Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

La dernière poche de résistance de l'EI sécurisée à Syrte

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
06/12/2016 | 18:54

(Actualisé avec)

SYRTE, Libye, 6 décembre (Reuters) - Les forces libyennes soutenues par l'aviation américaine ont pris mardi la dernière poche de résistance de l'organisation Etat islamique (EI) à Syrte, a annoncé mardi un de leurs porte-parole.

Les combattants, majoritairement issus des brigades de Misrata "ont sécurisé tous les bâtiments et les rues" du quartier de Ghiza Bahriya, où les djihadistes étaient retranchés depuis plusieurs semaines, a déclaré Rida Issa. "Nous devons encore sécuriser la zone autour de Syrte", a-t-il ajouté.

Un journaliste de Reuters sur place a confirmé que les combats avaient cessé dans ce secteur.

Plusieurs sources, occidentales et libyennes, affirment que des combattants de l'EI sont parvenus à fuir la ville avant le début de la bataille ou alors qu'elle n'en était qu'à ses prémices et redoutent que les djihadistes ne contre-attaquent depuis l'extérieur de la ville.

Depuis la conquête de Syrte, en mai 2015, les djihadistes ont instauré une interprétation rigoriste de la charia et étendu leur contrôle sur une bande côtière de près de 250 kilomètres.

Des forces venues du Nord-Ouest, les "Brigades de Misrata" ont lancé en mai une contre-attaque, forçant les combattants islamistes à se retrancher dans la ville. Leur avancée s'est interrompue lorsque les djihadistes ont lancé des opérations suicides, truffé la ville de mines et posté des tireurs embusqués.

Les Brigades de Misrata ont ensuite reçu l'appui de l'armée américaine qui a procédé au moins à 495 frappes aériennes depuis le 1er août à Syrte. (Aidan Lewis, Jean-Philippe Lefief et Nicolas Delame pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
21/02Trump et Erdogan discutent du retrait américain de Syrie
RE
21/02L'appli JOOM cible la France pour défier Amazon en Europe
RE
21/02Les profits des banques US ont totalisé 59,1 milliards de dollars au quatrième trimestre
RE
21/02L'euro se stabilise face au dollar, la livre hésite
AW
21/02La Fed d'Atlanta réduit sa prévision de croissance du T1 à 1,4%
RE
21/02Telecom Italia entend faire croître son bénéfice à partir de 2020
RE
21/02Reprise des discussions sur le commerce entre Chine et USA
RE
21/02TELECOMS-Telecom Italia entend faire croître son bénéfice à partir de 2020
RE
21/02Onze diplomates vénézuéliens ont fait défection aux Etats-Unis
RE
21/02Algérie-Bouteflika en Suisse pour des examens médicaux
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité