel. Carrefour, Onxeo, Albioma ont communiqué postérieurement à la tenue de leurs assemblées générales. L'implant sternal en céramique d'I.Ceram breveté aux États-Unis par l'USPTO. Amoeba a déposé le dossier de demande d'autorisation de sa solution de biocontrôle en Europe. En s'offrant le "Club Berri", Groupe Partouche dispose d'une salle de jeu dans Paris. Total Gabon, ADLPartner, Signaux Girod, Genomic Vision et Baccarat ont publié leurs comptes.

Dans le monde

L'industrie des semiconducteurs, via la Semiconductor Industry Association, exhorte l'administration américaine à adopter un plan de 37 Mds$ pour renforcer l'implantation d'entreprises de production aux Etats-Unis, selon le Wall Street Journal. Lufthansa a accepté au cours du week-end les nouvelles conditions posées par la commission européenne à son plan de sauvetage de 9 Mds€. L'Allemagne met en place un plan de soutien de 5 Mds€ à la filière automobile. Amazon.com participe au tour de table de la jeune pousse logistique britannique Beacon. Occidental Petroleum réduit son dividende de 91% à 0,01 USD. Des rumeurs concordantes laissent penser que le président de Coty, Peter Harf, va aussi endosser le rôle de CEO. Zoom Video Communications prévoirait d'introduire un niveau de cryptage plus élevé pour ses clients payants. Thai Beverage attend des conditions plus favorables pour l'introduction en bourse de sa filiale à Singapour, a-t-il indiqué. KKR et Cinven seraient en négociations pour racheter Masmovil Ibercom pour quelque 3 Mds€, selon la presse spécialisée espagnole et des informations obtenues par la suite par Reuters. L'offre valoriserait l'entreprise de télécommunications entre 22 et 23 EUR par action, contre un cours de clôture de 18,72 EUR vendredi soir. 

 Lectures :

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADLPARTNER 0.00%9.98 Cours en temps réel.-30.21%
AENA S.M.E., S.A. -0.16%124.4 Cours en clôture.-27.04%
AIRBUS SE -1.17%65.63 Cours en temps réel.-49.70%
ALBIOMA 0.81%37.55 Cours en temps réel.44.42%
AMAZON.COM, INC. 0.40%2890.3 Cours en différé.56.42%
AMOÉBA 1.37%2.96 Cours en temps réel.463.81%
BACCARAT -6.15%168 Cours en temps réel.-19.23%
BONDUELLE -0.23%21.45 Cours en temps réel.-7.94%
BOUYGUES -0.19%32.13 Cours en temps réel.-15.18%
CAC 40 -0.84%5007.14 Cours en temps réel.-16.24%
CARREFOUR -2.13%13.56 Cours en temps réel.-9.30%
CINEWORLD GROUP PLC -6.84%60.16 Cours en différé.-72.54%
COCA-COLA HBC AG -0.55%1972.5 Cours en différé.-23.10%
COTY INC. 3.01%4.45 Cours en différé.-60.44%
DEUTSCHE LUFTHANSA AG 1.18%8.954 Cours en différé.-45.44%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 5.63%8.928 Cours en temps réel.-10.07%
EUROPCAR MOBILITY GROUP -0.28%2.13 Cours en temps réel.-50.85%
GENOMIC VISION -2.41%0.3855 Cours en temps réel.13.72%
GROUPE PARTOUCHE -0.48%20.8 Cours en temps réel.-25.18%
HSBC HOLDINGS PLC -1.44%383.5 Cours en différé.-35.21%
I.CERAM SA -0.37%1.33 Cours en temps réel.-34.16%
INTERCONTINENTAL HOTELS GROUP PLC -0.08%3712 Cours en différé.-28.73%
IPSEN -0.39%75.7 Cours en temps réel.-4.18%
JOHNSON MATTHEY PLC -1.65%2090 Cours en différé.-30.24%
LONDON BRENT OIL 0.02%42.94 Cours en différé.-34.98%
MORGAN STANLEY 0.38%47.79 Cours en différé.-6.51%
MÁSMÓVIL IBERCOM, S.A. -0.26%22.68 Cours en clôture.11.50%
NESTE OYJ -0.82%35.1 Cours en différé.13.15%
NOKIA OYJ 0.35%3.987 Cours en différé.20.96%
OCCIDENTAL PETROLEUM CORPORATION 2.13%17.78 Cours en différé.-56.86%
ONXEO S.A. 0.00%0.745 Cours en temps réel.34.23%
OXFORD INSTRUMENTS PLC 0.44%1358 Cours en différé.-11.82%
PEARSON PLC -0.17%574 Cours en différé.-9.89%
REGENERON PHARMACEUTICALS 2.18%622.45 Cours en différé.65.77%
RENAULT -1.37%22.295 Cours en temps réel.-47.14%
SAFRAN -0.94%90.7 Cours en temps réel.-34.11%
SANOFI SA -1.04%91 Cours en temps réel.1.54%
SIGNAUX GIROD 0.00%10.6 Cours en temps réel.-9.40%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE -1.54%15.262 Cours en temps réel.-50.79%
STAGECOACH 4.38%60.8 Cours en différé.-62.00%
STANDARD CHARTERED PLC -1.63%435 Cours en différé.-38.94%
TEMENOS GROUP 0.00%Cours en clôture.0.00%
THAI BEVERAGE 2.96%0.695 Cours en clôture.-21.91%
THE BRITISH LAND COMPANY PLC -1.04%389 Cours en différé.-39.10%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. -0.09%197.4 Cours en différé.-14.15%
TOTAL GABON 0.49%103.5 Cours en temps réel.-22.76%
UMICORE -1.37%42.56 Cours en différé.-1.85%
UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD SE -0.62%51.12 Cours en différé.-63.65%
VICTREX PLC -0.25%1970 Cours en différé.-21.01%
ZOOM VIDEO COMMUNICATIONS, INC. 1.01%261.74 Cours en différé.284.69%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
MYCKEL - Il y a 1 mois arrow option
A nouveau ...rapporté aux nombre d'habitants ( ce qui est plus correct ) le Brésil est encore loin derrière la France en nombre de morts...!
  
  
  • Publier
    loader