Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

La tempête Michael traverse la Géorgie

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
12/10/2018 | 00:17

(Bilan actualisé, précisions)

par Rod Nickel

PANAMA CITY, Floride, 12 octobre (Reuters) - La tempête Michael prenait jeudi soir la direction des Caroline après avoir traversé la Géorgie et dévasté le nord-ouest de la Floride, entraînant la mort de sept personnes, selon un bilan provisoire dressé par les autorités.

D'abord classé en ouragan de catégorie 4 - le plus violent à frapper la Floride depuis 80 ans - quand il a touché terre mercredi dans la région de Panhandle, Michael a été rétrogradé en tempête tropicale à mesure de sa progression dans les terres. Ses vents soufflaient jeudi à une vitesse maximale de 95 km/h, après avoir atteint jusqu'à 250 km/h.

Plus de 950.000 commerces et habitations étaient privés d'électricité jeudi dans les Etats de Caroline, de Floride, de Géorgie et d'Alabama. Des milliers d'habitants ont passé la nuit dans des abris.

Michael, qui a surpris par la rapidité avec laquelle il s'est intensifié près du golfe du Mexique, a commencé à traverser les terres mercredi en début d'après-midi à Mexico Beach, située à une trentaine de kilomètres de la ville de Panama City sur la côte de Panhandle.

Son intensité a diminué à mesure qu'il a pénétré dans les terres et s'est dirigé vers le nord-est de l'Etat de Géorgie après la tombée de la nuit.

L'ouragan a été rétrogradé mercredi soir au niveau 1 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte cinq, a annoncé le Centre américain des ouragans (NHC), après avoir atteint la catégorie 4, celle de phénomène cyclonique extrême.

INONDATIONS

Environ huit heures après son arrivée sur les terres, Michael était accompagné de vents soufflant à 85 km/h.

Sept personnes, au moins, ont péri. Parmi les victimes, un homme a été tué par l'effondrement d'un arbre sur sa maison de Greensboro, en Floride, et une fillette a été tuée par la chute de débris sur sa maison en Géorgie.

La dépression devrait continuer de traverser jeudi les Etats de Caroline, a annoncé le NHC, où de fortes précipitations sont attendues, comme en Floride.

Les gouverneurs de Caroline du Nord et de Caroline du Sud ont demandé aux habitants de se préparer, alors que la région se remet à peine des ravages causés par l'ouragan Florence en septembre.

Dans les zones côtières de Floride, on pouvait constater d'importantes inondations, des dommages structurels et des arbres déracinés.

Une vidéo diffusée sur Twitter a montré une maison de Mexico Beach dévastée par des rafales de vent, avec des débris percutant les propriétés adjacentes.

A Apalachicola, une localité côtière, les eaux sont montées jusqu'à 1,5 mètre de hauteur, mais le NHC estime que le niveau de la mer pourrait s'élever à un niveau supérieur de 4,30 mètres à son niveau habituel.

Les dommages causés par Michael dans le nord-ouest de la Floride sont "bien pires" que ce qui avait été anticipé, a déclaré le gouverneur de l'Etat, Rick Scott, dans un entretien à Weather Channel.

Les autorités ont été contraintes mercredi de faire évacuer plus de 2 millions de personnes.

Le dernier ouragan de catégorie 3 ou supérieure à frapper la région de Panhandle avait été Dennis en 2005.

(avec la contribution de Devika Krishna Kumar à Tallahassee, Floride, Steve Holland et Roberta Rampton à Washington, Gina Cherelus à New York et Andrew Hay au Nouveau-Mexique; Jean Terzian, Jean-Stéphane Brosse et Nicolas Delame pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
15:44L'économie italienne a quasiment stagné au 3e trimestre
RE
15:18PÉTROLE : L'accord d'encadrement moins respecté en septembre
RE
14:11Le "spread" Italie-Allemagne inquiète les banques italiennes
RE
13:48CHINE : La croissance au plus bas depuis 2009, Pekin rassure
RE
13:34CHINE : Les régulateurs s'empressent de rassurer les investisseurs
RE
13:29DISCOURS DU PRÉSIDENT JUNCKER À LA DEUXIÈME SESSION PLÉNIÈRE DE L'ASEM : ''Renforcer le système multilatéral: faire progresser le partenariat avec l'ASEM sur des questions d'intérêt mondial''
PU
13:2920 OCTOBRE 2018 : Journée européenne de la statistique
PU
13:17Paris et Berlin pour un impôt sur les sociétés minimum, selon la presse
RE
13:02AIR FRANCE KLM : donne jusqu'à 15h aux syndicats pour signer un accord
RE
12:50DEVISES : les risques s'accumulent sur l'euro
CF
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité