Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

"Lava Jato": le ministre brésilien de la Justice exclut de démissionner

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
14/06/2019 | 20:03

BRASILIA, 14 juin (Reuters) - Le ministre brésilien de la Justice, Sergio Moro, a exclu de démissionner malgré des révélations remettant en question l'impartialité de l'enquête qu'il dirigeait en tant que juge anti-corruption et qui a abouti à l'emprisonnement de l'ancien président Lula.

Dans une interview publiée vendredi par le quotidien Estado de S.Paulo, le ministre de la Justice du président Jair Bolsonaro ajoute qu'il ne voit aucune raison d'invalider la condamnation de Luiz Inacio Lula da Silva.

Moro ne s'était pas encore exprimé en public, sinon par voie de communiqué, depuis que le site Intercept a publié le week-end dernier des messages privés échangés entre l'ancien juge et les procureurs fédéraux via la messagerie cryptée Telegram et obtenus auprès d'une source anonyme.

"S'ils veulent tout publier, qu'ils le fassent, cela ne me pose aucun problème", dit-il dans cette interview.

Les messages publiés par The Intercept incluent des échanges entre l'ancien juge fédéral, qui était chargé de l'enquête anti-corruption "Lava Jato" (Nettoyage express), et les procureurs dans lesquels l'actuel ministre leur fait des suggestions sur l'objet, le rythme et le déroulement des enquêtes.

Les avocats de Luiz Inacio Lula da Silva, icône de gauche qui reste l'une des figures de l'opposition les plus influentes au Brésil, ont aussitôt demandé à la Cour suprême sa libération et ont invoqué ces échanges privés pour faire annuler sa condamnation.

Mais pour Sergio Moro, il n'y a rien d'illégal dans ses conversations avec les procureurs. "Il n'y avait aucune collusion. Je suis absolument serein quant à la nature de mes messages", dit-il.

Quant au dossier Lula, poursuit-il, la décision a été prise "dans une impartialité absolue sur la base de preuves et sans influence d'aucune sorte".

L'opération "Lava Jato" est une enquête tentaculaire centrée sur des entreprises du BTP qui ont arrosé de pots-de-vin des responsables politiques et d'anciens cadres d'entreprises nationales en échange de contrats avec la compagnie pétrolière nationale Petroleo Brasileiro (Petrobras) et avec d'autres sociétés.

Elle a mis au jour des milliards de dollars de commissions occultes et fait tomber des centaines d'élus et de cadres d'entreprises au Brésil et dans toute l'Amérique latine.

C'est dans ce cadre que l'ex-président Lula a été déclaré inéligible et n'a pu se présenter à la présidentielle remportée en octobre dernier par le candidat d'extrême droite Jair Bolsonaro. (Anthony Boadle avec Ricardo Brito à Brasilia Arthur Connan et Henri-Pierre André pour le service français)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / BRAZILIAN REAL (EUR/BRL) 0.15%4.3707 Cours en différé.-1.60%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
11:41L'Iran dépassera dans 10 jours son plafond d'uranium faiblement enrichi
RE
11:30Bourse Zurich: le SMI se maintient dans le vert avant la Fed
AW
11:03MINUTE MACRO : Réunion de la Fed, L'Inde s'y met, Coup monté de Washington, Brexit, BCE, …
10:57ACCENTURE : nomination dans la zone France-Benelux
CF
10:51Prudence en Europe avant le rendez-vous de la Fed
RE
10:17Point marchés-Prudence en Europe avant le rendez-vous de la Fed
RE
10:04L'a321xlr permettra de réduire la consommation de carburant par siege de 30% par rapport aux avions de précédente génération-airbus
RE
10:03L'a321xlr permettra d'atteindre une portée de 4.700 miles nautiques - airbus
RE
10:02Airbus annonce le lancement de l'a321xlr
RE
10:02Pas de primaire LaRem à Paris pour les municipales, assure Bergé
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"