Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Toute l'info

Actualités : Toute l'info
 Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

La partie courte de la courbe de crédit investment grade est une "fenêtre d'achat idéal" selon SPDR

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
21/05/2020 | 15:47
La semaine dernière, la Réserve fédérale américaine (Fed) a commencé à acheter des ETF d'obligations d'entreprises américaines, rappelle l'équipe de Recherche et de Stratégie de SPDR. À l'heure actuelle, il y a peu de visibilité sur ce qui a été acheté ou, en fait, sur ce qui figure même sur la liste des achats potentiels.

La Fed est restée volontairement vague, suggérant que son mécanisme de facilité de crédit aux entreprises sur le marché secondaire (SMCCF -Secondary Market Corporate Credit Facility) "peut acheter des ETF cotés en bourse aux États-Unis dont l'objectif d'investissement est de fournir une large exposition au marché des obligations d'entreprises américaines". Sa note indique ensuite que la majorité des avoirs seront détenus dans des ETF de qualité investment grade (IG), le reste relevant du high yield, indique SPDR.

Pour le gérant, il est rationnel de supposer que la Fed suivra des directives similaires à celles émises pour les achats d'obligations d'entreprises, à savoir qu'elle n'achètera des obligations que jusqu'à 5 ans.

Par conséquent, il continue à considérer la partie courte de la courbe de crédit investment grade comme le " fenêtre d'achat idéal " (sweet spot) pour les investisseurs, à la fois parce que les achats de la Fed offrent une protection et parce que le risque de duration est faible.

L'augmentation des rendements affichée par l'indice Bloomberg Barclays 0-3 Year US Corporate Index par rapport aux obligations d'État est significative et s'établit à environ 150 points de base.

Le président de la Fed, M. Powell, ayant laissé entendre qu'il n'était pas très enclin à laisser les taux directeurs en territoire négatif, il sera cependant difficile pour les obligations d'État d'afficher des rendements fortement positifs. En tant que telle, une stratégie consistant à traquer les rendements plus élevés des entreprises est donc parfaitement logique aujourd'hui, estime SPDR.

Copyright 2020 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BARCLAYS PLC -1.06%103.14 Cours en différé.-42.59%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Toute l'info"
18:47Sanofi confirme viser un bnpa en hausse d’environ 5% en 2020 à taux de change constant
RE
18:45L’offre publique et le rachat d’actions n’auront aucun impact sur la collaboration en cours entre sanofi et regeneron
RE
18:45SANOFI : a l'intention de céder sa participation au capital de Regeneron ; leur collaboration en cours reste inchangée
GL
18:44Sanofi ne prévoit de conserver que 400.000 actions regeneron
RE
18:44Regeneron va racheter pour environ $5 mds de ses propres actions à sanofi
RE
18:43Sanofi a l'intention de céder environ 12,8 mlns d'actions regeneron
RE
18:35COMUNIQUE DE PRESSE : Nacon annonce ses resultats 2019/20
GL
18:30ERAMET : Rachat d'actions propres
GL
18:29Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mardi 26 mai 2020
AO
18:28MERCIALYS : L'intégralité des centres commerciaux de Mercialys réouverts depuis le 11 mai 2020
BU
Dernières actualités "Toute l'info"