Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : La galaxie Casino vacille

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
24/05/2019 | 09:03

Les marchés financiers ont poursuivi jeudi leur glissade, alimentée par le retour de l'aversion au risque d'investisseurs qui craignent les conséquences de la guerre commerciale que se livrent Etats-Unis et Chine. Fidèle à son habitude lorsque les bourses tanguent (cela dégrade son image), Donald Trump s'est employé à délivrer un message apaisant, qui peine toutefois à rassurer.

"Les choses se précisent, elles arrivent vite et je pense que ce sera rapide avec la Chine". Ces mots prononcés hier par Donald Trump, qui a aussi laissé entendre que le "cas" Huawei pourrait être traité dans le cadre des mêmes discussions, semblent redonner ce matin un peu d'allant aux places financières, éprouvées la veille par une nette correction du pétrole, la plus forte de l'année 2019. L'or noir est la dernière victime collatérale des vives tensions commerciales entre Pékin et Washington, selon le schéma éprouvé qui veut qu'un ralentissement de l'activité économique entraîne une réduction de la demande d'hydrocarbures.
 
Les valeurs technologiques ont continué à souffrir, car les investisseurs ont bien compris que la lutte pour la domination technologique est l'un des principaux moteurs, sinon le principal, du bras de fer sino-américain. Or le secteur est largement mondialisé, avec une interdépendance majeure entre tous les acteurs, qu'ils soient Américains, Européens ou Asiatiques. Au vu des profonds désaccords étalés publiquement au début du mois de mai, rien ne plaide vraiment pour un règlement rapide... hormis les déclarations du Président américain.
 
Au Royaume-Uni, l'affaire pourrait être pliée beaucoup plus rapidement, si l'on peut parler de rapidité après des mois d'atermoiements sur le Brexit. Theresa May devrait, selon toute vraisemblance, annoncer aujourd'hui la date de son départ. Ce serait pour le 10 juin, selon la presse britannique.
 
En France, l'épilogue est proche pour le feuilleton Casino, qui avait commencé fin 2015 avec les attaques du fonds baissier Muddy Waters. Hier, les holdings du groupe, dont les sociétés cotées Rallye, Foncière Euris et Finatis, ont été placées en procédure de sauvegarde pour trouver une solution à leur surendettement. Jusqu'à présent, ce sont les dividendes puis les actions du distributeur qui avaient permis de sauver l'édifice, aux dépens de sa conduite opérationnelle. Cela ne sera plus possible. C'est une bonne nouvelle, à terme, pour Casino, qui devrait regagner de la marge de manœuvre, même si les remous seront importants à court terme. Reprise de cotation pour tous les titres ce matin.
 
Le CAC40 démarre la séance en hausse de 0,5% à 5308 points.
 
Les temps forts économiques du jour
 
Deux statistiques majeures aujourd'hui, les ventes de détail britanniques (10h30) puis les commandes de biens durables aux Etats-Unis (14h30).
 
L'euro est remonté à 1,1183 USD. L'aversion au risque ne profite que marginalement à l'or avec une once à 1283 USD. Le baril, qui a très a lourdement chuté hier, rebondit à 68,58 USD pour le Brent et 58,59 USD pour le WTI. Le rendement de l'obligation d'Etat américaine à 10 ans est à 2,324% ce matin. Le Bitcoin grappille 0,2% à 7881 USD.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • AstraZeneca : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 6400 à 6350 GBp.
  • BigBen : Midcap Partners Louis Capital Markets reste acheteur avec un objectif relevé de 14,20 à 16 EUR.
  • Claranova : Oddo BHF entame le suivi à l'achat en visant 1,20 EUR.
  • Danske Bank : Goldman Sachs passe d'acheter à neutre avec un objectif de cours réduit de 190 à 155 DKK.
  • Elis : Deutsche Bank reste à conserver avec un objectif relevé de 15,50 à 16 EUR.
  • EOS Imaging : Portzamparc reste acheteur avec un objectif réduit de 5,60 à 4,60 EUR.
  • Givaudan : Bernstein reste à sousperformance avec un objectif de cours relevé de 2020 à 2230 CHF.
  • Hugo Boss : Baader Helvea passe de conserver à acheter en visant 67 EUR.
  • Implanet : Genesta reste à l'achat fort avec un objectif de cours ajusté de 0,93 à 0,70 EUR.
  • Lundin Petroleum : Société Générale entame le suivi à la vente en visant 250 SEK.
  • Miliboo : GreenSome Finance reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 2,92 à 3,94 EUR.
  • PayPoint : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 1100 à 1280 GBp.
  • Renault : Morgan Stanley réduit de 75 à 68 EUR son objectif en restant à surpondérer.
  • Roche : Barclays reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 315 à 320 CHF.
  • Royal Mail : Goldman Sachs passe de neutre à achat malgré un objectif de cours ajusté de 360 à 320 GBp.
  • Serco : Liberum passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 130 à 150 GBp.
  • Straumann : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 755 à 970 CHF.
  • Valora : Baader Helvea passe de vendre conserver en visant 266 CHF.
  • Vodafone : HSBC passe de conserver à acheter en visant 160 GBp.
 
L’actualité des sociétés
 
Rallye, Foncière Euris et Finatis, les holdings du groupe Casino, ont été placées en procédure de sauvegarde, pour organiser une renégociation de leur endettement. Muddy Waters boit du petit lait. Le distributeur lui-même n'est pas concerné. Orange a démenti avoir engagé un processus de vente de participations dans ses tours mobiles et son réseau de fibre en Europe après des informations publiées par TMT Finance. Vivendi a bouclé les formalités préalables à l'ouverture du capital d'Universal Music Group, alors que les investisseurs s'agacent de la longueur du processus. Genfit lance un programme clinique de combinaisons thérapeutiques dans la NASH. Rubis boucle l'augmentation de capital réservée à ses salariés. La FDA lève un obstacle à une éventuelle phase III avec le Lanifibranor d'Inventiva dans la NASH. Groupe Guillin rachète Flight Plastiks. Advicenne veut une cotation secondaire à Bruxelles. BigBen s'allie à Orange Pologne. Lumibird obtient le marquage CE pour le Lacrystim, dispositif de traitement de la sécheresse oculaire. Kumulus Vape entre sur Euronext Access (ex-Marché Libre). Toupargel et Miliboo ont publié leurs comptes.
 
Tesla affirme être en capacité de battre son record de livraisons trimestrielles. La FAA pense que le Boeing 737MAX pourrait être remis en service fin juin, aux dernières rumeurs. L'industriel américain a rebaptisé la division civile d'Embraer "Boeing Brasil". Thomas Cook a été contacté par Triton Partners en vue d'un rachat de ses activités nordiques, une offre non sollicitée qui sera étudiée, a fait savoir le voyagiste. Deutsche Bank va adopter de nouvelles mesures de restructuration aux Etats-Unis, a appris Reuters. Inditex, le holding de la marque de prêt-à-porter Zara, va séparer les fonctions de directeur général et de président, la présidence restant l'apanage de Pablo Isla, qui sera secondé par Carlos Crespo, nommé directeur général. Endeavor en piste pour une entrée en bourse. JP Morgan Chase rompt ses relations avec Purdue Pharma, le fabricant de l'OxyContin.
 
Ça publie. AP Moller-Maersk, Nyrstar, Foot Locker.
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADVICENNE 2.58%11.95 Cours en temps réel.22.64%
AP MOLLER-MAERSK 23.46%9750 Cours en clôture.0.00%
BIGBEN INTERACTIVE 0.18%11.3 Cours en temps réel.40.82%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR 4.06%9337.642 Cours en clôture.134.41%
BOEING COMPANY (THE) 2.23%354.9 Cours en différé.7.65%
CAC 40 0.43%5390.95 Cours en temps réel.13.46%
CASINO GUICHARD-PERRACHON -0.71%32.37 Cours en temps réel.-10.29%
DANSKE BANK -2.14%141.975 Cours en clôture.0.00%
DEUTSCHE BANK AG 1.36%6.109 Cours en différé.-13.49%
FINATIS 0.00%31.2 Cours en temps réel.-26.07%
FONCIÈRE EURIS 19.38%15.4 Cours en temps réel.-50.00%
FOOT LOCKER -1.41%42.51 Cours en différé.-18.95%
GENFIT -2.97%18.3 Cours en temps réel.8.70%
GROUPE GUILLIN 2.62%18.78 Cours en temps réel.-5.57%
HUGO BOSS -0.07%54.66 Cours en différé.1.45%
IMPLANET 1.30%0.1094 Cours en temps réel.-23.40%
INDITEX - INDUSTRIA DE DISEÑO TEXTIL -0.48%24.88 Cours en clôture.11.86%
INVENTIVA 2.71%2.27 Cours en temps réel.-60.68%
JP MORGAN CHASE & COMPANY -0.55%109.22 Cours en différé.12.50%
LUMIBIRD -0.83%16.64 Cours en temps réel.52.55%
LUNDIN PETROLEUM -0.83%264.3 Cours en différé.20.37%
MILIBOO 2.76%2.98 Cours en temps réel.75.23%
NYRSTAR 0.50%0.2 Cours en différé.-65.33%
ORANGE -0.25%13.785 Cours en temps réel.-2.37%
PAYPOINT PLC 0.75%1070 Cours en différé.31.27%
RALLYE 0.97%7.3 Cours en temps réel.-19.76%
ROYAL MAIL 1.63%203.2 Cours en différé.-26.52%
RUBIS -1.69%46.62 Cours en temps réel.4.52%
STRAUMANN HOLDING 1.43%853 Cours en différé.36.08%
TESLA 4.70%225.03 Cours en différé.-35.42%
THOMAS COOK INDIA LTD -3.33%220.4 Cours en clôture.-2.65%
TOUPARGEL GROUPE 0.00%0.354 Cours en temps réel.-87.79%
VALORA HOLDING AG -0.38%262 Cours en différé.22.33%
VIVENDI 0.61%24.63 Cours en temps réel.15.04%
VODAFONE GROUP -0.44%127.46 Cours en différé.-16.27%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader